Coronavirus. Roundup: Voici l'ensemble des mesures que vient de prendre le Maroc

Le Maroc verrouille de plus en plus son système de prévention contre le coronavirus. Les vols vers 8 pays ont été suspendus, les contrôles sanitaires aux frontières renforcés, toutes les écoles sont fermées et tous les événements publics, sportifs ou autres sont annulés, ainsi que tout rassemblement public de plus de 50 personnes.

Coronavirus. Round up: Voici l'ensemble des mesures que vient de prendre le Maro

Le 14 mars 2020 à 09:29

Modifié le 15 mars 2020 à 19:34

Le Maroc a pris plusieurs décisions depuis que l'OMS a déclaré l'Europe nouvel épicentre de la pandémie du coronavirus. Voici une récap des récentes mesures prises par le gouvernement.

>> Suspension des cours à partir du 16 mars jusqu'à nouvel ordre

Sont concernés les crèches, les établissements d’enseignement, de formation professionnelle et les établissements universitaires, les établissements de formation des cadres, privés et publics, y compris les missions étrangères.

Les écoles, les centres de langues relevant des Missions étrangères et les centres de langues et ceux de soutien scolaire privés sont également concernés.

Il ne s'agit nullement de vacances scolaires exceptionnelles, d'autant plus que les cours seront dispensés à distance afin de permettre aux élèves de poursuivre leurs études tout en restant à domicile.

>>Suspension de tous les matches de football.

La FRMF a annoncé ce samedi matin, la suspension de tous les matches de football, toutes catégories confondues, jusqu'à nouvel ordre.

>> Suspension des activités culturelles, pédagogiques, sportives et éducatives, fermeture des cinémas, des théâtres, des bibliothèques, des salles de sport

Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports a décidé la suspension, à partir de ce samedi 14 mars et ce jusqu’à nouvel ordre, des cours et de l'ensemble des activités culturelles, pédagogiques, sportives et éducatives dispensés par les établissements relevant du ministère ou sous sa tutelle. 

Sont concernés les crèches des secteurs public et privé, les écoles maternelles, les clubs féminins, les centres de qualification professionnelle pour femmes, les maisons pour jeunes, les maisons de culture, les centres socio-sportifs, les salles de sport et les piscines couvertes, les centres culturels, les centres d'accueil et de colonies de vacances, les établissements et salles dédiés au sport, les bibliothèques, les salles de lecture, les théâtres et les salles de cinéma, les établissements de formation et instituts d’enseignement supérieur. 

> Evénements, rassemblements

Le ministère de l'Intérieur a annoncé ce samedi matin 14 mars 2020, l'annulation de tous les événements et rencontres sportifs, culturels et artistiques jusqu'à nouvel ordre.

Le ministère de l'Intérieur annonce également l'interdiction jusqu'à nouvel ordre de tous les rassemblements publics auxquels prennent part plus de 50 personnes, annonce un communiqué officiel. Attention, les entreprises employant plus de 50 salariés ne sont pas concernées. Il s'agit des rassemblements publics.

>>  Des mesures préventives dans les mosquées

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a diffusé, le 12 mars, une note qui détaille les mesures de précaution à prendre dans les mosquées : 

- Sensibiliser les personnes à risque et à faible immunité sur la possibilité d'effectuer les prières chez elles.

- Réduire le temps de la prêche et des cours dans les mosquées.

- Fermer les mosquées directement à la fin des prières.

- Le renforcement des opérations de nettoyage et désinfection poignées de portes, robinets ...

- Fermeture des toilettes ou retrait des ustensiles d'ablution. 

- Retrait des verres et autres contenants qui servent à boire dans les mosquées 

- Retrait des vêtements de prière mis à la disposition des femmes.

-Demander aux fidèles de se saluer à distance sans se toucher.

Les moussems ont été également annulés sur tout le territoire national et jusqu'à nouvel ordre.

>>Suspension des vols avec 8 pays

Tous les vols de et vers l’Italie, l’Espagne, l'Algérie, la France, le Portugal, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas ont été suspendus.

>>Tous les ports du Maroc fermés aux passagers

Les liaisons maritimes avec l’Espagne sont également suspendues pour le trafic passagers.

Tous les ports du Maroc, de Saïdia à Lagouira sont fermés à toute forme de trafic passager : navires de croisières, bateaux de plaisance, ferries…

 >>Le ministère de la Justice appelle la population a éviter autant que possible de se rendre dans les tribunaux.

Les citoyens et entreprises sont invités à recourir au site www.mahakim.ma pour différentes prestations telles que le registre de commerce, l'extrait du casier judiciaire...

>>Le gouvernement rassure enfin au sujet de l'approvisionnement

La journée du vendredi 13 mars a été marquée par une forte inquiétude, suite à des informations fausses et parfois fantaisistes : un foyer épidémique aurait été déclaré quartier Oulfa à Casablanca, ce qui s’est avéré complètement faux; la palme du fake news revient à cette rumeur au sujet d'une désinfection aérienne de tout le territoire marocain, dans la nuit, par hélicoptères et avions.

Cette inquiétude a provoqué des queues dans les supermarchés comme nous l'avons constaté en plusieurs endroits. Des rayons de produits alimentaires ont été complètement vidés avant d'être rapidement réapprovisionnés. Différents points de vente ou chaînes ont communiqué au sujet de la disponibilité des approvisionnements. MHE a déclaré sur 2M vendredi soir que le Maroc dispose d'un stock de 4 mois dont une partie avait été constituée en prévision du Ramadan.

 "L'offre des produits transformés les plus consommés couvre largement les besoins des ménages, y compris ceux du mois sacré de Ramadan où l'on enregistre une augmentation de la consommation", a assuré, vendredi, le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique qui effectue le suivi de l'état de l'approvisionnement du marché national en ces produits afin de palier à tous dysfonctionnements éventuels liés au Coronavirus.
Les services du ministère effectuent des enquêtes quotidiennes au niveau du marché local, ainsi que des sondages auprès des producteurs et des importateurs des produits transformés les plus consommés (sucre, thé, lait, huile alimentaire, beurre etc.) pour s'assurer de l'abondance de ces produits, indique la même source dans un communiqué, relevant qu'une forte demande a été constatée lors des derniers jours sur certains produits, ce qui a impacté leurs prix, particulièrement les produits d'hygiène comme les solutions hydro-alcooliques. L'exportation de ces dernières a été interdite pour garantir leur disponibilité sur le marché national, ajoute le communiqué.

Le ministère fait également savoir que dans le cadre d'une approche préventive, ses services extérieurs ont été mobilisés pour assurer un suivi régulier de la situation des marchés et des circuits de distribution, ainsi que la santé des consommateurs, rappelant la mise en place d'un comité de veille stratégique qui se réunit tous les deux jours pour évaluer la situation et intervenir en cas de besoin afin de garantir la stabilité de l'approvisionnement du marché national et éviter tous dysfonctionnements éventuels.

Dans le cadre de l'écoute des citoyens, des guichets des consommateurs disponibles dans les différentes régions du Royaume ainsi que le portail " www.khidmat-almostahlik.ma " sont à la disposition pour recevoir et traiter toute plainte en lien avec l'approvisionnement des marchés et la qualité des produits mis en vente, conclut le communiqué.

 >>8 cas, dont un décès

Le bilan ce samedi matin 14 mars est de 8 cas de coronavirus déclarés, tous importés. Parmi ces cas, un a été guéri et la dame de 89 ans rentrée d’Italie est décédée.

Coronavirus. Roundup: Voici l'ensemble des mesures que vient de prendre le Maroc

Le 14 mars 2020 à10:51

Modifié le 15 mars 2020 à 19:34

Le Maroc verrouille de plus en plus son système de prévention contre le coronavirus. Les vols vers 8 pays ont été suspendus, les contrôles sanitaires aux frontières renforcés, toutes les écoles sont fermées et tous les événements publics, sportifs ou autres sont annulés, ainsi que tout rassemblement public de plus de 50 personnes.

Le Maroc a pris plusieurs décisions depuis que l'OMS a déclaré l'Europe nouvel épicentre de la pandémie du coronavirus. Voici une récap des récentes mesures prises par le gouvernement.

>> Suspension des cours à partir du 16 mars jusqu'à nouvel ordre

Sont concernés les crèches, les établissements d’enseignement, de formation professionnelle et les établissements universitaires, les établissements de formation des cadres, privés et publics, y compris les missions étrangères.

Les écoles, les centres de langues relevant des Missions étrangères et les centres de langues et ceux de soutien scolaire privés sont également concernés.

Il ne s'agit nullement de vacances scolaires exceptionnelles, d'autant plus que les cours seront dispensés à distance afin de permettre aux élèves de poursuivre leurs études tout en restant à domicile.

>>Suspension de tous les matches de football.

La FRMF a annoncé ce samedi matin, la suspension de tous les matches de football, toutes catégories confondues, jusqu'à nouvel ordre.

>> Suspension des activités culturelles, pédagogiques, sportives et éducatives, fermeture des cinémas, des théâtres, des bibliothèques, des salles de sport

Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports a décidé la suspension, à partir de ce samedi 14 mars et ce jusqu’à nouvel ordre, des cours et de l'ensemble des activités culturelles, pédagogiques, sportives et éducatives dispensés par les établissements relevant du ministère ou sous sa tutelle. 

Sont concernés les crèches des secteurs public et privé, les écoles maternelles, les clubs féminins, les centres de qualification professionnelle pour femmes, les maisons pour jeunes, les maisons de culture, les centres socio-sportifs, les salles de sport et les piscines couvertes, les centres culturels, les centres d'accueil et de colonies de vacances, les établissements et salles dédiés au sport, les bibliothèques, les salles de lecture, les théâtres et les salles de cinéma, les établissements de formation et instituts d’enseignement supérieur. 

