Digital. A fin 2019, près de 70% de la population marocaine a accès à internet

Selon les chiffres dévoilés par le Digital Report 2020, 59% de la population mondiale avait accès à internet à fin 2019, soit 4,5 milliards de personnes. En parallèle, 69% de la population marocaine utilise internet, soit 13% de plus qu'en 2018.

Digital. A fin 2019, près de 70% de la population marocaine a accès à internet

Le 17 février 2020 à 14:00

Modifié le 18 février 2020 à 09:48

Le continent africain compte 1,32 billion de personnes, 34% de cette population a accès a internet, soit 453,2 millions de personnes. Uniquement 16% de la population africaine est active sur les réseaux sociaux.

L'Afrique du Sud est la région africaine où on a le plus accès à internet (60%) alors qu'en Afrique centrale, seulement 22% de la population y a accès. En Afrique du nord, 53% de la population a accès à internet à fin 2019, soit 14% de plus par rapport à fin 2018.

De son côté, le Maroc dépasse largement la moyenne continentale et même mondiale. En effet, 69% des Marocains ont accès à internet à fin 2019, soit 2,9 millions de personnes de plus par rapport à une année auparavant. 

En moyenne, un Marocain âgé de 16 à 64 ans passe 3h 31 minutes par jour à naviguer sur internet, à partir de son téléphone. Ce chiffre ne s'éloigne pas de la moyenne mondiale qui s'élève à 3h 22 minutes. 

La vitesse d'un téléchargement sur mobile au Maroc s'élève 33,6 mégabits par seconde, ce qui dépasse légèrement la moyenne mondiale enregistrée à 32 mégabits par seconde. La Corée du Sud est le pays où on pourrait télécharger le plus rapidement des fichiers sur un téléphone (103.2 MBPS) alors que ce serait très lent en Palestine (6,17 MBPS).

Toutefois, la vitesse d'internet "fixe" (fibre optique, wi-fi, ADSL..) est en moyenne de 18,5 MBPS au Maroc. Un chiffre qui s'éloigne derrière la moyenne mondiale qui correspond à 73,6 MBPS. 

Environ la moitié des Marocains utilisent les réseaux sociaux

Par ailleurs, 39% de la population nord-africaine utilise les réseaux sociaux, soit 9,6% de plus par rapport à fin 2018. 45% de cette population n'a pas l'âge éligible pour les utiliser (+13 ans). D'autre part, 37% des personnes qui naviguent sur les réseaux sociaux sont des femmes. 

En face, environ la moitié (49%) des Marocains utilise les réseaux sociaux, un chiffre égal à la moyenne mondiale. 36% de cette population n'a pas l'âge éligible pour les utiliser. 

En moyenne, un Marocain actif sur les réseaux sociaux y passe 2h 26min par jour, pas loin de la moyenne mondiale (2h 24min).

D'autre part, un Marocain a en moyenne 5 comptes sur les réseaux sociaux, sans nécessairement y être actif. La moyenne mondiale s'élève à 8 comptes. 

Pour communiquer, les deux plateformes les plus utilisées par les Marocains sont Facebook et WhatsApp. Ces deux dernières sont également les plus utilisées au niveau mondial.

Digital. A fin 2019, près de 70% de la population marocaine a accès à internet

Le 17 février 2020 à16:07

Modifié le 18 février 2020 à 09:48

Selon les chiffres dévoilés par le Digital Report 2020, 59% de la population mondiale avait accès à internet à fin 2019, soit 4,5 milliards de personnes. En parallèle, 69% de la population marocaine utilise internet, soit 13% de plus qu'en 2018.

Le continent africain compte 1,32 billion de personnes, 34% de cette population a accès a internet, soit 453,2 millions de personnes. Uniquement 16% de la population africaine est active sur les réseaux sociaux.

L'Afrique du Sud est la région africaine où on a le plus accès à internet (60%) alors qu'en Afrique centrale, seulement 22% de la population y a accès. En Afrique du nord, 53% de la population a accès à internet à fin 2019, soit 14% de plus par rapport à fin 2018.

De son côté, le Maroc dépasse largement la moyenne continentale et même mondiale. En effet, 69% des Marocains ont accès à internet à fin 2019, soit 2,9 millions de personnes de plus par rapport à une année auparavant. 

En moyenne, un Marocain âgé de 16 à 64 ans passe 3h 31 minutes par jour à naviguer sur internet, à partir de son téléphone. Ce chiffre ne s'éloigne pas de la moyenne mondiale qui s'élève à 3h 22 minutes. 

La vitesse d'un téléchargement sur mobile au Maroc s'élève 33,6 mégabits par seconde, ce qui dépasse légèrement la moyenne mondiale enregistrée à 32 mégabits par seconde. La Corée du Sud est le pays où on pourrait télécharger le plus rapidement des fichiers sur un téléphone (103.2 MBPS) alors que ce serait très lent en Palestine (6,17 MBPS).

Toutefois, la vitesse d'internet "fixe" (fibre optique, wi-fi, ADSL..) est en moyenne de 18,5 MBPS au Maroc. Un chiffre qui s'éloigne derrière la moyenne mondiale qui correspond à 73,6 MBPS. 

Environ la moitié des Marocains utilisent les réseaux sociaux

Par ailleurs, 39% de la population nord-africaine utilise les réseaux sociaux, soit 9,6% de plus par rapport à fin 2018. 45% de cette population n'a pas l'âge éligible pour les utiliser (+13 ans). D'autre part, 37% des personnes qui naviguent sur les réseaux sociaux sont des femmes. 

En face, environ la moitié (49%) des Marocains utilise les réseaux sociaux, un chiffre égal à la moyenne mondiale. 36% de cette population n'a pas l'âge éligible pour les utiliser. 

En moyenne, un Marocain actif sur les réseaux sociaux y passe 2h 26min par jour, pas loin de la moyenne mondiale (2h 24min).

D'autre part, un Marocain a en moyenne 5 comptes sur les réseaux sociaux, sans nécessairement y être actif. La moyenne mondiale s'élève à 8 comptes. 

Pour communiquer, les deux plateformes les plus utilisées par les Marocains sont Facebook et WhatsApp. Ces deux dernières sont également les plus utilisées au niveau mondial.

A lire aussi


0-1

Communication financière

SCR. Etats financiers au 31.12.2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.