Le conseil des ministres présidé ce jeudi par le Roi Mohammed VI a approuvé deux projets de décrets relatifs à l'application de la loi sur le service militaire. Il a également approuvé la nomination de neuf ambassadeurs, de walis et de gouverneurs dont le nombre n'a pas été indiqué et des dirigeants de trois organismes.

Le Roi Mohammed VI a présidé ce jeudi 7 février 2019, un conseil des ministres au palais royal de Marrakech, indique un communiqué du porte-parole du palais royal, M. Abdelhak Lamrini, cité par l'agence MAP.

Au début des travaux, le Roi Mohammed VI a demandé à M. Abdelkader Amara, ministre de l'Equipement, du Transport, de la logistique et de l'eau, au sujet du remplissage des barrages comparativement à la même époque l'année dernière. Celui-ci a annoncé un taux de remplissage de 64% contre 39% en 2017 à pareille date.

Le conseil des ministres a ensuite adopté deux projets de décret relatifs à l'application de la Loi 44-18 sur le service militaire.

Les deux textes visent à définir les méthodes de recensement, de sélection et d'intégration des appelés, ainsi que la procédure d'exemption. 10.000 personnes seront mobilisées cette années et 15.000 à partir de l'année prochaine. Pour ce qui concerne les Marocains résidents à l'étranger, il sera possible d'intégrer le service militaire si l'on se porte volontaire.

Sur proposition du Chef du gouvernement et initiative du ministre des Affaires étrangères, le Roi Mohammed VI a désigné neuf nouveaux ambassadeurs :

Ahmed Rahhou, ambassadeur du Maroc auprès de l'Union Européenne.

Hassan Tariq, ambassadeur du Maroc en Tunisie.

Mohamed El Basri, ambassadeur du Maroc aux Pays Bas.

Mostafa Benkhiyi, ambassadeur du Maroc au Bahrein.

- Imane Ouaadil, ambassadeur du Maroc au Ghana.

Youssef Slaoui, ambassadeur du Maroc au Burkina Faso.

- Abdelfettah Lebbar, ambassadeur au Mexique.
 
- Abderrahim Atmoun, ambassadeur en Pologne.
 
- Mohamed Achkalou, ambassadeur en Finlande.
 
Sur proposition du chef du gouvernement, à l'initiative du ministre de l'Economie et des Finances, le Roi a nommé :
 
- Dounia Taârji, présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.
 
- Abid Amrane, DG du fonds Ithmar Al Mawarid.
Sur proposition du chef du gouvernement, à l'initiative du ministre du Commerce, de l'industrie de l'investissement et de l'économie numérique, le Roi a nommé :
 
- Mohamed Idrissi Meliani, DG de l'Agence de développement numérique.
 
Le Roi Mohammed VI a également nommé au sein des administrations territoriale et centrale, des walis et des gouverneurs, dont la liste ni le nombre n'ont pas été annoncés.
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le conseil des ministres présidé ce jeudi par le Roi Mohammed VI a approuvé deux projets de décrets relatifs à l'application de la loi sur le service militaire. Il a également approuvé la nomination de neuf ambassadeurs, de walis et de gouverneurs dont le nombre n'a pas été indiqué et des dirigeants de trois organismes.

Le Roi Mohammed VI a présidé ce jeudi 7 février 2019, un conseil des ministres au palais royal de Marrakech, indique un communiqué du porte-parole du palais royal, M. Abdelhak Lamrini, cité par l'agence MAP.

Au début des travaux, le Roi Mohammed VI a demandé à M. Abdelkader Amara, ministre de l'Equipement, du Transport, de la logistique et de l'eau, au sujet du remplissage des barrages comparativement à la même époque l'année dernière. Celui-ci a annoncé un taux de remplissage de 64% contre 39% en 2017 à pareille date.

Le conseil des ministres a ensuite adopté deux projets de décret relatifs à l'application de la Loi 44-18 sur le service militaire.

Les deux textes visent à définir les méthodes de recensement, de sélection et d'intégration des appelés, ainsi que la procédure d'exemption. 10.000 personnes seront mobilisées cette années et 15.000 à partir de l'année prochaine. Pour ce qui concerne les Marocains résidents à l'étranger, il sera possible d'intégrer le service militaire si l'on se porte volontaire.

Sur proposition du Chef du gouvernement et initiative du ministre des Affaires étrangères, le Roi Mohammed VI a désigné neuf nouveaux ambassadeurs :

Ahmed Rahhou, ambassadeur du Maroc auprès de l'Union Européenne.

Hassan Tariq, ambassadeur du Maroc en Tunisie.

Mohamed El Basri, ambassadeur du Maroc aux Pays Bas.

Mostafa Benkhiyi, ambassadeur du Maroc au Bahrein.

- Imane Ouaadil, ambassadeur du Maroc au Ghana.

Youssef Slaoui, ambassadeur du Maroc au Burkina Faso.

- Abdelfettah Lebbar, ambassadeur au Mexique.
 
- Abderrahim Atmoun, ambassadeur en Pologne.
 
- Mohamed Achkalou, ambassadeur en Finlande.
 
Sur proposition du chef du gouvernement, à l'initiative du ministre de l'Economie et des Finances, le Roi a nommé :
 
- Dounia Taârji, présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.
 
- Abid Amrane, DG du fonds Ithmar Al Mawarid.
Sur proposition du chef du gouvernement, à l'initiative du ministre du Commerce, de l'industrie de l'investissement et de l'économie numérique, le Roi a nommé :
 
- Mohamed Idrissi Meliani, DG de l'Agence de développement numérique.
 
Le Roi Mohammed VI a également nommé au sein des administrations territoriale et centrale, des walis et des gouverneurs, dont la liste ni le nombre n'ont pas été annoncés.
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.