Khalid Ait Taleb : l’objectif maintenant est de vacciner 26 millions de personnes

Khalid Ait Taleb est intervenu lors du traditionnel point de presse, tenu à l'issue du Conseil de gouvernement de ce jeudi 28 octobre. Après sa déclaration, il a répondu aux questions les plus fréquentes sur la situation épidémiologique, l'opération de vaccination et bien évidemment le pass sanitaire.

Khalid Ait Taleb : l’objectif maintenant est de vacciner 26 millions de personnes

Le 28 octobre 2021 à 17h11

Modifié 28 octobre 2021 à 18h26

Khalid Ait Taleb est intervenu lors du traditionnel point de presse, tenu à l'issue du Conseil de gouvernement de ce jeudi 28 octobre. Après sa déclaration, il a répondu aux questions les plus fréquentes sur la situation épidémiologique, l'opération de vaccination et bien évidemment le pass sanitaire.

Même s’il n’y a pas eu de grandes révélations, Khalid Ait Taleb a insisté sur certains messages importants et a apporté quelques éclairages. Voici ce qu’il faut retenir de cette sortie.

>> Le Maroc est proche de l’immunité collective

Le ministre s’est, pour la première fois, clairement exprimé sur les objectifs de la campagne de vaccination et le seuil de l’immunité collective.

Il affirme que pour atteindre l’immunité collective, il faudrait immuniser 80% de la population globale de 36 millions de personnes. L’objectif concerne 28,8 millions de personnes, près de 29 millions, comme l’a précédemment annoncé Médias24.

Sur cet objectif, « le Maroc cherche à atteindre au moins 90% de la cible », assure le ministre. Il s’agit donc de vacciner approximativement 26 millions de personnes.

Ce jeudi 28 octobre, plus de 24 millions de personnes ont reçu la première dose (83% de l’objectif) et 22 millions ont reçu les deux doses (76% de l’objectif).

>> Le pass vaccinal n’est pas restrictif, bien au contraire

ATK rappelle la logique à l’aune de laquelle le pass vaccinal a été rendu obligatoire :

1- Un état d’urgence sanitaire qui définit le cadre juridique de l’action gouvernementale pour prendre les décisions nécessaires à la préservation de la santé publique.

2- La santé publique prime sur le droit individuel. La liberté individuelle s’arrête là où elle risque de causer un préjudice à l’intérêt général.

3- 24 millions de Marocains sont vaccinés par la première dose. Une majorité adhère et bénéficie du vaccin.

4- Le pass vaccinal est un outil pour préserver les acquis.

5- Une communication autour du pass vaccinal a démarré il y a plusieurs semaines (capsules de sensibilisation, déclarations d’experts). Le pass a été appliqué de façon expérimentale pour les déplacements inter-villes.

>> L’efficacité de la campagne de vaccination et des vaccins

A la question de savoir si la campagne de vaccination a eu un effet ou pas, ATK a répondu par un indicateur, résultat d’une étude ayant comparé les personnes contaminées par le Covid au début de la pandémie, et celles qui l’ont été après le démarrage de la campagne de vaccination.

En réanimation, le taux des personnes non vaccinées est quatre fois supérieur à celui des personnes ayant été vaccinées.

Par ailleurs, le ministre dément l’acquisition de vaccins de contrebande. Une rumeur a circulé ces derniers jours au sujet du vaccin Pfizer.

>> Situation épidémiologique stable, mais…

La situation est certes stable, mais le Maroc n’est pas déconnecté des autres pays. Nous ne sommes pas à l’abri d’une dégradation de la situation.

Surtout que le sous-variant Delta, AY4.2, cause de nouvelles vagues dans d’autres pays.

A ce jour, ce sous-variant n’a pas été détecté au Maroc. Resterons-nous à l’abri ? Le ministre répond à demi-mot. « L’évolution de la pandémie à l’échelle internationale a démontré que les vagues qui surviennent en Europe finissent pas nous atteindre, de manière différée dans le temps. »

Mais il a été aussi rassurant. « Nous avons des mesures anticipatives qui nous permettent de limiter les effets. C’est pour cela que nous recommandons le maintien des mesures préventives. »

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

JAIDA : communiqué de presse sur les indicateurs financiers T1-2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.