Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil RUSSIE 2018Maroc-Iran: Les Lions de l'Atlas ne doivent pas se leurrer

Maroc-Iran: Les Lions de l'Atlas ne doivent pas se leurrer 

Jeudi 14 juin 2018 à 11h29
Maroc-Iran: Les Lions de l'Atlas ne doivent pas se leurrer
 

Vendredi 15 juin, tous les regards seront tournés vers le Stade de Saint-Pétersbourg qui accueillera la rencontre Maroc-Iran, à l'occasion de la première journée de la phase de poules de la Coupe du monde 2018 (Groupe B). Ce match s'annonce décisif pour les deux équipes qui n'ont pas droit à l'erreur pour espérer accéder aux huitièmes de finale.

Le Onze national n'a plus pris part au Mondial depuis l'édition 1998. Jouer cette compétition, c'est le rêve de tout footballeur. Les Lions de l'Atlas ne comptent pas faire de la figuration en Russie et vont tout donner pour passer le premier tour, comme ils l'ont déclaré récemment aux différents médias.

Le Maroc n'a jamais disposé d'une génération de joueurs aussi talentueux. Plusieurs d'entre eux ont déjà participé à une compétition européenne. Le groupe est solidaire et le collectif prime avant tout.

>>Lire aussi: La SNRT retransmettra 22 matches de la Coupe du monde

Meilleur joueur évoluant à l'étranger, Medhi Benatia forme une solide charnière centrale avec Romain Saiss. La bonne complémentarité entre Hakim Ziyech et Younès Belhanda fait du bien à l'équipe. Au niveau de l'attaque, Khalid Boutaib est capable de faire la différence s'il est bien servi, tout comme son concurrent direct Ayoub El Kaabi. Il faut souligner aussi qu'Amine Harit peut faire basculer un match à lui tout seul.

Cela dit, le poste de latéral gauche suscite toujours autant d'inquiétudes, Hervé Renard n'a toujours pas tranché entre Achraf Hakimi et Hamza Mendyl. Quelques joueurs du banc n'ont pas le même niveau que les titulaires et n'ont pas donné satisfaction lors des derniers matches amicaux. Face à une équipe avec un milieu de terrain rapide et renforcé comme celui de l'Espagne, les Nationaux pourraient rencontrer des difficultés dans la relance, perdre plusieurs ballons et se faire surprendre en contre-attaque.

Les deux formations ne se sont jamais affrontées

Trois fois champion d'Asie, l'Iran va disputer sa cinquième Coupe du monde, à l'instar du Maroc. Il est entrainé par l'expérimenté Carlos Queiroz et s'est qualifié sans difficulté pour cette édition 2018. Malgré le fait qu'elle n'ait pu se préparer dans de bonnes conditions, la Team Melli espère battre tous les pronostics et atteindre pour la première fois de son histoire les huitièmes de finale.

Les Perses possèdent de bons joueurs offensifs comme Sardar Azmoun et Alireza Jahanbakhsh, le meilleur buteur de la saison écoulée en Eredivisie (D1 Pays-Bas). Leur ligne défensive est très solide et physique avec Ramin Rezaeian à droite, Roozbeh Cheshmi et Morteza Pouraliganji dans l'axe, ainsi que Milad Mohammadi à gauche.

Les milieux de terrain essayent toujours de récupérer le ballon le plus vite possible et sont présents aussi bien sur le plan offensif que défensif. En outre, le coach Queiroz est capable d'alterner entre un schéma offensif et un schéma prudent en fonction du contexte du match et du niveau de l'adversaire.

>>Lire aussi: Mondial 2018: voici les bons horaires des matchs du Maroc

En revanche, le technicien portugais ne dispose pas d'éléments de qualité sur le banc, mis à part Karim Ansarifard. Le portier Alireza Beiranvand, quant à lui, manque d'expérience au très haut niveau et n'inspire pas confiance. Notons également que les joueurs du milieu de terrain sont fébriles dans les duels aériens.

Historiquement, les deux formations ne se sont jamais affrontées. Le Maroc est en forme et n'a plus perdu depuis 10 matches, tandis que l'Iran a connu 7 victoires, 2 défaites et un nul sur ses 10 dernières rencontres.

Le onze probable des Lions de l'Atlas (4-2-3-1): Munir, Dirar, Benatia, Saiss, Hakimi, Boussoufa, El Ahmadi, Belhanda, Ziyech, Amrabat, El Kaabi.

Le onze probable de la Team Melli (4-1-4-1): Beiranvand, Rezaeian, Cheshmi, Pouraliganji, Mohammadi, Ebrahimi, Shojaei, Hajsafi, Taremi, Jahanbakhsh, Azmoun.

Voici par ailleurs les chaînes qui diffuseront cette rencontre, dont le coup d'envoi sera donné à 15h (GMT):

- Al Aoula & Arryadia TNT

- beIN SPORTS 1 (France)

- beIN SPORTS 4 (Mena)

- beIN SPORTS Max 2 (Mena)

- Canal+ (Afrique de l'Ouest)

- CBC Toronto (Canada)

- CCTV 5 (Chine)

- Cuatro (Espagne)

- Das Erste (Allemagne)

- ITV 1 (Angleterre)

- Mediaset 1 (Italie)

- La Deux (Belgique)

- SBS One (Australie)

- Sport TV 1 (Portugal)

- SVT 1 (Suède)

- TRT 1 (Turquie)

- SRF 2 (Suisse)

 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close