Chakib Alj : « Il va désormais falloir promouvoir le Made with Morocco »

Le président de la CGEM, Chakib Alj, a prononcé un discours, lors de l’Expo 2020 Dubaï, dans le cadre d’une journée intitulé "Le Maroc, semaine de l’investissement mondial". Il a notamment annoncé que la CGEM a élaboré un "livre blanc", à paraître la semaine prochaine, qui propose des mesures concrètes de mise en œuvre du nouveau modèle de développement.

Chakib Alj : « Il va désormais falloir promouvoir le Made with Morocco »

Le 10 octobre 2021 à 11h03

Modifié 11 octobre 2021 à 8h24

Le président de la CGEM, Chakib Alj, a prononcé un discours, lors de l’Expo 2020 Dubaï, dans le cadre d’une journée intitulé "Le Maroc, semaine de l’investissement mondial". Il a notamment annoncé que la CGEM a élaboré un "livre blanc", à paraître la semaine prochaine, qui propose des mesures concrètes de mise en œuvre du nouveau modèle de développement.

Il est d’abord revenu sur son parcours en tant qu’entrepreneur, notamment ses débuts. « Quand j’ai commencé à faire des affaires il y a trente-cinq ans, je peux vous dire qu’être entrepreneur n’était pas facile. Comme n’importe lequel de mes confrères chefs d’entreprise marocains, j’ai été confronté à de nombreux défis. Le financement n’était pas très accessible ; les relations avec l’administration étaient assez complexse ; l’infrastructure était plutôt basique, limitant les opportunités au-delà des routes établies. »

Et d’ajouter : « Depuis vingt ans, le Royaume a entrepris un voyage transformateur, ce qui en fait l’une des destinations d’investissement les plus attrayantes ; non seulement dans la région mais aussi à l’échelle mondiale, le pays étant reconnu pour sa stabilité politique et son emplacement géographique. Plusieurs réformes de grande envergure, ont été mises en œuvre pour assurer la stabilité des institutions et du cadre macro-économique du pays. »

« Le Maroc a accéléré son industrialisation et ses niveaux d’emploi, grâce à des politiques sectorielles ciblées, des réussites impressionnantes et mondialement reconnues dans l’automobile et l’aéronautique, associées à des programmes de formation professionnelle pour améliorer les compétences de la main-d’œuvre locale et la conformer aux normes internationales. »

« Par ailleurs, le Royaume a confirmé sa position de porte d’entrée, vers les marchés africains. Les entreprises marocaines ont, considérablement, accru leur présence sur le continent et des milliers d’entreprises internationales ont choisi le Maroc, comme plateforme continentale privilégiée, grâce à sa compétitivité et à ses plus de 60 accords de libre-échange. Toutes ces réalisations ont permis de faire du Maroc un environnement prospère et sûr pour faire des affaires, confirmé par de nombreux rapports internationaux. »

Concernant la pandémie de Covid-19 et la vaccination, Chakib Alj a déclaré : « Grâce à une large campagne de vaccination, de surcroît bien coordonnée, plus de vingt millions de citoyens sont désormais pleinement protégés contre la pandémie. Une troisième dose est administrée, d’ailleurs, l’heure actuelle. Sur le plan économique, le Maroc a adopté une approche pragmatique et des mesures fortes, pour soutenir les entreprises touchées par la crise. Malgré les difficultés, les entreprises marocaines ont fait preuve d’une agilité exceptionnelle et d’un grand sens de patriotisme et de solidarité aux côtés des autorités pour faire face à cette pandémie. »

« La pandémie de Covid-19 a, également; déclenché une nouvelle vague d’innovation, dans de nombreux secteurs et une forte ambition d’être au centre des nouvelles chaînes de valeur mondiales. »

Un « livre blanc » et des mesures concrètes

Concernant le nouveau modèle de développement : « Nous, le secteur privé, sommes très aligné sur les apprentissages et recommandations partagés par ce modèle. La CGEM a élaboré un « livre blanc » à paraître, la semaine prochaine, qui propose des mesures concrètes de mise en œuvre pour permettre à notre pays d’entrer dans une nouvelle vague de croissance. »

« Pour y parvenir, il va falloir dynamiser l’industrialisation et promouvoir le « Made in Morocco » et « le Made with Morocco ». Ce sont nos priorités, notamment avec la mise en œuvre de l’accord de libre-échange continental africain. Ces ambitions ne peuvent être atteintes qu’en réduisant davantage l’énergie, la logistique, les coûts de location et l’accessibilité. Le nouveau modèle de développement propose, d’ailleurs, d’utiliser l’énergie comme levier d’attractivité et de développement, en réduisant de 50% le coût réel. Cela soutiendra la décarbonation de l’industrie et stimulera la croissance. »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune