Élection de la Chambre des conseillers : la liste des candidats en lice pour représenter la CGEM

26 candidats sont dans la course pour occuper les 8 sièges représentants la CGEM à la Chambre des conseillers. Parmi eux, 16 candidats se font concurrence dans la circonscription Centre, 6 dans la circonscription Nord, et 4 dans la circonscription Sud. Voici les principaux candidats.

Élection de la Chambre des conseillers : la liste des candidats en lice pour représenter la CGEM

Le 29 septembre 2021 à 20h17

Modifié 30 septembre 2021 à 13h37

26 candidats sont dans la course pour occuper les 8 sièges représentants la CGEM à la Chambre des conseillers. Parmi eux, 16 candidats se font concurrence dans la circonscription Centre, 6 dans la circonscription Nord, et 4 dans la circonscription Sud. Voici les principaux candidats.

Le 27 septembre marque la clôture de la phase de dépôt des candidatures, pour les élections des représentants de la CGEM à la Chambre des conseillers.

Pas moins de 9 listes et 26 candidats sont en lice pour les 8 sièges en jeu dans les trois circonscriptions. Toutes les listes respectent une parfaite parité comme l’exige la législation.

Ces élections sont très disputées contrairement à celles de 2015, qui représentaient une première pour la CGEM au sein de la Chambre des conseillers.

Trois listes en concurrence dans le Nord

Dans la circonscription Nord, deux sièges sont convoités par trois listes. La première liste émane de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, avec pour mandataire (tête de liste) Chaibia Balbzioui Alaoui. 

Mme Balbzioui Alaoui est une industrielle qui dirige une usine de métallurgie. Elle est aussi vice-présidente générale de la CGEM région et présidente régionale de l’AFEM.

La deuxième liste est portée par Mohamed Amouri représentant la région Fès-Meknès. Ce dernier dirige son cabinet d’expertise-comptable, Amouri consulting. Il est par ailleurs président du conseil régional de l’Ordre des experts-comptables de Fès-Meknès et de l’Oriental.

La troisième liste est portée par le conseiller sortant Abdelkrim Mehdi qui se présente à nouveau dans la région Rabat-Salé-Kénitra. Directeur général de la société de gestion du fonds d’investissement Firogest, il est président de la commission dynamique régionale et PPP à la CGEM.

Quatre candidats en lice dans le Sud

Au niveau de la circonscription Sud, deux listes de 4 candidats s’opposent pour remporter deux sièges. La première liste a pour mandataire Sidi Tayeb El Moussaoui, qui se présente à partir de la région de Laâyoune – Sakia Al Hamra. Il opère dans le secteur de la pêche et est directeur général de la Conserverie Laâyoune Élevage.

Sidi Tayeb El Moussaoui est en concurrence avec une liste émanant de la région Souss – Massa. Son mandataire est Aziz Bouslikhane qui opère dans le secteur de l’éducation. Il est président fondateur de l’Université internationale d’Agadir (Universiapolis).

Hormis la liste de Abdelkrim Mehdi qui a rempli condition des lettres de soutien, toutes les listes citées plus haut ont reçu l’aval du comité d’accréditation régional de la CGEM, contrairement aux listes concurrentes au niveau de la circonscription Centre. Selon nos informations, les quatre listes présentées dans le Centre ont réussi à réunir les 20% de lettres de soutien des membres du collège.

Le Centre, la circonscription de la mort

Dans la circonscription Centre, 16 candidats convoitent quatre sièges. C’est une circonscription très disputée, dans la mesure où les différentes listes sont portées par des noms qui ont du poids et parmi lesquels figurent deux conseillers sortants, dont le président du groupe parlementaire à la CGEM.

En effet, une des listes a pour mandataire Abdelilah Hifdi. Le président de la Fédération nationale du transport occupe plusieurs postes clés au sein de la CGEM et d’autres institutions comme le CESE.

Un autre membre du groupe sortant des conseillers de la CGEM est en lice. Il s’agit de Youssef Mouhyi, président de CGEM Marrakech-Safi. Ce professionnel de l’impression et de l’édition souhaite représenter sa région.

Deux autres listes sont dans la course. L’une est portée par le président de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (Fisa), Youssef Alaoui, également secrétaire général de la Comader.

L’autre est portée par Mohamed Réda Lahmini. Cet expert comptable, associé Grant Thornton, est aussi vice-président de la commission Innovation et développement industriel à la CGEM.

CGEM à la Chambre des conseillers : l’examen des pré-candidatures démarre ce 20 septembre

Calendrier et nouveautés des élections des représentants de la CGEM au parlement

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

DOUJA PROMOTION : Indicateurs trimestriels au 31 Mars 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.