Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil SOCIETETraversée du Détroit: Stabilité des prix sauf pour les retardataires

Traversée du Détroit: Stabilité des prix sauf pour les retardataires 

Jeudi 5 juillet 2018 à 16h39
Traversée du Détroit: Stabilité des prix sauf pour les retardataires
 

Comme chaque année, le rush estival va permettre aux compagnies maritimes de faire l’essentiel de leur chiffre d’affaires annuel. Malgré l’augmentation constante du nombre des passagers et une offre limitée à 5 compagnies, les prix sont restés stables depuis 2015 sauf pour ceux qui préfèrent acheter leur ticket de passage dans les ports d’embarquement.

L’opération "Marhaba" de transit aux frontières marocaines qui a commencé le 5 juin dernier va se poursuivre jusqu’au 15 septembre prochain.

Entre le 5 juin et le 15 septembre 2017, 1,46 million de passagers (+2% par rapport à 2016), 35.3000 véhicules particuliers et 4.142 autocars ont transité dans les 2 sens via le port de Tanger Med.

Pour la période estivale actuelle, cinq compagnies maritimes sur la ligne Tanger Med-Algésiras ont été autorisées à transporter les MRE dans les deux sens ainsi que les nationaux qui souhaitent passer leurs vacances en Espagne.

Il s’agit de trois transporteurs espagnols Balearia, Transmediteranea, FRS et des compagnies marocaines AML (Africa Morocco Link de BMCE Bank et l'armateur grec Attica) et Intershipping.

Dans une déclaration récente à la presse, Amane Fathalllah, directrice de la marine marchande, injoignable au téléphone, a assuré que le plan de flotte, validé après plusieurs réunions avec les autorités et opérateurs espagnols, est largement suffisant pour contenter la demande estivale.

24 navires et plus de 40.000 places par jour

Selon elle, les 5 compagnies mobiliseront une vingtaine de navires qui effectueront chacun des dizaines de rotations quotidiennes entre Algésiras-Tanger Med, Algesiras-Tanger ville, Algesiras-Sebta, qui ne fait pas partie du dispositif Marhaba car ligne assurée par les espagnols, Tarifa-Tanger et Tanger-Gibraltar avec des capacités de 500 à 1.200 passagers et 100 à 350 véhicules.

Ainsi, la ligne Tanger-Med-Algésiras qui est la plus fréquentée mobilisera, à elle seule, 12 ferries dont 5 marocains et cinq espagnols auxquels se joindront deux autres bateaux en cas de forte affluence.

Mme Fathallah estime la capacité de transport à 43.500 places par jour lors des pics de fréquentation qui ont lieu à la fin du mois de juillet et courant août ainsi que lors des retours au début du mois de septembre.

Afin d’éviter les problèmes des années précédentes qui avaient bloqué les passagers pendant plusieurs jours, le ministère des Transports a annoncé avoir mis en place un cahier des charges et la mobilisation de deux bateaux supplémentaires le 15 juillet, le 1er août et le 15 août.

Des prix qui varient en fonction de la date d’achat

Concernant les prix du voyage A/R Tanger Med-Algesiras pour 2 adultes et 2 enfants avec un véhicule de tourisme, nos recherches sur les sites de réservation ont abouti à un prix moyen de 4.000 DH.

La compagnie la moins chère est FRS avec les prix suivants: 320 euros (3.500 DH) pour Sebta-Algésiras, 350 (3.900 DH) pour Tanger Med-Algesiras et 390 (4.200) pour Tanger ville-Algesiras.

Le prix du ticket connaîtra certainement une hausse importante pendant les périodes de forte fréquentation surtout pour ceux qui n’ont pas pris la précaution de l’acheter en ligne à l’avance.

Interrogé par Médias24, le gérant d’une importante agence de voyages de Tanger affirme que l’offre est largement suffisante mais que les voyageurs n’ont pas changé leurs habitudes d’achat.

Ceux qui achètent leur ticket au port d’embarquement payeront plein pot

"Les paralysies qui peuvent avoir lieu le 15 juillet ou le 1er août s’expliquent par le fait que les MRE se comportent comme leurs aînés en se disant qu’ils achèteront leur billet sur place. Au lieu de payer en ligne et à l’avance leur ticket de voyage, ce qui leur permet de profiter de la disponibilité et de bénéficier de prix beaucoup plus intéressants; ils pensent que les places sont illimitées.

"C’est exactement le même phénomène que les voyages en avion. En période de rush, les places deviennent rares et bien évidemment beaucoup plus chères. Dans certains cas de très forte affluence, les billets pour une famille de quatre personnes et un véhicule ont atteint un total de 6.000 voire même 7.000 DH.

"On ne peut pas dire que les compagnies maritimes font exploser les prix des billets car en comparant les prix entre 2015 et 2018, il n’y a pas de hausse importante. Ceux qui s’organisent plusieurs mois à l’avance auront la garantie d’embarquer le jour J et payeront jusqu’à 30 à 40% moins cher leur ticket.

"Même si la faillite en 2011 de la compagnie marocaine Comanav a, dans un premier temps, fait baisser l’offre en ferries et exploser les prix, l’arrivée d’autres compagnies étrangères a permis de rétablir l’équilibre entre offres et demandes car quoi qu’on dise, les prix sont stables depuis 4 ans.

"Pour ceux qui veulent éviter de patienter trop longtemps lors de leur retour de vacances en septembre prochain, il est fortement recommandé de prendre leurs billets dès maintenant car au final, les mécontents qui estiment payer trop cher sont ceux qui s’organisent à la dernière minute", conclut notre source qui estime probable la réédition des paralysies survenues pendant l’été 2017..

 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close