Coke Studio débarque au Maroc

Coke Studio, l’incontournable émission musicale qui a connu un énorme succès à l’échelle mondiale, a débarqué sur 2M mardi 3 octobre en prime time.

Après avoir fait le tour des continents, hier, c’était le tour au Maroc. Latifa Raafat, Nabila Maan, Khaoula Moujahid, Douzi et pleins d’autres chanteurs marocains ont pris part à cette émission. Joie, émotion, et originalité: telles sont les couleurs qui ont dressé ce tableau musical.  

A cette occasion, Latifa Raafat a de nouveau chanté “Khouyi“; chanson qu’elle avait supprimé de son répertoire suite au décès de son frère en 2008. Ce n’est qu’avec l’encouragement et l’insistance  du chanteur Abdelhamid Douzi que l’ambassadrice de la chanson maghrébine a pu interpréter, à nouveau, sa célèbre chanson, tout en succombant à l’émotion. La vidéo ci-dessous a été vue plus de 550.000 fois sur Facebook en moins de 24 heures.

Le Melhoun a goûté, lui aussi, à la fusion musicale, à travers la chanson “Lghzal Fatma“. Ce titre majeur du Melhoun marocain, a été revisité par l’auteur-compositeur-interprète Nabyla Maan et par la chanteuse Souad Hassan.  

Au Maroc, Coke Studio cherche à promouvoir le patrimoine musical, et à donner un nouveau souffle à la chanson marocaine, autour de laquelle des chanteurs marocains, de différentes générations, se réunissent. Chaâbi, chant judéo-andalous, musique Gnawa, le Tarab Andaloussi; une multitude de genres musicaux marocains, présents lors de l’émission, qui correspond à quasiment tous les goûts. Coke Studio Maroc se veut un pont entre générations, pour faire redécouvrir aux jeunes, leur patrimoine musical, leur donner une occasion supplémentaire de l’aimer et d’en être fier, en le faisant revisiter selon les goûts, les codes et les vedettes de la nouvelle génération.

C’est Coca Cola, avec sa promesse du bonheur, qui a lancé l’émission Coke Studio pour la première fois au Pakistan, en 2008. Ce concept, qui fait le tour des continents, porte sur la fusion musicale, en reprenant des chansons locales avec des rythmes occidentaux, ou, en réunissant des musiques et des artistes, de différentes origines, autour de la même table. Au Maroc, Coca Cola est le parrain de l'émission.

"A travers ce parrainage, notre ambition est de renforcer les liens qui unissent Coca-Cola aux Marocains depuis plus de 70 ans, grâce à la musique qui, dans ses différents genres et ses diverses couleurs, parle à l’ensemble de la population, toutes générations confondues. Coca-Cola en s’associant à Coke Studio Maroc voudrait faire découvrir à la nouvelle génération la richesse de son patrimoine musical et le lui faire apprécier grâce à des réorchestrations modernes et innovantes", a déclaré Mehdi Alami, Directeur Marketing de Coca-Cola Company au Maroc.

Coke Studio Maroc sera diffusé tous les mardis à 21h45à partir du 3 octobre sur 2M.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
Coke Studio débarque au Maroc

Coke Studio, l’incontournable émission musicale qui a connu un énorme succès à l’échelle mondiale, a débarqué sur 2M mardi 3 octobre en prime time.  

Après avoir fait le tour des continents, hier, c’était le tour au Maroc. Latifa Raafat, Nabila Maan, Khaoula Moujahid, Douzi et pleins d’autres chanteurs marocains ont pris part à cette émission. Joie, émotion, et originalité: telles sont les couleurs qui ont dressé ce tableau musical.  

A cette occasion, Latifa Raafat a de nouveau chanté “Khouyi“; chanson qu’elle avait supprimé de son répertoire suite au décès de son frère en 2008. Ce n’est qu’avec l’encouragement et l’insistance  du chanteur Abdelhamid Douzi que l’ambassadrice de la chanson maghrébine a pu interpréter, à nouveau, sa célèbre chanson, tout en succombant à l’émotion. La vidéo ci-dessous a été vue plus de 550.000 fois sur Facebook en moins de 24 heures.

Le Melhoun a goûté, lui aussi, à la fusion musicale, à travers la chanson “Lghzal Fatma“. Ce titre majeur du Melhoun marocain, a été revisité par l’auteur-compositeur-interprète Nabyla Maan et par la chanteuse Souad Hassan.  

Au Maroc, Coke Studio cherche à promouvoir le patrimoine musical, et à donner un nouveau souffle à la chanson marocaine, autour de laquelle des chanteurs marocains, de différentes générations, se réunissent. Chaâbi, chant judéo-andalous, musique Gnawa, le Tarab Andaloussi; une multitude de genres musicaux marocains, présents lors de l’émission, qui correspond à quasiment tous les goûts. Coke Studio Maroc se veut un pont entre générations, pour faire redécouvrir aux jeunes, leur patrimoine musical, leur donner une occasion supplémentaire de l’aimer et d’en être fier, en le faisant revisiter selon les goûts, les codes et les vedettes de la nouvelle génération.

C’est Coca Cola, avec sa promesse du bonheur, qui a lancé l’émission Coke Studio pour la première fois au Pakistan, en 2008. Ce concept, qui fait le tour des continents, porte sur la fusion musicale, en reprenant des chansons locales avec des rythmes occidentaux, ou, en réunissant des musiques et des artistes, de différentes origines, autour de la même table. Au Maroc, Coca Cola est le parrain de l'émission.

"A travers ce parrainage, notre ambition est de renforcer les liens qui unissent Coca-Cola aux Marocains depuis plus de 70 ans, grâce à la musique qui, dans ses différents genres et ses diverses couleurs, parle à l’ensemble de la population, toutes générations confondues. Coca-Cola en s’associant à Coke Studio Maroc voudrait faire découvrir à la nouvelle génération la richesse de son patrimoine musical et le lui faire apprécier grâce à des réorchestrations modernes et innovantes", a déclaré Mehdi Alami, Directeur Marketing de Coca-Cola Company au Maroc.

Coke Studio Maroc sera diffusé tous les mardis à 21h45à partir du 3 octobre sur 2M.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.