ENQUETE. Comment les cadres sont-ils recrutés? Par quels moyens? Diffusion d’offres, candidature spontanée, réseau, sites d’annonces sont les outils de sourcing les plus répandus. Pour les recruteurs, les mots d’ordres sont qualité, efficacité et rapidité.

Aujourd’hui, pour dénicher les meilleurs profils, un recruteur mobilise en moyenne 3 à 4 canaux de recrutement. Les PME sont celles qui utilisent le plus de canaux, avec une moyenne de 3,49 canaux.

Selon la première «EnKête» de sourcing des entreprises, réalisée par le portail de l’emploi Rekrute.com, la diffusion d’une offre d’emploi est le moyen de recrutement privilégié, et le plus efficace aussi, avec 75% des réponses des recruteurs, suivie par l’utilisation du réseau de contacts de l’entreprise avec 61.18% et par l’examen des candidatures spontanées, avec 53.29%.

Pour la diffusion de leurs offres, près de 70% des recruteurs interrogés ont recours à un prestataire en recrutement pour trouver des profils cadres/professions intermédiaires. Les entreprises pensent que ce canal garantit une meilleure qualité dans les candidatures et fournit un accompagnement dans le cadre de la prestation de recrutement.

Les prestataires en recrutement offrent également la rapidité dans le traitement des candidatures, le ciblage plus pointu des candidats ou encore la promotion de la marque employeur.  

Toutefois, pour 58% des interrogés, le principal frein au recours à ce service est le budget puis la conviction que seule l’entreprise est capable de trouver le profil correspondant à son besoin (55%). A ce stade, faut-il rappeler que 1/3 des entreprises manquent de ressources pour gérer leurs recrutements en interne.

Les sites de recrutement en tête des médias les plus utilisés

Si la majorité des recruteurs interrogés (soit 71%) ont recours à un média de recrutement pour sourcer les profils recherchés, les sites de e-recrutement viennent en tête des médias les plus utilisés, suivis du site de l’entreprise et des sites de cabinets de recrutement ou d’agences d’intérim.  

Les sites de petites annonces viennent en dernière position.

Le choix des sites de recrutement est du à une ambition de gain de temps, de quantité des candidatures reçues et de gestion des meilleurs CVs, grâce aux outils de filtrage.

De façon générale, les outils qui génèrent le plus de candidatures pertinentes pour les recruteurs sont la diffusion d’offres d’emploi (57.63%), suivie de l’utilisation du réseau de contacts à hauteur de 52.54% contre les salons de recrutement qui, eux, génèrent beaucoup moins de candidatures.

Par secteur d’activité, le secteur ayant le plus recours aux sites de recrutement en ligne est l’agroalimentaire, suivi de l’automobile.

Le recours au piston n’est pas aussi systématique

 

Sources des candidatures recommandées

Selon 40% des entreprises interrogées, le dernier recrutement de profils cadres/professions intermédiaires a nécessité en moyenne de 1 à 3 mois. Ils sont 73% à avoir embauché moins de 10 profils cadres/professions intermédiaires dans l’année

Plus de 61% des recruteurs ont recours à l’utilisation du réseau de contacts dans leur politique de recrutement. Près de 28% de ces profils recommandés ont été présentés par une relation professionnelle (client, fournisseur, etc), reléguant ainsi la recommandation personnelle, autrement appelée le «piston», en seconde position (23%).

 

 

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

ENQUETE. Comment les cadres sont-ils recrutés? Par quels moyens? Diffusion d’offres, candidature spontanée, réseau, sites d’annonces sont les outils de sourcing les plus répandus. Pour les recruteurs, les mots d’ordres sont qualité, efficacité et rapidité.
 

Aujourd’hui, pour dénicher les meilleurs profils, un recruteur mobilise en moyenne 3 à 4 canaux de recrutement. Les PME sont celles qui utilisent le plus de canaux, avec une moyenne de 3,49 canaux.

Selon la première «EnKête» de sourcing des entreprises, réalisée par le portail de l’emploi Rekrute.com, la diffusion d’une offre d’emploi est le moyen de recrutement privilégié, et le plus efficace aussi, avec 75% des réponses des recruteurs, suivie par l’utilisation du réseau de contacts de l’entreprise avec 61.18% et par l’examen des candidatures spontanées, avec 53.29%.

Pour la diffusion de leurs offres, près de 70% des recruteurs interrogés ont recours à un prestataire en recrutement pour trouver des profils cadres/professions intermédiaires. Les entreprises pensent que ce canal garantit une meilleure qualité dans les candidatures et fournit un accompagnement dans le cadre de la prestation de recrutement.

Les prestataires en recrutement offrent également la rapidité dans le traitement des candidatures, le ciblage plus pointu des candidats ou encore la promotion de la marque employeur.  

Toutefois, pour 58% des interrogés, le principal frein au recours à ce service est le budget puis la conviction que seule l’entreprise est capable de trouver le profil correspondant à son besoin (55%). A ce stade, faut-il rappeler que 1/3 des entreprises manquent de ressources pour gérer leurs recrutements en interne.

Les sites de recrutement en tête des médias les plus utilisés

Si la majorité des recruteurs interrogés (soit 71%) ont recours à un média de recrutement pour sourcer les profils recherchés, les sites de e-recrutement viennent en tête des médias les plus utilisés, suivis du site de l’entreprise et des sites de cabinets de recrutement ou d’agences d’intérim.  

Les sites de petites annonces viennent en dernière position.

Le choix des sites de recrutement est du à une ambition de gain de temps, de quantité des candidatures reçues et de gestion des meilleurs CVs, grâce aux outils de filtrage.

De façon générale, les outils qui génèrent le plus de candidatures pertinentes pour les recruteurs sont la diffusion d’offres d’emploi (57.63%), suivie de l’utilisation du réseau de contacts à hauteur de 52.54% contre les salons de recrutement qui, eux, génèrent beaucoup moins de candidatures.

Par secteur d’activité, le secteur ayant le plus recours aux sites de recrutement en ligne est l’agroalimentaire, suivi de l’automobile.

Le recours au piston n’est pas aussi systématique

 

Sources des candidatures recommandées

Selon 40% des entreprises interrogées, le dernier recrutement de profils cadres/professions intermédiaires a nécessité en moyenne de 1 à 3 mois. Ils sont 73% à avoir embauché moins de 10 profils cadres/professions intermédiaires dans l’année

Plus de 61% des recruteurs ont recours à l’utilisation du réseau de contacts dans leur politique de recrutement. Près de 28% de ces profils recommandés ont été présentés par une relation professionnelle (client, fournisseur, etc), reléguant ainsi la recommandation personnelle, autrement appelée le «piston», en seconde position (23%).

 

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.