Suite à l’action récente de revendications menée par des pilotes de Royal air Maroc, relayée par plusieurs médias, la direction générale de la compagnie apporte des éclaircissements.

Dans un communiqué, RAM indique, ce vendredi 9 février, que "le dialogue social avec l’AMPL (Association marocaine des pilotes de lignes) est toujours ouvert et que le principe de revalorisation salariale revendiquée par l’association, a reçu un accord de principe depuis plusieurs mois".

"Des propositions et contre-propositions ont été formulées, elles sont à l’étude dans le respect des règles de bienséance, d’éthique et d'équité".

"La compagnie nationale ne tolérera aucun acte qui nuirait à son intérêt, ni à celui de ses employés et de ses clients. Aucune entrave à son bon fonctionnement et aucun comportement irresponsable ne sauraient être admis", lit-on sur le communiqué.

"Royal air Maroc continuera à inscrire sa politique de gestion des ressources humaines dans un esprit de dialogue et restera à l’écoute pour poursuivre les négociations dans un cadre serein et responsable. Et cela devra s’inscrire dans la perspective générale du développement de son capital humain, de ses ambitions stratégiques et de la sécurité de ses passagers", conclut-il.

Rappelons que les pilotes de ligne de la compagnie ont formulé récemment une demande pour une revalorisation salariale. Les commandants revendiquent une hausse de 30.000 DH par mois et les pilotes 15.000 DH.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Suite à l’action récente de revendications menée par des pilotes de Royal air Maroc, relayée par plusieurs médias, la direction générale de la compagnie apporte des éclaircissements.

Dans un communiqué, RAM indique, ce vendredi 9 février, que "le dialogue social avec l’AMPL (Association marocaine des pilotes de lignes) est toujours ouvert et que le principe de revalorisation salariale revendiquée par l’association, a reçu un accord de principe depuis plusieurs mois".

"Des propositions et contre-propositions ont été formulées, elles sont à l’étude dans le respect des règles de bienséance, d’éthique et d'équité".

"La compagnie nationale ne tolérera aucun acte qui nuirait à son intérêt, ni à celui de ses employés et de ses clients. Aucune entrave à son bon fonctionnement et aucun comportement irresponsable ne sauraient être admis", lit-on sur le communiqué.

"Royal air Maroc continuera à inscrire sa politique de gestion des ressources humaines dans un esprit de dialogue et restera à l’écoute pour poursuivre les négociations dans un cadre serein et responsable. Et cela devra s’inscrire dans la perspective générale du développement de son capital humain, de ses ambitions stratégiques et de la sécurité de ses passagers", conclut-il.

Rappelons que les pilotes de ligne de la compagnie ont formulé récemment une demande pour une revalorisation salariale. Les commandants revendiquent une hausse de 30.000 DH par mois et les pilotes 15.000 DH.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.