L’association Insaf a lancé, mercredi 10 octobre à Casablanca, une campagne de sensibilisation relative à la loi sur le travail domestique, particulièrement la partie liée à l’emploi des mineurs.

"Cette campagne vise à faire connaître l’article 19.12 qui définit les conditions d’embauche des employés domestiques", a indiqué la présidente de l’association, Meriem Othmani lors d'un point de presse.

Elle a rappelé que les personnes qui emploient des filles de moins de 16 ans encourent des peines allant d’un an à 3 ans et des amendes allant de 25.000 à 30.000 DH.

Pour Mme Othmani, le but majeur de la campagne et de faire médiatiser cette loi auprès du grand public via les réseaux sociaux.

Lire aussi: Employés de maison: voici le modèle de contrat de travail

Entrée en vigueur le 2 octobre, la nouvelle loi fixe à 18 ans l'âge minimal des employés de maison avec, toutefois et durant une période transitoire de cinq ans à partir de la date de son entrée en vigueur, la possibilité d'employer des personnes âgées entre 16 et 18 ans en tant que travailleuses ou travailleurs domestiques "à condition d'obtenir une autorisation écrite de leurs tuteurs dont la signature est légalisée, aux fins de signer le contrat de travail les concernant".

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

L’association Insaf a lancé, mercredi 10 octobre à Casablanca, une campagne de sensibilisation relative à la loi sur le travail domestique, particulièrement la partie liée à l’emploi des mineurs.

"Cette campagne vise à faire connaître l’article 19.12 qui définit les conditions d’embauche des employés domestiques", a indiqué la présidente de l’association, Meriem Othmani lors d'un point de presse.

Elle a rappelé que les personnes qui emploient des filles de moins de 16 ans encourent des peines allant d’un an à 3 ans et des amendes allant de 25.000 à 30.000 DH.

Pour Mme Othmani, le but majeur de la campagne et de faire médiatiser cette loi auprès du grand public via les réseaux sociaux.

Lire aussi: Employés de maison: voici le modèle de contrat de travail

Entrée en vigueur le 2 octobre, la nouvelle loi fixe à 18 ans l'âge minimal des employés de maison avec, toutefois et durant une période transitoire de cinq ans à partir de la date de son entrée en vigueur, la possibilité d'employer des personnes âgées entre 16 et 18 ans en tant que travailleuses ou travailleurs domestiques "à condition d'obtenir une autorisation écrite de leurs tuteurs dont la signature est légalisée, aux fins de signer le contrat de travail les concernant".

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.