Agrumes: la production mondiale devrait baisser durant la saison 2019/2020

D'après les dernières données du USDA, le département de l'Agriculture des Etats-Unis, la production mondiale des principales catégories d'agrumes devrait baisser au cours de la saison 2019-2020, à l'exception du pamplemousse. Dans ce sens, la production marocaine en oranges et en mandarines devrait également reculer durant la même période.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/27-01-2020/Agrume20.jpg-oui
Agrumes : la production mondiale devrait baisser durant la saison 2019/2020

Le 27 janvier 2020 à 11:43

Modifié le 27 janvier 2020 à 14:56

Selon le rapport semestriel de l'USDA, les approvisionnements en orange, citrons et limes et mandarines devraient être plus faible dans les marchés mondiaux.

Concernant les oranges, la production mondiale devrait baisser de 5,8 millions de tonnes par rapport à l'année précédente pour s'établir à 47,5 millions de tonnes. Cette baisse revient principalement aux faibles récoltes au Brésil, à l'Union européenne, au Maroc et en Egypte. Cela est causé par des conditions météorologiques défavorables dans ces pays.

La production marocaine en oranges devrait reculer de 31% par rapport à la saison 2018/2019 à 815.000 tonnes en raison de la pénurie d'eau et du climat défavorable. La consommation, les exportations et les fruits destinés à la transformation devraient également baisser.

La production au Maroc en mandarines devrait reculer de 34% pour s'établir à 910.000 tonnes en raison de températures élevées pendant la floraison et la nouaison. La consommation et les exportations devraient également plonger.

Au niveau mondial, la production des mandarines mondiale devrai reculer de 1% à 31,7 millions de tonnes suite à la baisse de la production de l'UE, du Maroc, de la Turquie et des Etats Unies. Ainsi, la consommation et les exportations devraient baisser avec la baisse de l'offre disponible.

Concernant les citrons et citrons verts, la production mondiale devrait baisser de 586.000 tonnes par rapport à la saison 2018/2019 à 7,9 millions de tonnes. Ce recul revient à la baisse de la production en Argentine, en Turquie, aux Etats Unis et dans l'Union européenne (UE).

Par contre, la production mondiale de pamplemousse devrait augmenter de 3% pour atteindre un record de 7 millions de tonnes grâce à des conditions favorables ainsi que, des récoltes plus importantes en Chine, en Afrique du sud, en Turquie et aux Etats-Unis.



Agrumes: la production mondiale devrait baisser durant la saison 2019/2020

Le 27 janvier 2020 à14:43

Modifié le 27 janvier 2020 à 14:56

D'après les dernières données du USDA, le département de l'Agriculture des Etats-Unis, la production mondiale des principales catégories d'agrumes devrait baisser au cours de la saison 2019-2020, à l'exception du pamplemousse. Dans ce sens, la production marocaine en oranges et en mandarines devrait également reculer durant la même période.

Selon le rapport semestriel de l'USDA, les approvisionnements en orange, citrons et limes et mandarines devraient être plus faible dans les marchés mondiaux.

Concernant les oranges, la production mondiale devrait baisser de 5,8 millions de tonnes par rapport à l'année précédente pour s'établir à 47,5 millions de tonnes. Cette baisse revient principalement aux faibles récoltes au Brésil, à l'Union européenne, au Maroc et en Egypte. Cela est causé par des conditions météorologiques défavorables dans ces pays.

La production marocaine en oranges devrait reculer de 31% par rapport à la saison 2018/2019 à 815.000 tonnes en raison de la pénurie d'eau et du climat défavorable. La consommation, les exportations et les fruits destinés à la transformation devraient également baisser.

La production au Maroc en mandarines devrait reculer de 34% pour s'établir à 910.000 tonnes en raison de températures élevées pendant la floraison et la nouaison. La consommation et les exportations devraient également plonger.

Au niveau mondial, la production des mandarines mondiale devrai reculer de 1% à 31,7 millions de tonnes suite à la baisse de la production de l'UE, du Maroc, de la Turquie et des Etats Unies. Ainsi, la consommation et les exportations devraient baisser avec la baisse de l'offre disponible.

Concernant les citrons et citrons verts, la production mondiale devrait baisser de 586.000 tonnes par rapport à la saison 2018/2019 à 7,9 millions de tonnes. Ce recul revient à la baisse de la production en Argentine, en Turquie, aux Etats Unis et dans l'Union européenne (UE).

Par contre, la production mondiale de pamplemousse devrait augmenter de 3% pour atteindre un record de 7 millions de tonnes grâce à des conditions favorables ainsi que, des récoltes plus importantes en Chine, en Afrique du sud, en Turquie et aux Etats-Unis.



A lire aussi


Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.