Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil 

"En toutes lettres" publie 5 nouveaux ouvrages  

Jeudi 9 février 2017 à 13h45

 

A l'occasion du lancement de la saison littéraire 2017 de la Fnac de Casablanca, cinq nouveaux ouvrages de la maison d'édition "En toutes lettres" seront disponibles à partir du 10 février. Il s'agit de 3 ouvrages de la collection Enquêtes, d'un ouvrage de la collection droit et citoyenneté, et d'un autre sur l'Islam et la femme.

Chaque livre de la collection Enquête, dédiée au journalisme d'investigation, éclaire une thématique qu'il aborde à travers plusieurs reportages et enquêtes.

Le livre à l'épreuve: les failles de la chaîne au Maroc  

Kenza Sefrioui, journaliste culturelle et critique littéraire, est l'auteur du premier ouvrage de cette collection. Ce dernier, basé sur un travail de terrain, des témoignages, et une documentation profonde, expose la situation du livre au Maroc.  

"Le livre et la lecture ne sont pas suffisamment accessibles", a expliqué Mme Sefrioui dans son ouvrage. Elle a également pointé du doigt la rareté des bibliothèques et la fragilité du secteur du livre au Maroc.  

L'auteure a aussi parlé des livres piratés qui inondent le centre-ville de Casablanca et Rabat et qui menacent les librairies déjà fragilisées, des faiblesses du circuit de diffusion qui rendent difficile l’établissement d’une bibliothèque nationale, et de l’absence de circuits stimulants du livre au Maroc, qui mène certains auteurs à passer par des circuits éditoriaux étrangers.

Extrémisme religieux: plongée dans les milieux radicaux du maroc

Ce sujet a été traité en deux langues, française et arabe, par deux personnes différentes. Il s'agit du journaliste Hicham Houdaïfa (ouvrage en langue française), et du chercheur Mohamed Smouni (ouvrage en langue arabe).

Les deux auteurs ont parlé du passage des Zaouïas aux facultés pour suivre des études islamiques, de l'ancien salafiste jihadiste connu sous le nom d'Abous Hafs, et ont abordé la récente polémique sur la place de la philosophie dans les manuels d'éducation islamique.

Ils ont également parlé du quartier Bir Chifa à Tanger, qui a fourni un des plus gros contingents de jihadistes partis pour la Syrie et l'Irak, des jihadistes marocains, du niqab, et de la burqa.

Collection droit et citoyenneté: la nationalité marocaine

La collection droit et citoyenneté, dédiée à la publication d'ouvrages qui présentent les droits et les devoirs des citoyens, vise à apporter une définition des principes juridiques à la lumière de l’évolution historique et des avancées de la jurisprudence.

L'ouvrage "La nationalité marocaine" de Hind Tak Tak, directrice de la collection, Docteur en droit privé, et professeur universitaire à la faculté de droit à Casablanca, répond à toutes les questions que les citoyens se posent sur la nationalité marocaine. 

Ce livre est constitué de deux parties, une première consacrée à la nationalité d'origine, et une autre, à la nationalité acquise. 

Islam et femmes, les questions qui fâchent

Voile, polygamie, mariage,… Asma Lamrabet, médecin biologiste et membre de la Rabita des Oulama, fait l’inventaire des discriminations imposées aux femmes au nom de l’Islam.

A travers son ouvrage, elle démontre que la plupart des interprétations médiévales classiques se sont construites à la marge et parfois à l’encontre du Coran, porteur d’une vision beaucoup plus égalitaire et ouverte.

Selon elle, "parler des questions qui fâchent en Islam à propos des femmes n’est pas une provocation mais une nécessité. Il ne s’agit pas de fâcher mais de clarifier la confusion entre le message spirituel du Texte sacré et l’orthodoxie interprétative institutionnalisée, de rectifier le grand nombre de préjugés sexistes et parfois diffamatoires transcrits dans la tradition musulmane au nom de préceptes divins, et dénoncer ce qu’une culture patriarcale a forgé dans l’esprit des musulmans: la dévalorisation des femmes".

"Face à une instrumentalisation de plus en plus dangereuse du religieux, sur cette question des femmes comme pour toutes les autres questions qui fâchent telles la liberté de conscience, les libertés individuelles, et la violence, il faut offrir aux musulmans et musulmanes de nouvelles grilles de lecture d’un religieux transformé en une éthique, qui peut être vécu non plus comme une identité figée de résistance et de refus de l’autre, mais comme une véritable spiritualité libératrice", a-t-elle écrit.

 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close