La Bourse de Paris termine sur de nouveaux records

(AFP)

Le 16 novembre 2021

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,34% mardi, portée par des indicateurs américains meilleurs que prévu et un euro faible face au dollar.

L’indice phare CAC 40 a pris 23,97 points à 7.152,60 points, un nouveau record de clôture, et atteint un nouveau plus haut en séance à 7.164,27 points. Ces performances détrônent celles de la veille où l’indice avait clôturé en hausse de 0,53%.

La cote parisienne a également été soutenue par le luxe, poids lourd de l’indice, Kering en tête après une recommandation d’analystes.

Principal indicateur du jour, les ventes au détail aux États-Unis ont été plutôt bien accueillies par les investisseurs: elles ont augmenté de 1,7% en octobre, plus que prévu.

Cette données est un signal positif pour la première économie du monde, dont la consommation est le principal moteur, mais elle est gonflée par l’inflation, qui reste très forte.

La progression inattendue des ventes de détail en septembre avait contribué à convaincre la Réserve fédérale américaine (Fed) de réduire ses rachats d’actifs.

Maintenant que le rythme de baisse progressive des achats d’obligations a été précisé par la Fed, la principale interrogation concerne le calendrier de relèvement des taux directeurs.

La production industrielle américaine a également progressé plus qu’anticipé par les analystes, de 1,6% en octobre.

D’un côté le marché salue une « série de bons indicateurs », selon Alexandre Baradez, analyste de IG France, mais en même temps « les bonnes statistiques vont dans le sens d’une situation économique qui est solide aux États-Unis et donc elles peuvent justifier un resserrement de la politique monétaire de la Fed ».

Valeur du luxe qui a le moins progressé depuis le 1er janvier, Kering a pris 4,36% à 711,20 euros après le relèvement de sa recommandation par les analystes d’HSBC, a rapporté l’agence spécialisée Bloomberg.

Dans son sillage, LVMH a gagné 1,23% à 729,70 euros et Hermès 2,40% à 1.536 euros.

Le géant du BTP Bouygues a cédé 1,27% à 32,78 euros après la présentation de ses résultats du troisième trimestre.

Le groupe Pierre et Vacances, mis en difficulté par la crise sanitaire, a reçu une seule « offre ferme » en vue de sa recapitalisation émanant de plusieurs investisseurs et s’attend à ce qu’un accord survienne début 2022. L’action a chuté de 11,36% à 7,02 euros.

Euronext CAC40

Le 16 novembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Colloque international sur  » L’identité arabo-judéo-amazighe » à Ifrane (Suite)