Le ministère de la Santé réagit à l'apparition d'une impureté, "probablement cancérigène", qui a été détectée dans certains médicaments contenant du valsartan fabriqué par la société Zhejing Huahai Pharmaceutical Co.- Chine.

Cette alerte concerne plusieurs pays au niveau mondial suite à la détection de la N-nitrosodiméthylamine (NDMA) dans la substance active "Valsartan" fabriquée par Zhejing Huahai Pharmaceutical Co. (Chine).

La présence de la NDMA était inattendue et serait liée à des changements dans la façon dont la substance active a été fabriquée, indique le ministère dans un communiqué.

Au Maroc, et par principe de précaution, la direction du médicament et de la pharmacie du ministère de la Santé a ordonné le retrait de tous les lots des médicaments suivants à base de valsartan fourni par le fabriquant, Zhejing Huahai Pharmaceutical Co- Chine :

- Valsartan Win 80 mg; 160 mg
- Co-Valsartan Win 80mg /12.5 mg; 160 mg /25 mg
- Atensil 40mg; 80mg; 160 mg

Les médicaments à base de Valsartan sont utilisés pour traiter les patients souffrant d'hypertension artérielle afin de réduire les complications telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Il est également utilisé chez les patients qui ont eu une insuffisance cardiaque ou une crise cardiaque récente.

Le ministère recommande aux patients qui utilisent l'un de ces médicaments de consulter leur médecin pour le remplacer par un autre médicament à base de Valsartan d’une source différente ou par un traitement alternatif. "Il est important de ne pas interrompre le traitement", souligne le ministère. 

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le ministère de la Santé réagit à l'apparition d'une impureté, "probablement cancérigène", qui a été détectée dans certains médicaments contenant du valsartan fabriqué par la société Zhejing Huahai Pharmaceutical Co.- Chine.

 

Cette alerte concerne plusieurs pays au niveau mondial suite à la détection de la N-nitrosodiméthylamine (NDMA) dans la substance active "Valsartan" fabriquée par Zhejing Huahai Pharmaceutical Co. (Chine).

La présence de la NDMA était inattendue et serait liée à des changements dans la façon dont la substance active a été fabriquée, indique le ministère dans un communiqué.

Au Maroc, et par principe de précaution, la direction du médicament et de la pharmacie du ministère de la Santé a ordonné le retrait de tous les lots des médicaments suivants à base de valsartan fourni par le fabriquant, Zhejing Huahai Pharmaceutical Co- Chine :

- Valsartan Win 80 mg; 160 mg
- Co-Valsartan Win 80mg /12.5 mg; 160 mg /25 mg
- Atensil 40mg; 80mg; 160 mg

Les médicaments à base de Valsartan sont utilisés pour traiter les patients souffrant d'hypertension artérielle afin de réduire les complications telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Il est également utilisé chez les patients qui ont eu une insuffisance cardiaque ou une crise cardiaque récente.

Le ministère recommande aux patients qui utilisent l'un de ces médicaments de consulter leur médecin pour le remplacer par un autre médicament à base de Valsartan d’une source différente ou par un traitement alternatif. "Il est important de ne pas interrompre le traitement", souligne le ministère. 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.