Ahmed Réda Chami: "voici les conditions d'un déconfinement généralisé"

Ahmed Reda Chami a partagé, dans une vidéo, son avis sur les possibles scénarios de déconfinement. Pour lui, le Maroc doit procéder à un déconfinement généralisé, mais sous conditions. Les détails.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/22-04-2020/8c63d5b2d8e5c66476b83c0e7908f926b27645ba.jpg-oui
Ahmed Réda Chami:

Le 22 avril 2020 à 11:50

Modifié le 22 avril 2020 à 14:19

D'après Chami, la stratégie de déconfinement doit prendre en considération trois points importants:

1- Les données scientifiques sur la nature du virus;

2- La capacité des hôpitaux à accueillir les malades;

3- Le rôle du gouvernement dans la protection de l'économie et du pouvoir d'achat des consommateurs.

"Plusieurs scénarios sont en cours d’étude actuellement dans différents pays. En Europe par exemple, il y a le scénario du 'Stop and go'. C'est quand un pays choisit de passer au déconfinement, tout en surveillant le nombre de cas de covid-19 admis en réanimation. Lorsque ce nombre dépasse les 100 personnes en soins intensifs, le gouvernement repasse au confinement. Lorsque ce nombre diminue à moins de 50, le pays est encore une fois déconfiné. Le but est de développer une immunité collective contre ce virus. Mais si on prend l’exemple de la Corée du sud, où certaines personnes ont attrapé le covid-19 deux fois, on conclut que guérir de ce virus ne signifie pas pour autant qu'on est immunisé".  

"Le 2e scénario est le déconfinement par catégories d’âge, dont le but est de garder les personnes âgées, qui ont une faible immunité, chez elles. Mais c'est un scénario difficilement acceptable".

"La 3e possibilité est le déconfinement selon les régions. C’est-à-dire déconfiner les régions les moins touchées en premier".

Scénario du déconfinement au Maroc 

"Au Maroc, le R0 n’a pas encore atteint le 1 fatidique" selon Ahmed Réda Chami. "A mon avis, je crois qu’on doit procéder, après le mois de Ramadan, à un déconfinement généralisé sous conditions:  

1- Le port du masque doit rester obligatoire;

2- Le respect des mesures de prévention (distanciation sociale, mesures d’hygiène...);

3- Le renforcement des mesures préventives dans les lieux de travail et les endroits publics;

4- Les tests doivent être disponibles en grande quantité, et faire un traçage numérique des cas contacts, tout en respectant leurs données privées;

5- Interdire les rassemblements." 

Toutefois, "la sortie du confinement ne signifie pas un retour à la vie normale. Pour cela, il faudra attendre qu'un vaccin contre le coronavirus soit disponible", conclut Chami. 

Ahmed Réda Chami: "voici les conditions d'un déconfinement généralisé"

Le 22 avril 2020 à12:47

Modifié le 22 avril 2020 à 14:19

Ahmed Reda Chami a partagé, dans une vidéo, son avis sur les possibles scénarios de déconfinement. Pour lui, le Maroc doit procéder à un déconfinement généralisé, mais sous conditions. Les détails.

com_redaction-96

D'après Chami, la stratégie de déconfinement doit prendre en considération trois points importants:

1- Les données scientifiques sur la nature du virus;

2- La capacité des hôpitaux à accueillir les malades;

3- Le rôle du gouvernement dans la protection de l'économie et du pouvoir d'achat des consommateurs.

"Plusieurs scénarios sont en cours d’étude actuellement dans différents pays. En Europe par exemple, il y a le scénario du 'Stop and go'. C'est quand un pays choisit de passer au déconfinement, tout en surveillant le nombre de cas de covid-19 admis en réanimation. Lorsque ce nombre dépasse les 100 personnes en soins intensifs, le gouvernement repasse au confinement. Lorsque ce nombre diminue à moins de 50, le pays est encore une fois déconfiné. Le but est de développer une immunité collective contre ce virus. Mais si on prend l’exemple de la Corée du sud, où certaines personnes ont attrapé le covid-19 deux fois, on conclut que guérir de ce virus ne signifie pas pour autant qu'on est immunisé".  

"Le 2e scénario est le déconfinement par catégories d’âge, dont le but est de garder les personnes âgées, qui ont une faible immunité, chez elles. Mais c'est un scénario difficilement acceptable".

"La 3e possibilité est le déconfinement selon les régions. C’est-à-dire déconfiner les régions les moins touchées en premier".

Scénario du déconfinement au Maroc 

"Au Maroc, le R0 n’a pas encore atteint le 1 fatidique" selon Ahmed Réda Chami. "A mon avis, je crois qu’on doit procéder, après le mois de Ramadan, à un déconfinement généralisé sous conditions:  

1- Le port du masque doit rester obligatoire;

2- Le respect des mesures de prévention (distanciation sociale, mesures d’hygiène...);

3- Le renforcement des mesures préventives dans les lieux de travail et les endroits publics;

4- Les tests doivent être disponibles en grande quantité, et faire un traçage numérique des cas contacts, tout en respectant leurs données privées;

5- Interdire les rassemblements." 

Toutefois, "la sortie du confinement ne signifie pas un retour à la vie normale. Pour cela, il faudra attendre qu'un vaccin contre le coronavirus soit disponible", conclut Chami. 

A lire aussi


0
0

Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.