Passation entre Nadia Fettah Alaoui et Mohamed Benchaâboun

Nadia Fettah Alaoui a été nommée à la tête du ministère de l'Économie et des finances, succédant à Mohamed Benchaâboun. Elle a ainsi cédé sa place au sein du département du Tourisme à Fatim-Zahra Ammor.

Passation entre Nadia Fettah Alaoui et Mohamed Benchaâboun

Le 8 octobre 2021 à 16h30

Modifié 8 octobre 2021 à 20h00

Nadia Fettah Alaoui a été nommée à la tête du ministère de l'Économie et des finances, succédant à Mohamed Benchaâboun. Elle a ainsi cédé sa place au sein du département du Tourisme à Fatim-Zahra Ammor.

Les cérémonies de passation des pouvoirs entre Nadia Fettah Alaoui, nommée ministre de l’Économie et des finances, et son prédécesseur Mohamed Benchaâboun, ainsi que Fatim-Zahra Ammor, nommée ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, se sont déroulées vendredi 8 octobre à Rabat.

S’exprimant lors de cette cérémonie, Mohamed Benchaâboun a félicité sa successeure, pour la confiance placée en elle par le Souverain, louant ses « qualités humaines et professionnelles » et lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions.

« Ce département a un rôle extrêmement important, dans la réalisation des objectifs de notre pays, qu’il s’agisse du nouveau modèle de développement (NMD) ou encore d’un certain nombre de projets, initiés par le Roi Mohammed VI, qui concernent le développement économique et social du pays », a déclaré M. Benchaâboun, estimant que Mme Fettah Alaoui peut assumer avec brio cette responsabilité, et ce, grâce à « ses potentialités et sa grande expérience acquise tout au long de son parcours académique et professionnel ».

De son côté, Nadia Fettah Alaoui a exprimé sa fierté de la confiance placée en elle par le Roi, soulignant qu’elle œuvrera efficacement, et de concert avec les cadres du ministère, pour traiter toutes les problématiques relatives à ce département, notamment les chantiers structurants déjà engagés par M. Benchaâboun depuis trois ans.

« L’avenir nous appartient et nous allons faire de belles conquêtes. Les attentes sont fortes certes, mais je suis certaine qu’avec ce nouveau gouvernement et cette vision ambitieuse, éclairée et anticipée de Sa Majesté, nous ne pourrons que réussir », a-t-elle fait valoir.

Pour sa part, Faouzi Lekjaa, nommé ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des finances chargé du Budget, a souligné que ce ministère riche par ses hommes et femmes pouvait parfaitement gérer cette période post-Covid.

Dans ce sens, il a noté que plusieurs projets en cours d’exécution devaient être parachevés dans les délais fixés tout en respectant les normes exigées.

Par ailleurs, Fatim-Zahra Ammor s’est dite fière de la confiance royale placée en sa personne, souhaitant que les réalisations soient à la hauteur des orientations du Roi et des aspirations et attentes des citoyens.

Le secteur du tourisme a énormément souffert ces deux dernières années, et aura besoin de toute la dynamique nécessaire pour pouvoir redémarrer dans les meilleures conditions, a rappelé Mme Ammor.

Elle a assuré qu’elle œuvrerait à la poursuite des efforts fournis pour la promotion de son ministère.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMOLOG : Indicateurs trimestriels au 30 septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.