Covid-19 : Durcissement des mesures restrictives à partir de vendredi 23 juillet

Interdiction des fêtes de mariage et des cérémonies d'obsèques, autorisation exigée pour se déplacer entre les villes, réduction de la capacité de tous les transports publics à 50%... Le gouvernement réinstaure des mesures restrictives à partir de vendredi 23 juillet, juste après Aid Al Adha.

Covid-19 : Durcissement des mesures restrictives à partir de vendredi 23 juillet

Le 19 juillet 2021 à 23h18

Modifié 20 juillet 2021 à 9h04

Interdiction des fêtes de mariage et des cérémonies d'obsèques, autorisation exigée pour se déplacer entre les villes, réduction de la capacité de tous les transports publics à 50%... Le gouvernement réinstaure des mesures restrictives à partir de vendredi 23 juillet, juste après Aid Al Adha.

Le gouvernement annonce ce lundi 19 juillet, au soir, un ensemble de mesures pour lutter contre la propagation de la Covid-19, dans un contexte de flambée de la pandémie.

Ces mesures préventives sont décidées conformément aux recommandations du Comité technique et scientifique et compte tenu de la hausse remarquable du nombre des contaminations et des décès enregistrés ces derniers jours, précise le communiqué.

Ces mesures entrent en vigueur à partir de vendredi 23 juillet à 23h, donc au lendemain de l’Aïd. Il s’agit :

– Couvre-feu nocturne de 23h à 4h30 du matin à l’exception des personnes exerçant dans les secteurs et activités vitaux et essentiels et celles représentant des cas médicaux urgents. Selon nos sources, le pass vaccinal ne sera pas suffisant pour les déplacements de nuit. Une autorisation sera exigée, même des personnes vaccinées.

– Les déplacements entre les préfectures et provinces sont conditionnés par la présentation du passeport vaccinal ou d’une autorisation administrative de déplacement délivrée par les autorités territoriales compétentes

– Interdiction des fêtes et mariages.

– Interdiction des obsèques, avec un maximum de 10 personnes lors de l’inhumation.

– Le respect d’un maximum de 50 % de la capacité d’accueil dans les transports publics

– Le respect d’un maximum de 50 % de la capacité d’accueil dans les cafés et restaurants,

– Le respect d’un maximum de 50 % de la capacité d’accueil dans les piscines publiques.

– Interdiction des rassemblements et des activités en plein air de plus de 50 personnes, avec l’obligation de disposer d’une autorisation délivrée par les autorités locales en cas de dépassement de ce nombre.

Selon une source autorisée, de nouvelles restrictions ne sont pas exclues.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TAQA Morocco : Publication du Rapport ESG 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.