La première activité officielle du Roi Mohammed VI après son retour des Emirats sera consacrée à l'enseignement, probablement ce lundi.

De source informée, nous apprenons que le Roi Mohammed VI devrait présider ce lundi 17 septembre à Rabat, une activité consacrée au secteur de l'enseignement.

Des signatures de conventions et des remises de décorations sont prévues, selon notre source, ainsi que des allocutions du ministre de l'Education nationale et du président de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l'Education et de la formation.

Saïd Amzazi, ministre de l'Education nationale, effectue sa première rentrée dans une ambiance de polémique concernant l'introduction de trois mots en darija dans un manuel scolaire. Une polémique qui a masqué le débat essentiel: celui de la qualité de l'enseignement public.

Devant le Roi Mohammed VI, ce lundi, Amzazi devrait présenter la stratégie de son département pour les prochaines années. Une stratégie chiffrée avec mise en œuvre et obligations de résultats, selon notre source.

Parmi les axes, la lutte contre l'abandon scolaire, le programme Tayssir, la généralisation de l'enseignement préscolaire, la pratique et l'apprentissage des langues étrangères. Des filières comme "sport-études" feront leur apparition cette année.

Avec la santé et l'emploi, l'enseignement s'est imposé comme priorité absolue au Maroc.

Selon notre source, l'événement consacré à l'enseignement est programmé en début de semaine, "très probablement pou ce lundi 17 septembre".

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La première activité officielle du Roi Mohammed VI après son retour des Emirats sera consacrée à l'enseignement, probablement ce lundi. 

De source informée, nous apprenons que le Roi Mohammed VI devrait présider ce lundi 17 septembre à Rabat, une activité consacrée au secteur de l'enseignement.

Des signatures de conventions et des remises de décorations sont prévues, selon notre source, ainsi que des allocutions du ministre de l'Education nationale et du président de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l'Education et de la formation.

Saïd Amzazi, ministre de l'Education nationale, effectue sa première rentrée dans une ambiance de polémique concernant l'introduction de trois mots en darija dans un manuel scolaire. Une polémique qui a masqué le débat essentiel: celui de la qualité de l'enseignement public.

Devant le Roi Mohammed VI, ce lundi, Amzazi devrait présenter la stratégie de son département pour les prochaines années. Une stratégie chiffrée avec mise en œuvre et obligations de résultats, selon notre source.

Parmi les axes, la lutte contre l'abandon scolaire, le programme Tayssir, la généralisation de l'enseignement préscolaire, la pratique et l'apprentissage des langues étrangères. Des filières comme "sport-études" feront leur apparition cette année.

Avec la santé et l'emploi, l'enseignement s'est imposé comme priorité absolue au Maroc.

Selon notre source, l'événement consacré à l'enseignement est programmé en début de semaine, "très probablement pou ce lundi 17 septembre".

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.