Cité par la presse, le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères a effectué un rétropédalage pas très convaincant.

Selon cette source, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, a affirmé “que le ministre a été poussé par l’insistance d’hommes d’affaires à comparer l’Algérie au Maroc en matière d’investissement“. Messahel “n’avait pas prévu de parler du Maroc lorsqu’il a été invité par le Forum des chefs d’entreprise”. “Messahel aurait ainsi “commenté” ce qu’il avait considéré comme un “manque d’informations” de la part de certains hommes d’affaires qui pensent que le Maroc avait réalisé des réussites économiques au niveau continental“.

Lire aussi :  Le corps diplomatique africain à Rabat se dissocie des déclarations ''incompréhensibles’’ du ministre algérien des AE contre le Maroc

Un homme d’affaires algérien, présent dans la salle, et contacté par un ami marocain, a confirmé que les opérateurs économiques qui prenaient la parole au cours de cette réunion du Forum d’affaires algérien, comparaient souvent le Maroc et l’Algérie et notamment la stratégie africaine qui a ouvert les portes de l‘Afrique subsaharienne aux entreprises marocaines.

Cela étant dit, plusieurs d’entre eux restent convaincus que cette sortie était préméditée et que Messahel attendait seulement la première occasion. Comme lorsque le Maroc a été admis à l’Union Africaine en janvier dernier à Addis Abeba, le régime algérien réagit de plus en plus aux succès marocains par l’insulte.

Pour la petite histoire, apportons une précision en matière de “Doing Business“. Le seul classement reconnu est celui de la Banque mondiale. Messahel a indiqué à son auditoire qu’en matière de “Doing business“, l’Algérie est le seul pays d’Afrique du Nord, le Maroc, la Tunisie, la Libye et l’Egypte étant derrière.

Ci-dessous, nous publions le dernier classement 2017. L’Algérie est 156e mondiale sur 190 pays classés. En Afrique du Nord et Moyen Orient, l’Algérie est 15e, derrière … Djibouti et 4 pays en guerre, Syrie, Libye, Yémen et Irak. [Dans l'ordre: classement international puis classement de la région Afrique du Nord Moyen Orient]

 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Cité par la presse, le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères a effectué un rétropédalage pas très convaincant.

Selon cette source, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, a affirmé “que le ministre a été poussé par l’insistance d’hommes d’affaires à comparer l’Algérie au Maroc en matière d’investissement“. Messahel “n’avait pas prévu de parler du Maroc lorsqu’il a été invité par le Forum des chefs d’entreprise”. “Messahel aurait ainsi “commenté” ce qu’il avait considéré comme un “manque d’informations” de la part de certains hommes d’affaires qui pensent que le Maroc avait réalisé des réussites économiques au niveau continental“.

Lire aussi :  Le corps diplomatique africain à Rabat se dissocie des déclarations ''incompréhensibles’’ du ministre algérien des AE contre le Maroc

Un homme d’affaires algérien, présent dans la salle, et contacté par un ami marocain, a confirmé que les opérateurs économiques qui prenaient la parole au cours de cette réunion du Forum d’affaires algérien, comparaient souvent le Maroc et l’Algérie et notamment la stratégie africaine qui a ouvert les portes de l‘Afrique subsaharienne aux entreprises marocaines.

Cela étant dit, plusieurs d’entre eux restent convaincus que cette sortie était préméditée et que Messahel attendait seulement la première occasion. Comme lorsque le Maroc a été admis à l’Union Africaine en janvier dernier à Addis Abeba, le régime algérien réagit de plus en plus aux succès marocains par l’insulte.

Pour la petite histoire, apportons une précision en matière de “Doing Business“. Le seul classement reconnu est celui de la Banque mondiale. Messahel a indiqué à son auditoire qu’en matière de “Doing business“, l’Algérie est le seul pays d’Afrique du Nord, le Maroc, la Tunisie, la Libye et l’Egypte étant derrière.

Ci-dessous, nous publions le dernier classement 2017. L’Algérie est 156e mondiale sur 190 pays classés. En Afrique du Nord et Moyen Orient, l’Algérie est 15e, derrière … Djibouti et 4 pays en guerre, Syrie, Libye, Yémen et Irak. [Dans l'ordre: classement international puis classement de la région Afrique du Nord Moyen Orient]

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.