Secteur IT: 42% des informaticiens marocains perçoivent moins de 6.000 DH/mois

Le secteur de la "pharmacie et de la santé" est celui qui distribue les salaires les plus élevés au Maroc, soit entre 30.000 DH et 40.000 DH par mois, selon une étude, réalisée par la plateforme ReKrute, sur le niveau des salaires dans le secteur privé des nouvelles technologies.

Cette étude, qui se base sur un total de 656 réponses de citoyens marocains, vise à mesurer les tendances actuelles en matière de rémunération dans le secteur de l’IT, à identifier les profils les mieux rémunérés, ainsi que le degré de satisfaction des informaticiens au Maroc.

Tout d'abord, l'étude révèle le top 5 des postes du secteur informatique au Maroc. Il s'agit des ingénieurs en études et développement (IED), des techniciens des systèmes (TS), des responsables informatiques (RI), des ingénieurs des systèmes (IS), et des consultants fonctionnels (CF).

Les salaires des IED, des CF et des IS varient selon leur niveau d'expérience.

En effet, les IED ayant entre 4 et 6 ans d'expérience perçoivent entre 10.000 DH et 15.000 DH/mois. Ceux avec plus de 10 ans d'expérience perçoivent, pour leur part, entre 15.000 DH et 25.000 DH/mois.

Pour les CF, qui ont entre 4 et 6 ans d'expérience, ils touchent entre 10.000 DH et 15.000 DH/mois. Ceux ayant entre 6 et 8 ans d'expérience perçoivent entre 15.000 DH et 20.000 DH/mois.

Concernant le salaire des IS, il varie entre 6.000 DH et 8.000 DH/mois pour les personnes ayant entre 2 et 4 ans d'expérience, et entre 8.000 DH et 10.000 DH/mois pour celles ayant entre 8 et 10 ans d'expérience.

Enfin, les salaires des TS et des RI varient entre 4.000 DH et 6.000 DH/mois, quel que soit leur niveau d'expérience.

Cette étude montre également que, outre le secteur "Pharmacie/Santé", 15% des salaires dans les domaines "Conseil/Etudes" et "Banque/Finance" varient entre 30.000 DH et 40.000 DH/mois, au Maroc.

Par ailleurs, 68% des informaticiens marocains ne sont pas satisfaits de leurs salaires, puisque 42% des répondants ont un salaire inférieur à 6.000 DH/mois et seuls 21% touchent un 13e voire un 14e mois.

Il est à noter que 63% des personnes interrogées sont âgées de 25 à 34 ans et que 82% d'entre elles sont des hommes.  

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
Secteur IT: 42% des informaticiens marocains perçoivent moins de 6.000 DH/mois

Le secteur de la "pharmacie et de la santé" est celui qui distribue les salaires les plus élevés au Maroc, soit entre 30.000 DH et 40.000 DH par mois, selon une étude, réalisée par la plateforme ReKrute, sur le niveau des salaires dans le secteur privé des nouvelles technologies.

Cette étude, qui se base sur un total de 656 réponses de citoyens marocains, vise à mesurer les tendances actuelles en matière de rémunération dans le secteur de l’IT, à identifier les profils les mieux rémunérés, ainsi que le degré de satisfaction des informaticiens au Maroc.

Tout d'abord, l'étude révèle le top 5 des postes du secteur informatique au Maroc. Il s'agit des ingénieurs en études et développement (IED), des techniciens des systèmes (TS), des responsables informatiques (RI), des ingénieurs des systèmes (IS), et des consultants fonctionnels (CF).

Les salaires des IED, des CF et des IS varient selon leur niveau d'expérience.

En effet, les IED ayant entre 4 et 6 ans d'expérience perçoivent entre 10.000 DH et 15.000 DH/mois. Ceux avec plus de 10 ans d'expérience perçoivent, pour leur part, entre 15.000 DH et 25.000 DH/mois.

Pour les CF, qui ont entre 4 et 6 ans d'expérience, ils touchent entre 10.000 DH et 15.000 DH/mois. Ceux ayant entre 6 et 8 ans d'expérience perçoivent entre 15.000 DH et 20.000 DH/mois.

Concernant le salaire des IS, il varie entre 6.000 DH et 8.000 DH/mois pour les personnes ayant entre 2 et 4 ans d'expérience, et entre 8.000 DH et 10.000 DH/mois pour celles ayant entre 8 et 10 ans d'expérience.

Enfin, les salaires des TS et des RI varient entre 4.000 DH et 6.000 DH/mois, quel que soit leur niveau d'expérience.

Cette étude montre également que, outre le secteur "Pharmacie/Santé", 15% des salaires dans les domaines "Conseil/Etudes" et "Banque/Finance" varient entre 30.000 DH et 40.000 DH/mois, au Maroc.

Par ailleurs, 68% des informaticiens marocains ne sont pas satisfaits de leurs salaires, puisque 42% des répondants ont un salaire inférieur à 6.000 DH/mois et seuls 21% touchent un 13e voire un 14e mois.

Il est à noter que 63% des personnes interrogées sont âgées de 25 à 34 ans et que 82% d'entre elles sont des hommes.  

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.