En orbite à une altitude de 694 km, le satellite Mohammed VI-A sera également utilisé "à des fins militaires". L’information est confirmée par le magazine ‘’L’Espace Marocain’’, magazine scientifique des Forces royales air (FRA).

En ce début 2018, le Maroc procèdera - toujours selon une confirmation du magazine des FRA, au lancement d’un 2è satellite similaire. Les deux fonctionneront en binôme pour constituer le système Pléiades.

Développé par Airbus Defence & Space et Thales Alenia Space, le système Pléiades est destiné à un usage aussi bien civil que militaire. Il peut fournir 1.000 photos par jour, en observant une bande de terre large de 800 km.

Les satellites marocains confèrent ainsi au Royaume la capacité de "localiser avec une grande précision les centres d’armement, le suivi des mouvements de troupes et d’équipements militaires et la surveillance des frontières terrestres et maritimes" peut-on lire dans le magazine des Forces Royales Air.

Les retombées sécuritaires sont certaines, notamment en matière de "lutte contre l’immigration clandestine, de surveillance des groupuscules terroristes actifs dans le Sahel ou encore des pirates du Golfe de Guinée".

L’usage civil du système Pléiades englobe également le suivi des activités agricoles, l’observation des changements climatiques, la cartographie et la surveillance de la désertification, ainsi que la prévention des catastrophes naturelles.
 

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

En orbite à une altitude de 694 km, le satellite Mohammed VI-A sera également utilisé "à des fins militaires". L’information est confirmée par le magazine ‘’L’Espace Marocain’’, magazine scientifique des Forces royales air (FRA).

En ce début 2018, le Maroc procèdera - toujours selon une confirmation du magazine des FRA, au lancement d’un 2è satellite similaire. Les deux fonctionneront en binôme pour constituer le système Pléiades.

Développé par Airbus Defence & Space et Thales Alenia Space, le système Pléiades est destiné à un usage aussi bien civil que militaire. Il peut fournir 1.000 photos par jour, en observant une bande de terre large de 800 km.

Les satellites marocains confèrent ainsi au Royaume la capacité de "localiser avec une grande précision les centres d’armement, le suivi des mouvements de troupes et d’équipements militaires et la surveillance des frontières terrestres et maritimes" peut-on lire dans le magazine des Forces Royales Air.

Les retombées sécuritaires sont certaines, notamment en matière de "lutte contre l’immigration clandestine, de surveillance des groupuscules terroristes actifs dans le Sahel ou encore des pirates du Golfe de Guinée".

L’usage civil du système Pléiades englobe également le suivi des activités agricoles, l’observation des changements climatiques, la cartographie et la surveillance de la désertification, ainsi que la prévention des catastrophes naturelles.
 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.