Le groupe Palmeraie Industries & Services annonce le lancement de sa première usine Dolidol en Côte d'Ivoire pour un investissement global de 125 millions de dirhams qui est baptisée "Uni Confort Côte d’Ivoire Dolidol" et signe la première internationalisation de la marque.

Le groupe Palmeraie Industries & Services a annoncé le 8 mars le lancement de sa nouvelle usine Dolidol en Côte d’Ivoire ainsi que la commercialisation de ses produits. Baptisée "Uni Confort Côte d’Ivoire Dolidol", il s'agit d'une unité de fabrication de mousse polyuréthane et de literie située à Yopougon dans la zone industrielle d’Abidjan. Cette réalisation entre dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe à l’horizon 2020, dont l’objectif est de consolider sa présence en Afrique.

"Nous sommes heureux de pouvoir concrétiser notre engagement auprès de l’Etat ivoirien et de poursuivre notre accompagnement de la vision continentale du Royaume. La qualité du partenariat que nous avons avec l’Etat ivoirien nous a permis de travailler de manière rapide et efficace", s’est félicité Saad Berrada Sounni, le président du groupe Palmeraie Industries & Services.

La construction de cette usine qui avait démarré en décembre 2015 a duré près de 18 mois, pour un investissement global de 125 millions de dirhams. Elle s’étale sur 1,7 hectare avec une capacité annuelle de production qui atteindra 6.000 tonnes de mousses polyuréthane avec une production journalière de 1.500 matelas.

Pour Dolidol, cette première internationalisation signe le début d’une aventure panafricaine. "Abidjan est un hub régional qui nous permettra à terme de desservir la sous-région", explique le communiqué du groupe. Avant d’ajouter que "le groupe Palmeraie Industries & Services projette de faire de Dolidol une marque Panafricaine, grâce à une future implantation industrielle dans plusieurs autres pays: Nigéria, Cameroun, République démocratique du Congo, Sénégal".

Cette ambition panafricaine ne date pas d’hier pour le groupe. En 2014 déjà, les dirigeants de Dolidol ont pris la décision d’exporter leurs outils industriels à Abidjan. Un choix qui se justifie par la situation géographique du pays et la taille du marché limitrophe composé du Ghana, du Burkina Faso, du Mali, de la Guinée et du Libéria.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le groupe Palmeraie Industries & Services annonce le lancement de sa première usine Dolidol en Côte d'Ivoire pour un investissement global de 125 millions de dirhams qui est baptisée "Uni Confort Côte d’Ivoire Dolidol" et signe la première internationalisation de la marque. 

Le groupe Palmeraie Industries & Services a annoncé le 8 mars le lancement de sa nouvelle usine Dolidol en Côte d’Ivoire ainsi que la commercialisation de ses produits. Baptisée "Uni Confort Côte d’Ivoire Dolidol", il s'agit d'une unité de fabrication de mousse polyuréthane et de literie située à Yopougon dans la zone industrielle d’Abidjan. Cette réalisation entre dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe à l’horizon 2020, dont l’objectif est de consolider sa présence en Afrique.

"Nous sommes heureux de pouvoir concrétiser notre engagement auprès de l’Etat ivoirien et de poursuivre notre accompagnement de la vision continentale du Royaume. La qualité du partenariat que nous avons avec l’Etat ivoirien nous a permis de travailler de manière rapide et efficace", s’est félicité Saad Berrada Sounni, le président du groupe Palmeraie Industries & Services.

La construction de cette usine qui avait démarré en décembre 2015 a duré près de 18 mois, pour un investissement global de 125 millions de dirhams. Elle s’étale sur 1,7 hectare avec une capacité annuelle de production qui atteindra 6.000 tonnes de mousses polyuréthane avec une production journalière de 1.500 matelas.

Pour Dolidol, cette première internationalisation signe le début d’une aventure panafricaine. "Abidjan est un hub régional qui nous permettra à terme de desservir la sous-région", explique le communiqué du groupe. Avant d’ajouter que "le groupe Palmeraie Industries & Services projette de faire de Dolidol une marque Panafricaine, grâce à une future implantation industrielle dans plusieurs autres pays: Nigéria, Cameroun, République démocratique du Congo, Sénégal".

Cette ambition panafricaine ne date pas d’hier pour le groupe. En 2014 déjà, les dirigeants de Dolidol ont pris la décision d’exporter leurs outils industriels à Abidjan. Un choix qui se justifie par la situation géographique du pays et la taille du marché limitrophe composé du Ghana, du Burkina Faso, du Mali, de la Guinée et du Libéria.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.