Nador : démantèlement d’un réseau de trafic international de drogues

Les éléments de la police judiciaire de Nador ont démantelé, mardi 5 octobre, un réseau criminel actif dans le trafic international de cocaïne et d'héroïne par voies maritimes.

Nador : démantèlement d’un réseau de trafic international de drogues

Le 6 octobre 2021 à 11h17

Modifié 6 octobre 2021 à 12h13

Les éléments de la police judiciaire de Nador ont démantelé, mardi 5 octobre, un réseau criminel actif dans le trafic international de cocaïne et d'héroïne par voies maritimes.

Les opérations d’intervention, auxquelles ont participé les officiers de la police judiciaire et des éléments des forces de maintien de l’ordre, ont permis d’interpeller deux individus soupçonnés de liens avec ce réseau criminel, indique un communiqué de la Direction Générale de la sûreté nationale (DGSN). Le premier a été appréhendé aux environs de la région « Beni Chiker », en flagrant délit de transfert de près de 6 kilogrammes de cocaïne et 5 kg d’héroïne à bord d’une voiture légère.

Le deuxième suspect, soupçonné d’être le transporteur qui a assuré le trafic de la drogue saisie, à bord d’une barque artisanale, au large de la ville de Mellilia, a été interpelé dans la région de « Rass Wark » aux alentours de « Beni Chiker ».

Les perquisitions effectuées dans deux maisons, situées dans la région de Farkhana et appartenant au principal suspect en fuite à l’étranger, ont permis de saisir deux voitures et une importante somme d’argent en monnaie nationale et européenne soupçonnée provenir du trafic de drogue, souligne le communiqué.

L’enquête révèle que l’activité de ce réseau criminel s’étend à plusieurs pays européens, à partir des Pays-Bas, en passant par Barcelone et Melilia, précise la DGSN. Les drogues dures sont transportées à bord de bateaux de plaisance vers la côte, avant d’être remises à des transporteurs travaillant à bord d’une barque de pêche artisanale, afin de les introduire sur le territoire national.

Les deux prévenus ont été placés en garde à vue, à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’identifier toutes les personnes impliquées, dans les activités de ce réseau criminel, d’élucider les voies de trafic adoptées et de déterminer les éventuels liens aux niveaux national et international, conclut la même source.

Par ailleurs, un garde-côtes de la Marine royale, opérant en Méditerranée a avorté mardi très tôt le matin, une opération de trafic de stupéfiants, en obligeant le moyen nautique rapide utilisé par les trafiquants, à se débarrasser d’une quantité importante de chira, en la jetant par dessus bord au large de Nador.

La cargaison repêchée d’environ 5 tonnes a été remise à la Gendarmerie royale de Nador pour la procédure judiciaire en vigueur, précise-t-on de même source.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

ADDOHA : Visa de l’AMMC sur la mise à jour annuelle du dossier d’information relatif au programme d’émission de billets de trésorerie

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.