Ghizlane Ouazzani, artiste textile, spécialisée dans le feutrage de laine, fait escale au Congo, dans le cadre du pré-festival "Soul power Kongo", un festival de musique autour de la défense des droits des noirs dans le monde.

L'exposition aura lieu le 25 octobre à l'Institut français du Congo (IFC)- Pointe-Noire, autour du thème "la carte de l'Afrique". A travers ses œuvres, Mme Ouazzani rend hommage au continent africain.

Ghizlane Ouazzani donnera également une série d'ateliers sur sa technique de feutrage à la main où les principaux ingrédients sont l'eau, le savon à l'huile d'olive et les frottements qui créent la fibre.

Artisane d'art, homologuée par l'Institut national des métiers d'art de France, Ghizlaine Ouazzani développe sa propre technique de création textile en détournant le fil de broderie (destiné à la broderie du caftan) pour réussir à l'incorporer dans les fibres de laine brute des montagnes de l'Atlas.

D’une mère alsacienne et d’un père marocain, Ghizlane Ouazzani a poursuivi ses études à Esmod à Paris.

Il s'agit de sa première exposition en Afrique (hors Maroc). L'artiste est représentée dans une galerie à Malaga et a fait des expositions à l'Institut français de Casablanca et à Marrakech lors de la COP 22.

Le festival "Soul power Kongo" existe depuis cinq ans. Cette 5e édition se tiendra du 15 au 17 novembre.


 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Ghizlane Ouazzani, artiste textile, spécialisée dans le feutrage de laine, fait escale au Congo, dans le cadre du pré-festival "Soul power Kongo", un festival de musique autour de la défense des droits des noirs dans le monde.

L'exposition aura lieu le 25 octobre à l'Institut français du Congo (IFC)- Pointe-Noire, autour du thème "la carte de l'Afrique". A travers ses œuvres, Mme Ouazzani rend hommage au continent africain.

Ghizlane Ouazzani donnera également une série d'ateliers sur sa technique de feutrage à la main où les principaux ingrédients sont l'eau, le savon à l'huile d'olive et les frottements qui créent la fibre.

Artisane d'art, homologuée par l'Institut national des métiers d'art de France, Ghizlaine Ouazzani développe sa propre technique de création textile en détournant le fil de broderie (destiné à la broderie du caftan) pour réussir à l'incorporer dans les fibres de laine brute des montagnes de l'Atlas.

D’une mère alsacienne et d’un père marocain, Ghizlane Ouazzani a poursuivi ses études à Esmod à Paris.

Il s'agit de sa première exposition en Afrique (hors Maroc). L'artiste est représentée dans une galerie à Malaga et a fait des expositions à l'Institut français de Casablanca et à Marrakech lors de la COP 22.

Le festival "Soul power Kongo" existe depuis cinq ans. Cette 5e édition se tiendra du 15 au 17 novembre.


 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.