Défense nationale: importante hausse des dépenses de fonctionnement en 2020

Le budget de la Défense nationale connaîtra une hausse de près de 30%. Le budget de l’année 2020 passera à 45,4 milliards de DH, contre 35,8 MMDH en 2019.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/25-11-2019/FAR0-9999x9999-c.jpg-oui
Défense nationale : importante hausse des dépenses de fonctionnement en 2020

Le 25 novembre 2019 à 11:49

Modifié le 25 novembre 2019 à 14:11

Cette hausse est expliquée, d’une part, par les frais engendrés par le service militaire, qui s’élèvent à 770 millions de DH en 2020 et par l’augmentation des salaires des militaires et des fonctionnaires de l’administration de la Défense nationale, d’autre part, selon les propos tenus par le ministre délégué en commission au cours de la discussion sectorielle du PLF 2020 à la Chambre des représentants.

Plus 8,2 milliards de DH de pour les fonctionnaires en 2020

En 2020, un budget de 33,16 MMDH sera alloué aux salaires dans cette administration, ce qui représente une hausse de 8,2 MMDH par rapport à 2019. Cette augmentation permettra ainsi à l’administration de couvrir:

- Les dépenses en matière de prévoyance sociale et des retraites, estimées à 5,2 MMDH en 2020;

- Les salaires des appelés au service militaire des groupes 2019 et 2020: 421 MDH;

- Les salaires et les indemnités de 5.000 nouveaux postes budgétaires: 165 MDH;

- Les dépenses relatives au règlement du statut administratif des militaires et des civils: 220 MDH;

- Les dépenses relatives à la hausse des salaires dont ont bénéficié les Forces armées royales.

 7,1 MMDH pour les équipements et les dépenses diverses

Les dépenses d’équipements connaîtront une hausse de 18% par rapport à 2019. Le budget passera donc à 7,1 MMDH en 2020. Dans ce cadre 882,7 MDH constituent des crédits supportés par le ministère de l'Economie et des finances durant les années précédentes.

Ce montant permettra également à l'administration de la Défense nationale de couvrir:

- Les dépenses de fonctionnement du service militaire: 61 MDH;

- Les dépenses d'eau et d'électricité: 539 MDH;

- Le carburant pour les équipements;

- Le loyer et le logement fonctionnels des membres de la Gendarmerie royale;

- Les dépenses de fonctionnement des FAR (terre, air et mer), de la Gendarmerie royale et de la Garde royale;

- Le transport et les formations;

- Les dépenses relatives au fonctionnement des hôpitaux militaires et des autres institutions affiliées à la Défense nationale, estimées à 295 MDH en 2020.

Lire aussi: Importante hausse du budget de la Défense nationale en 2020

Tags : Défense

Défense nationale: importante hausse des dépenses de fonctionnement en 2020

Le 25 novembre 2019 à13:14

Modifié le 25 novembre 2019 à 14:11

Le budget de la Défense nationale connaîtra une hausse de près de 30%. Le budget de l’année 2020 passera à 45,4 milliards de DH, contre 35,8 MMDH en 2019.

Cette hausse est expliquée, d’une part, par les frais engendrés par le service militaire, qui s’élèvent à 770 millions de DH en 2020 et par l’augmentation des salaires des militaires et des fonctionnaires de l’administration de la Défense nationale, d’autre part, selon les propos tenus par le ministre délégué en commission au cours de la discussion sectorielle du PLF 2020 à la Chambre des représentants.

Plus 8,2 milliards de DH de pour les fonctionnaires en 2020

En 2020, un budget de 33,16 MMDH sera alloué aux salaires dans cette administration, ce qui représente une hausse de 8,2 MMDH par rapport à 2019. Cette augmentation permettra ainsi à l’administration de couvrir:

- Les dépenses en matière de prévoyance sociale et des retraites, estimées à 5,2 MMDH en 2020;

- Les salaires des appelés au service militaire des groupes 2019 et 2020: 421 MDH;

- Les salaires et les indemnités de 5.000 nouveaux postes budgétaires: 165 MDH;

- Les dépenses relatives au règlement du statut administratif des militaires et des civils: 220 MDH;

- Les dépenses relatives à la hausse des salaires dont ont bénéficié les Forces armées royales.

 7,1 MMDH pour les équipements et les dépenses diverses

Les dépenses d’équipements connaîtront une hausse de 18% par rapport à 2019. Le budget passera donc à 7,1 MMDH en 2020. Dans ce cadre 882,7 MDH constituent des crédits supportés par le ministère de l'Economie et des finances durant les années précédentes.

Ce montant permettra également à l'administration de la Défense nationale de couvrir:

- Les dépenses de fonctionnement du service militaire: 61 MDH;

- Les dépenses d'eau et d'électricité: 539 MDH;

- Le carburant pour les équipements;

- Le loyer et le logement fonctionnels des membres de la Gendarmerie royale;

- Les dépenses de fonctionnement des FAR (terre, air et mer), de la Gendarmerie royale et de la Garde royale;

- Le transport et les formations;

- Les dépenses relatives au fonctionnement des hôpitaux militaires et des autres institutions affiliées à la Défense nationale, estimées à 295 MDH en 2020.

Lire aussi: Importante hausse du budget de la Défense nationale en 2020

A lire aussi


Communication financière

Assemblée Générale Ordinaire LafargeHolcim Maroc : Avis de convocation des actionnaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.