OCP a amélioré son activité et ses performances en 2017

Forte hausse de la production grâce au programme d'investissement, augmentation du chiffre d'affaires et de la marge brute, EBITDA stable, 9 MMDH d'investissements. Tels sont les éléments clés de l'activitéfinanciers d'OCP en 2017.

Les chiffres clés

Le chiffre d'affaires atteint 48 503 millions de dirhams contre 42 471 millions de dirhams en 2016.

L'EBITDA s’établit à 12 722 millions de dirhams, stable par rapport aux 12 777 millions de dirhams observés en 2016.

La marge d'EBITDA est de 26% contre 30% en 2016.

Les dépenses d'investissement s’élèvent à 9 045 millions de dirhams.

A fin 2017, le RNPG a progressé de 21% atteignant ainsi 4,6 MMDH contre 3,8 MMDH un an auparavant.

Les résultats opérationnels et financiers

En 2017, OCP enregistre une forte croissance de son chiffre d'affaires, en hausse de 14% par rapport à l'année dernière, avec une solide performance dans tous les segments. En effet, les ventes de roche et d’engrais en volume ont augmenté respectivement de 40% et de 24% par rapport à 2016. En ce qui concerne le segment de l’acide, OCP a maintenu sa position de leader, conservant son rang de deuxième fournisseur en Asie, avec un volume de vente relativement stable par rapport à l’année dernière.

Ces réalisations ont été soutenues par l'augmentation significative de la capacité de production d'OCP, sous l’effet d’un vaste programme d’investissements dont la 1ère phase a été achevée en 2017.

Par ailleurs, la demande est restée soutenue en 2017 dans les principales régions, notamment en Amérique Latine et en Amérique du Nord, et plus particulièrement en Afrique où nos exportations ont augmenté de près de 50%, passant de 1,7 millions de tonnes en 2016 à 2,5 millions de tonnes en 2017.

La croissance des volumes de vente d'OCP a également eu un impact positif sur l’évolution de notre marge brute, qui a atteint 31 604 millions de dirhams contre 28 942 millions de dirhams l'an passé.

L'EBITDA est resté stable à 12 722 millions de dirhams, engendrant une marge d'EBITDA de 26%. Ce niveau de rentabilité reflète l’impact de la proportion accrue de ventes de produits finis à plus forte valeur ajoutée, illustrant l’évolution de notre mix de produits et incluent également d’autres coûts attribuables à l’augmentation des volumes.

Ainsi, en 2017, les engrais représentent 54% de nos ventes totales, la roche 21% et enfin l’acide phosphorique 15%.

2017 a été une année clé dans la mise en œuvre du programme de développement industriel d'OCP et les dépenses d’investissement se sont élevées à 9.045 millions de dirhams ayant permis l’aboutissement d’un grand nombre de projets.

Mostafa Terrab: le groupe est idéalement placé pour poursuivre sa croissance

“Durant l’année 2017, le Groupe OCP a renforcé sa position de leader en augmentant notamment ses capacités de production sur l’ensemble de la chaîne de valeur, tout en conservant des marges supérieures à celles du secteur.

Ces résultats démontrent le succès du déploiement de notre stratégie, reposant sur trois piliers complémentaires:

(i) accroître nos capacités de production,

(ii) tirer parti de notre flexibilité industrielle et commerciale pour stimuler la demande tout en bénéficiant des effets d’économies d'échelle

et (iii) réduire nos coûts de production pour renforcer notre position de leader” a commenté Mostafa Terrab, PDG du Groupe OCP, dans la communication financière diffusée ce jeudi 22 mars.

“Les exportations du Groupe ont significativement augmenté grâce à nos efforts de création de demande sur les marchés à forte croissance y compris en Afrique, ainsi qu’au développement continu d’une gamme de produits de spécialités adaptés à ces marchés. En 2017, notre production d'engrais a augmenté de 22%, les nouveaux produits représentant 43% des volumes d’engrais exportés.

"D’autre part, nous avons considérablement augmenté nos exportations de roche à destination des quatre continents, principalement vers des producteurs intégrés et nous avons maintenu notre position de leader dans le segment de l'acide phosphorique, particulièrement en Asie. La première phase de notre plan d’investissement s’achève en nous ayant permis de capter une grande partie de la demande incrémentale et d’être résilients à travers la cyclicité des marchés. Le Groupe est aujourd’hui idéalement placé pour poursuivre sa croissance à mesure que les conditions de l’industrie s’améliorent” a conclu M. Terrab.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
OCP a amélioré son activité et ses performances en 2017

Forte hausse de la production grâce au programme d'investissement, augmentation du chiffre d'affaires et de la marge brute, EBITDA stable, 9 MMDH d'investissements. Tels sont les éléments clés de l'activitéfinanciers d'OCP en 2017.

