Saham Assurance vient d'être retirée de la cote ce jeudi 11 octobre. Il s'agit d'une OPA (Offre publique d'achat) réglementaire lancée par Saham Finances, apprend LeBoursier d'une source sûre.

Le prix de l'OPA sera déterminé dans une note d'information publiée par l'AMMC.

Selon l'article 18 de la loi 26-03 relative aux offres publiques sur le marche boursier, le dépôt d'une offre publique d'achat est obligatoire quand une personne physique ou morale, agissant seule ou de concert vient à détenir, directement ou indirectement, un pourcentage déterminé des droits de vote d'une société dont les titres sont inscrits à la cote de la Bourse des valeurs.

Le pourcentage des droits de vote qui oblige son détenteur à procéder au dépôt d'une offre publique d'achat est déterminé par l'administration, sur proposition de l'AMMC, sans qu'il puisse être inférieur au tiers des droits de vote de la société visée. Toute personne physique ou morale, à son initiative et dans les trois jours ouvrables après le franchissement du pourcentage des droits de vote visé à l'alinéa précédent, déposer auprès de l'AMMC un projet d'offre publique d'achat dans les conditions prévues par la présente loi. 

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Saham Assurance vient d'être retirée de la cote ce jeudi 11 octobre. Il s'agit d'une OPA (Offre publique d'achat) réglementaire lancée par Saham Finances, apprend LeBoursier d'une source sûre.

Le prix de l'OPA sera déterminé dans une note d'information publiée par l'AMMC.

Selon l'article 18 de la loi 26-03 relative aux offres publiques sur le marche boursier, le dépôt d'une offre publique d'achat est obligatoire quand une personne physique ou morale, agissant seule ou de concert vient à détenir, directement ou indirectement, un pourcentage déterminé des droits de vote d'une société dont les titres sont inscrits à la cote de la Bourse des valeurs.

Le pourcentage des droits de vote qui oblige son détenteur à procéder au dépôt d'une offre publique d'achat est déterminé par l'administration, sur proposition de l'AMMC, sans qu'il puisse être inférieur au tiers des droits de vote de la société visée. Toute personne physique ou morale, à son initiative et dans les trois jours ouvrables après le franchissement du pourcentage des droits de vote visé à l'alinéa précédent, déposer auprès de l'AMMC un projet d'offre publique d'achat dans les conditions prévues par la présente loi. 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.