La Banque mondiale a présenté cette semaine à Tunis, le rapport 2019 sur le développement dans le monde, consacré à l’impact de la technologie sur le travail de demain et sur les compétences nécessaires pour tirer parti de cette mutation.

Selon la BM, les enfants qui entrent à l’école primaire aujourd’hui occuperont sans doute à l’âge adulte des emplois qui n’existent pas encore. Les technologies numériques progressent à vive allure et transforment rapidement la nature du travail.

Dans le monde entier, les pays doivent s’adapter à la nouvelle économie numérique et faire en sorte que les nouvelles générations puissent se saisir des opportunités qui en découleront, recommande-t-elle.

Selon la même source, le défi sera particulièrement difficile à relever pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (Mena), qui devra créer 300 millions d’emplois à l’horizon 2050 pour répondre aux besoins d’une population jeune nombreuse. 

"Pour être à la hauteur du défi, les pays de la région doivent préparer leur main-d’œuvre au monde de demain et libérer le potentiel que recèle leur jeunesse pour en faire un moteur de croissance", ajoute la BM.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La Banque mondiale a présenté cette semaine à Tunis, le rapport 2019 sur le développement dans le monde, consacré à l’impact de la technologie sur le travail de demain et sur les compétences nécessaires pour tirer parti de cette mutation.

Selon la BM, les enfants qui entrent à l’école primaire aujourd’hui occuperont sans doute à l’âge adulte des emplois qui n’existent pas encore. Les technologies numériques progressent à vive allure et transforment rapidement la nature du travail.

Dans le monde entier, les pays doivent s’adapter à la nouvelle économie numérique et faire en sorte que les nouvelles générations puissent se saisir des opportunités qui en découleront, recommande-t-elle.

Selon la même source, le défi sera particulièrement difficile à relever pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (Mena), qui devra créer 300 millions d’emplois à l’horizon 2050 pour répondre aux besoins d’une population jeune nombreuse. 

"Pour être à la hauteur du défi, les pays de la région doivent préparer leur main-d’œuvre au monde de demain et libérer le potentiel que recèle leur jeunesse pour en faire un moteur de croissance", ajoute la BM.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.