> Evénements, rassemblements

Le ministère de l'Intérieur a annoncé ce samedi matin 14 mars 2020, l'annulation de tous les événements et rencontres sportifs, culturels et artistiques jusqu'à nouvel ordre.

Le ministère de l'Intérieur annonce également l'interdiction jusqu'à nouvel ordre de tous les rassemblements publics auxquels prennent part plus de 50 personnes, annonce un communiqué officiel. Attention, les entreprises employant plus de 50 salariés ne sont pas concernées. Il s'agit des rassemblements publics.

>>  Des mesures préventives dans les mosquées

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a diffusé, le 12 mars, une note qui détaille les mesures de précaution à prendre dans les mosquées : 

- Sensibiliser les personnes à risque et à faible immunité sur la possibilité d'effectuer les prières chez elles.

- Réduire le temps de la prêche et des cours dans les mosquées.

- Fermer les mosquées directement à la fin des prières.

- Le renforcement des opérations de nettoyage et désinfection poignées de portes, robinets ...

- Fermeture des toilettes ou retrait des ustensiles d'ablution. 

- Retrait des verres et autres contenants qui servent à boire dans les mosquées 

- Retrait des vêtements de prière mis à la disposition des femmes.

-Demander aux fidèles de se saluer à distance sans se toucher.

Les moussems ont été également annulés sur tout le territoire national et jusqu'à nouvel ordre.

>>Suspension des vols avec 8 pays

Tous les vols de et vers l’Italie, l’Espagne, l'Algérie, la France, le Portugal, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas ont été suspendus.

>>Tous les ports du Maroc fermés aux passagers

Les liaisons maritimes avec l’Espagne sont également suspendues pour le trafic passagers.

Tous les ports du Maroc, de Saïdia à Lagouira sont fermés à toute forme de trafic passager : navires de croisières, bateaux de plaisance, ferries…

 >>Le ministère de la Justice appelle la population a éviter autant que possible de se rendre dans les tribunaux.

Les citoyens et entreprises sont invités à recourir au site www.mahakim.ma pour différentes prestations telles que le registre de commerce, l'extrait du casier judiciaire...

>>Le gouvernement rassure enfin au sujet de l'approvisionnement

La journée du vendredi 13 mars a été marquée par une forte inquiétude, suite à des informations fausses et parfois fantaisistes : un foyer épidémique aurait été déclaré quartier Oulfa à Casablanca, ce qui s’est avéré complètement faux; la palme du fake news revient à cette rumeur au sujet d'une désinfection aérienne de tout le territoire marocain, dans la nuit, par hélicoptères et avions.

Cette inquiétude a provoqué des queues dans les supermarchés comme nous l'avons constaté en plusieurs endroits. Des rayons de produits alimentaires ont été complètement vidés avant d'être rapidement réapprovisionnés. Différents points de vente ou chaînes ont communiqué au sujet de la disponibilité des approvisionnements. MHE a déclaré sur 2M vendredi soir que le Maroc dispose d'un stock de 4 mois dont une partie avait été constituée en prévision du Ramadan.

 "L'offre des produits transformés les plus consommés couvre largement les besoins des ménages, y compris ceux du mois sacré de Ramadan où l'on enregistre une augmentation de la consommation", a assuré, vendredi, le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique qui effectue le suivi de l'état de l'approvisionnement du marché national en ces produits afin de palier à tous dysfonctionnements éventuels liés au Coronavirus.
Les services du ministère effectuent des enquêtes quotidiennes au niveau du marché local, ainsi que des sondages auprès des producteurs et des importateurs des produits transformés les plus consommés (sucre, thé, lait, huile alimentaire, beurre etc.) pour s'assurer de l'abondance de ces produits, indique la même source dans un communiqué, relevant qu'une forte demande a été constatée lors des derniers jours sur certains produits, ce qui a impacté leurs prix, particulièrement les produits d'hygiène comme les solutions hydro-alcooliques. L'exportation de ces dernières a été interdite pour garantir leur disponibilité sur le marché national, ajoute le communiqué.

Le ministère fait également savoir que dans le cadre d'une approche préventive, ses services extérieurs ont été mobilisés pour assurer un suivi régulier de la situation des marchés et des circuits de distribution, ainsi que la santé des consommateurs, rappelant la mise en place d'un comité de veille stratégique qui se réunit tous les deux jours pour évaluer la situation et intervenir en cas de besoin afin de garantir la stabilité de l'approvisionnement du marché national et éviter tous dysfonctionnements éventuels.

Dans le cadre de l'écoute des citoyens, des guichets des consommateurs disponibles dans les différentes régions du Royaume ainsi que le portail " www.khidmat-almostahlik.ma " sont à la disposition pour recevoir et traiter toute plainte en lien avec l'approvisionnement des marchés et la qualité des produits mis en vente, conclut le communiqué.

 >>8 cas, dont un décès

Le bilan ce samedi matin 14 mars est de 8 cas de coronavirus déclarés, tous importés. Parmi ces cas, un a été guéri et la dame de 89 ans rentrée d’Italie est décédée.

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : Indicateurs du premier trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.