Accrochage avec la garde civile à Sebta: 40 Marocains arrêtés

Au moins 40 migrants marocains, dont plusieurs mineurs, ont été arrêtés ce lundi 17 juin matin à la suite d'un accrochage au port de Sebta avec les agents de la Garde civile espagnole. 

Accrochage avec des agents de la garde civile à Sebta : 40 Marocains arrêtés Source: El Faro

Le 17 juin 2019 à 11:27

Modifié le 17 juin 2019 à 13:31

Selon l'agence de presse espagnole EFE, les agents de la réserve et les groupes de sécurité (GRS, principale unité de réserve de la Garde civile espagnole) ainsi que les services maritimes ont dû se rendre sur place pour contenir les migrants lors de la confrontation, qui a duré environ trois heures.

Les migrants ont brûlé des conteneurs et jeté de grandes pierres sur les agents de la Garde civile. Les pompiers se sont rendus sur place pour contenir les flammes et les empêcher de se répandre dans les commerces voisins, indique la même source.

Les affrontements ont commencé après 2 heures du matin ce lundi, lorsque plus de 60 migrants sont entrés en courant dans la zone restreinte du port de Sebta et ont surpris le seul agent de l'autorité portuaire. Ce dernier a immédiatement prévenu les agents de la Garde civile. 

Quarante migrants marocains ont ainsi été arrêtés, dont plusieurs mineurs. Ils ont été transférés dans les locaux de la police pour procéder à leur identification.

Source: El Faro

Accrochage avec la garde civile à Sebta: 40 Marocains arrêtés

Le 17 juin 2019 à13:24

Modifié le 17 juin 2019 à 13:31

Au moins 40 migrants marocains, dont plusieurs mineurs, ont été arrêtés ce lundi 17 juin matin à la suite d'un accrochage au port de Sebta avec les agents de la Garde civile espagnole. 

Selon l'agence de presse espagnole EFE, les agents de la réserve et les groupes de sécurité (GRS, principale unité de réserve de la Garde civile espagnole) ainsi que les services maritimes ont dû se rendre sur place pour contenir les migrants lors de la confrontation, qui a duré environ trois heures.

Les migrants ont brûlé des conteneurs et jeté de grandes pierres sur les agents de la Garde civile. Les pompiers se sont rendus sur place pour contenir les flammes et les empêcher de se répandre dans les commerces voisins, indique la même source.

Les affrontements ont commencé après 2 heures du matin ce lundi, lorsque plus de 60 migrants sont entrés en courant dans la zone restreinte du port de Sebta et ont surpris le seul agent de l'autorité portuaire. Ce dernier a immédiatement prévenu les agents de la Garde civile. 

Quarante migrants marocains ont ainsi été arrêtés, dont plusieurs mineurs. Ils ont été transférés dans les locaux de la police pour procéder à leur identification.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.