Le budget d’investissement alloué à ce projet situé sur la rive nord du Bouregreg est de 2,5 milliards de DH. La construction va démarrer dans quelques semaines.

La Banque islamique de développement est partenaire dans ce projet.

3,5 hectares de superficie, 150.000 m2 de plancher, un centre commercial de 120 boutiques, des bureaux pour entreprises et des administrations, une cité médicale, un parking de 1.300 places sur 2 niveaux, une résidence hôtelière et une promenade, le tout pour un investissement de 2,5 milliards de DH sur 3 ans… C’est le projet "Green Tech Valey", dont le démarrage des travaux est prévu au cours du premier trimestre 2016.

Situé au cœur du nouveau quartier d’affaires Bab El Bahr, sur la rive nord du fleuve Bouregreg, le long du Pont Hassan II, en face de la nouvelle marina, le "site Bab El Bahr répondra à 2,3 millions de visiteurs attendus pour sa première année", estime Adil Khayame, directeur général de la société Marita immobilière (SMI), filiale du groupe immobilier Marita group, entreprise en charge du projet.

La Banque islamique de développement se joint à la réalisation de cette enceinte, en signant sa première participation directe en capital dans un projet privé. "La BID devient ainsi un partenaire financier et technique de la société sur le long terme", se félicite M. Khayame.

En termes d’emplois, "le projet sera créateur d’une dizaine de milliers d’emplois directs et indirects. Nous contribuerons au développement de toute la région du grand Rabat", ambitionne le directeur général de la SMI.

La cité abritera, en outre, le quartier des affaires, le centre commercial vert (Green mall), la cité médicale de thérapies alternatives, une composante résidentielle locative de milliers de m2. Celle-ci sera destinée au service de la partie santé du projet.

Au niveau de l’accessibilité, le projet se situe à 10 minutes du centre de la capitale du royaume et sera desservi par 2 lignes de tramways.

La "Green tech Valley" entend bien porter son nom. "Nous utiliserons des panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité et la ramener dans le quartier, des LED permettront aux plantes de respirer, un vitrage pour produire de l’électricité sans avoir besoin de soleil, mais juste de lumière ambiant et plein d’autres prestations innovantes": Rachid Smili, directeur général de Marita group, n’en dira pas plus. La livraison du projet est prévue pour fin 2018. 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le budget d’investissement alloué à ce projet situé sur la rive nord du Bouregreg est de 2,5 milliards de DH. La construction va démarrer dans quelques semaines. 

La Banque islamique de développement est partenaire dans ce projet.

3,5 hectares de superficie, 150.000 m2 de plancher, un centre commercial de 120 boutiques, des bureaux pour entreprises et des administrations, une cité médicale, un parking de 1.300 places sur 2 niveaux, une résidence hôtelière et une promenade, le tout pour un investissement de 2,5 milliards de DH sur 3 ans… C’est le projet "Green Tech Valey", dont le démarrage des travaux est prévu au cours du premier trimestre 2016.

Situé au cœur du nouveau quartier d’affaires Bab El Bahr, sur la rive nord du fleuve Bouregreg, le long du Pont Hassan II, en face de la nouvelle marina, le "site Bab El Bahr répondra à 2,3 millions de visiteurs attendus pour sa première année", estime Adil Khayame, directeur général de la société Marita immobilière (SMI), filiale du groupe immobilier Marita group, entreprise en charge du projet.

La Banque islamique de développement se joint à la réalisation de cette enceinte, en signant sa première participation directe en capital dans un projet privé. "La BID devient ainsi un partenaire financier et technique de la société sur le long terme", se félicite M. Khayame.

En termes d’emplois, "le projet sera créateur d’une dizaine de milliers d’emplois directs et indirects. Nous contribuerons au développement de toute la région du grand Rabat", ambitionne le directeur général de la SMI.

La cité abritera, en outre, le quartier des affaires, le centre commercial vert (Green mall), la cité médicale de thérapies alternatives, une composante résidentielle locative de milliers de m2. Celle-ci sera destinée au service de la partie santé du projet.

Au niveau de l’accessibilité, le projet se situe à 10 minutes du centre de la capitale du royaume et sera desservi par 2 lignes de tramways.

La "Green tech Valley" entend bien porter son nom. "Nous utiliserons des panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité et la ramener dans le quartier, des LED permettront aux plantes de respirer, un vitrage pour produire de l’électricité sans avoir besoin de soleil, mais juste de lumière ambiant et plein d’autres prestations innovantes": Rachid Smili, directeur général de Marita group, n’en dira pas plus. La livraison du projet est prévue pour fin 2018. 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.