Les chiffres clés

Le chiffre d'affaires atteint 48 503 millions de dirhams contre 42 471 millions de dirhams en 2016.

L'EBITDA s’établit à 12 722 millions de dirhams, stable par rapport aux 12 777 millions de dirhams observés en 2016.

La marge d'EBITDA est de 26% contre 30% en 2016.

Les dépenses d'investissement s’élèvent à 9 045 millions de dirhams.

A fin 2017, le RNPG a progressé de 21% atteignant ainsi 4,6 MMDH contre 3,8 MMDH un an auparavant.

Les résultats opérationnels et financiers

En 2017, OCP enregistre une forte croissance de son chiffre d'affaires, en hausse de 14% par rapport à l'année dernière, avec une solide performance dans tous les segments. En effet, les ventes de roche et d’engrais en volume ont augmenté respectivement de 40% et de 24% par rapport à 2016. En ce qui concerne le segment de l’acide, OCP a maintenu sa position de leader, conservant son rang de deuxième fournisseur en Asie, avec un volume de vente relativement stable par rapport à l’année dernière.

Ces réalisations ont été soutenues par l'augmentation significative de la capacité de production d'OCP, sous l’effet d’un vaste programme d’investissements dont la 1ère phase a été achevée en 2017.

Par ailleurs, la demande est restée soutenue en 2017 dans les principales régions, notamment en Amérique Latine et en Amérique du Nord, et plus particulièrement en Afrique où nos exportations ont augmenté de près de 50%, passant de 1,7 millions de tonnes en 2016 à 2,5 millions de tonnes en 2017.

La croissance des volumes de vente d'OCP a également eu un impact positif sur l’évolution de notre marge brute, qui a atteint 31 604 millions de dirhams contre 28 942 millions de dirhams l'an passé.

L'EBITDA est resté stable à 12 722 millions de dirhams, engendrant une marge d'EBITDA de 26%. Ce niveau de rentabilité reflète l’impact de la proportion accrue de ventes de produits finis à plus forte valeur ajoutée, illustrant l’évolution de notre mix de produits et incluent également d’autres coûts attribuables à l’augmentation des volumes.

Ainsi, en 2017, les engrais représentent 54% de nos ventes totales, la roche 21% et enfin l’acide phosphorique 15%.

2017 a été une année clé dans la mise en œuvre du programme de développement industriel d'OCP et les dépenses d’investissement se sont élevées à 9.045 millions de dirhams ayant permis l’aboutissement d’un grand nombre de projets.

Mostafa Terrab: le groupe est idéalement placé pour poursuivre sa croissance

“Durant l’année 2017, le Groupe OCP a renforcé sa position de leader en augmentant notamment ses capacités de production sur l’ensemble de la chaîne de valeur, tout en conservant des marges supérieures à celles du secteur.

Ces résultats démontrent le succès du déploiement de notre stratégie, reposant sur trois piliers complémentaires:

(i) accroître nos capacités de production,

(ii) tirer parti de notre flexibilité industrielle et commerciale pour stimuler la demande tout en bénéficiant des effets d’économies d'échelle

et (iii) réduire nos coûts de production pour renforcer notre position de leader” a commenté Mostafa Terrab, PDG du Groupe OCP, dans la communication financière diffusée ce jeudi 22 mars.

“Les exportations du Groupe ont significativement augmenté grâce à nos efforts de création de demande sur les marchés à forte croissance y compris en Afrique, ainsi qu’au développement continu d’une gamme de produits de spécialités adaptés à ces marchés. En 2017, notre production d'engrais a augmenté de 22%, les nouveaux produits représentant 43% des volumes d’engrais exportés.

"D’autre part, nous avons considérablement augmenté nos exportations de roche à destination des quatre continents, principalement vers des producteurs intégrés et nous avons maintenu notre position de leader dans le segment de l'acide phosphorique, particulièrement en Asie. La première phase de notre plan d’investissement s’achève en nous ayant permis de capter une grande partie de la demande incrémentale et d’être résilients à travers la cyclicité des marchés. Le Groupe est aujourd’hui idéalement placé pour poursuivre sa croissance à mesure que les conditions de l’industrie s’améliorent” a conclu M. Terrab.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.