L'homme d'affaires saoudien, actionnaire majoritaire de la Samir, figure dans la liste des personnalités arrêtées dans le cadre de l'enquête contre la corruption conduite par le Prince héritier Mohamed Ben Salmane (MbS)

L'homme d'affaires Mohamed Al-Amoudi qui contrôlait la Samir a été arrêté samedi soir en Arabie saoudite, dans le cadre de l'enquête contre la corruption, conduite par le Prince héritier Mohamed Ben Salmane (MbS), selon l'agence Reuters qui cite une source officielle. 

Reuters a publié la liste des personnalités impliquées. Outre Al Amoudi, cette liste comprend: 

- Prince Alwaleed bin Talal, président de Kingdom Holding

- Prince Miteb bin Abdullah, ministre de la Garde nationale

- Le prince Turki bin Abdullah, ancien gouverneur de la province de Riyad

- Khalid al-Tuwaijri, ancien chef de la Cour royale

- Adel Fakeih, ministre de l'économie et de la planification

- Ibrahim al-Assaf, ancien ministre des finances

- Abdullah al-Sultan, commandant de la marine saoudienne

- Bakr ben Laden, président du Saudi Binladin Group

- Mohammad al-Tobaishi, ancien chef du protocole à la Cour royale

- Amr al-Dabbagh, ancien gouverneur de la Saudi Arabian General Investment Authority

- Alwaleed al-Ibrahim, propriétaire du réseau de télévision MBC

- Le prince Turki bin Nasser, ancien chef de la présidence de la météorologie et de l'environnement

- Le prince Fahad bin Abdullah bin Mohammad al-Saoud, ancien vice-ministre de la Défense

- Saleh Kamel, homme d'affaires

- Khalid al-Mulheim, ancien directeur général de Saudi Arabian Airlines

- Saoud al-Daweesh, ancien directeur général de Saudi Telecom

De nombreuses arrestations de princes, ministres actuels et anciens, ont eu lieu dans la soirée de samedi. Le nom du prince Al Waleed avait été cité par Sabq et avait été confirmé dimanche matin de source officielle citée par Reuters.

Parmi les autres noms cités, figure Khaled Attouijri, l'ex-puissant directeur du cabinet royal; ainsi que Cheikh Salah Al Kamel, puissant patron du groupe Dalla Al Baraka, bien connu au Maroc; Bakr Ben Laden, président du groupe Ben Laden; que Waleed Ibrahim, propriétaire du groupe MBC; .

Selon les différentes sources saoudiennes, toutes non officielles, ces arrestations sont liées à une enquête concernant les inondations qui ont frappé Jeddah en 2016, faisant plus de 100 morts.

Ci-dessous, seon le journal digital saoudien Sabq, la liste des personnalités arrêtées :

LIRE EGALEMENT: PURGE EN ARABIE SAOUDITE: PRINCES, MINISTRES ARRETES

 

 

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires

L'homme d'affaires saoudien, actionnaire majoritaire de la Samir, figure dans la liste des personnalités arrêtées dans le cadre de l'enquête contre la corruption conduite par le Prince héritier Mohamed Ben Salmane (MbS) 

L'homme d'affaires Mohamed Al-Amoudi qui contrôlait la Samir a été arrêté samedi soir en Arabie saoudite, dans le cadre de l'enquête contre la corruption, conduite par le Prince héritier Mohamed Ben Salmane (MbS), selon l'agence Reuters qui cite une source officielle. 

Reuters a publié la liste des personnalités impliquées. Outre Al Amoudi, cette liste comprend: 

- Prince Alwaleed bin Talal, président de Kingdom Holding

- Prince Miteb bin Abdullah, ministre de la Garde nationale

- Le prince Turki bin Abdullah, ancien gouverneur de la province de Riyad

- Khalid al-Tuwaijri, ancien chef de la Cour royale

- Adel Fakeih, ministre de l'économie et de la planification

- Ibrahim al-Assaf, ancien ministre des finances

- Abdullah al-Sultan, commandant de la marine saoudienne

- Bakr ben Laden, président du Saudi Binladin Group

- Mohammad al-Tobaishi, ancien chef du protocole à la Cour royale

- Amr al-Dabbagh, ancien gouverneur de la Saudi Arabian General Investment Authority

- Alwaleed al-Ibrahim, propriétaire du réseau de télévision MBC

- Le prince Turki bin Nasser, ancien chef de la présidence de la météorologie et de l'environnement

- Le prince Fahad bin Abdullah bin Mohammad al-Saoud, ancien vice-ministre de la Défense

- Saleh Kamel, homme d'affaires

- Khalid al-Mulheim, ancien directeur général de Saudi Arabian Airlines

- Saoud al-Daweesh, ancien directeur général de Saudi Telecom

De nombreuses arrestations de princes, ministres actuels et anciens, ont eu lieu dans la soirée de samedi. Le nom du prince Al Waleed avait été cité par Sabq et avait été confirmé dimanche matin de source officielle citée par Reuters.

Parmi les autres noms cités, figure Khaled Attouijri, l'ex-puissant directeur du cabinet royal; ainsi que Cheikh Salah Al Kamel, puissant patron du groupe Dalla Al Baraka, bien connu au Maroc; Bakr Ben Laden, président du groupe Ben Laden; que Waleed Ibrahim, propriétaire du groupe MBC; .

Selon les différentes sources saoudiennes, toutes non officielles, ces arrestations sont liées à une enquête concernant les inondations qui ont frappé Jeddah en 2016, faisant plus de 100 morts.

Ci-dessous, seon le journal digital saoudien Sabq, la liste des personnalités arrêtées :

LIRE EGALEMENT: PURGE EN ARABIE SAOUDITE: PRINCES, MINISTRES ARRETES

 

 

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.