L’International «Marrakech Airshow» devrait accueillir 50.000 visiteurs pour sa 6e édition qui se déroule du 24 au 27 octobre. Le focus sera mis sur l'équipement militaire.

Le salon international "Marrakech Air Show" en est à sa sixième édition.

Les constructeurs d’avions civils et militaires (Boeing, Airbus, Gulfstream, Lockheed Martin, Dassault, Embraer) et plusieurs délégations militaires seront au rendez-vous à Marrakech du 24 au 27 octobre prochain.

L’événement est organisé par l’agence IEC sous l'égide du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, l’association des industriels aéronautiques et les Forces Royales Air (FRA).

200 exposants et 100 délégations étrangères seront présents sur le site de la base militaire de Marrakech qui abritera l’événement.

Cette édition fera un focus sur l’équipement militaire. Elle sera marquée par la présence de la société «Turkish Aerospace Industry» à travers sa vedette, l’hélicoptère T129, exposé pour la première fois sur un territoire africain. L’hélicoptère turc présentera un spectacle aérien pendant la première journée.

Les Américains participeront également au salon avec les hélicoptères AH1 Viper et AH64 Apache.

Les avions de chasse des FRA seront exposés avec de l’armement. Des missiles inertes accompagneront les F16 et les Mirage F1.

L’avion américain de transport tactique C130J participera également au Marrakech AirShow. Il y a un intérêt marocain depuis 2008 pour acquérir ce genre d’avions.

L’avion de patrouille maritime américain P8 Poséidon sera de son côté, exposé pour la première fois en Afrique. L’engin est à la pointe de la technologie en termes d’armement.

Le Maroc envisage de renouveler sa flotte d'avions

Selon un expert dans le domaine militaire contacté Médias24, le Maroc envisage de renouveler sa flotte d’avions de transport et de renforcer sa flotte d’hélicoptères de combat et celle de ses avions de chasse de type F16.

Pour les hélicoptères de combat que le Maroc souhaite acquérir, les Américains et les Turcs sont les deux fournisseurs potentiels, selon l'expert.

Les opérateurs militaires ne sont pas les seuls invités du salon. Plusieurs modèles d’hélicoptères et d’avions civiles destinés au transport d’affaires et VIP seront exposés à la base militaire de Marrakech.

Outre la vulgarisation de l’aéronautique pour les visiteurs, le salon permet de suivre l’évolution de l’industrie aéronautique locale et de faire des lectures des besoins futurs des FRA. L’événement est également une occasion d’aboutir à des acquisitions de matériel militaire.

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

L’International «Marrakech Airshow» devrait accueillir 50.000 visiteurs pour sa 6e édition qui se déroule du 24 au 27 octobre. Le focus sera mis sur l'équipement militaire.

Le salon international "Marrakech Air Show" en est à sa sixième édition.

Les constructeurs d’avions civils et militaires (Boeing, Airbus, Gulfstream, Lockheed Martin, Dassault, Embraer) et plusieurs délégations militaires seront au rendez-vous à Marrakech du 24 au 27 octobre prochain.

L’événement est organisé par l’agence IEC sous l'égide du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, l’association des industriels aéronautiques et les Forces Royales Air (FRA).

200 exposants et 100 délégations étrangères seront présents sur le site de la base militaire de Marrakech qui abritera l’événement.

Cette édition fera un focus sur l’équipement militaire. Elle sera marquée par la présence de la société «Turkish Aerospace Industry» à travers sa vedette, l’hélicoptère T129, exposé pour la première fois sur un territoire africain. L’hélicoptère turc présentera un spectacle aérien pendant la première journée.

Les Américains participeront également au salon avec les hélicoptères AH1 Viper et AH64 Apache.

Les avions de chasse des FRA seront exposés avec de l’armement. Des missiles inertes accompagneront les F16 et les Mirage F1.

L’avion américain de transport tactique C130J participera également au Marrakech AirShow. Il y a un intérêt marocain depuis 2008 pour acquérir ce genre d’avions.

L’avion de patrouille maritime américain P8 Poséidon sera de son côté, exposé pour la première fois en Afrique. L’engin est à la pointe de la technologie en termes d’armement.

Le Maroc envisage de renouveler sa flotte d'avions

Selon un expert dans le domaine militaire contacté Médias24, le Maroc envisage de renouveler sa flotte d’avions de transport et de renforcer sa flotte d’hélicoptères de combat et celle de ses avions de chasse de type F16.

Pour les hélicoptères de combat que le Maroc souhaite acquérir, les Américains et les Turcs sont les deux fournisseurs potentiels, selon l'expert.

Les opérateurs militaires ne sont pas les seuls invités du salon. Plusieurs modèles d’hélicoptères et d’avions civiles destinés au transport d’affaires et VIP seront exposés à la base militaire de Marrakech.

Outre la vulgarisation de l’aéronautique pour les visiteurs, le salon permet de suivre l’évolution de l’industrie aéronautique locale et de faire des lectures des besoins futurs des FRA. L’événement est également une occasion d’aboutir à des acquisitions de matériel militaire.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.