Fact Checking. La France a-t-elle vraiment délivré 400.000 visas aux Marocains en 2018 ?

On attendait mieux de Jean-Yves Le Drian que cette réponse convenue, étayée par des chiffres discutables. Si l’on considère que le Maroc et les Marocains comptent, les Européens, Français en tête, doivent mieux gérer les demandes et les délivrances de visas.

Fact Checking. La France a-t-elle vraiment délivré 400.000 visas aux Marocains en 2018 ?

Le 08 juin 2019 à 17:14

Modifié le 11 juin 2019 à 10:54

Le Drian et Bourita ont tenu un point de presse ce samedi à Rabat. Notre confrère Ali Bouzerda (article19.ma), a posé une question au sujet de la délivrance des visas Schengen par les consulats français au Maroc.  Depuis décembre 2018, les délais se sont fortement allongés au point que pour trouver un rendez-vous disponible dans une grande ville, il fallait attendre parfois trois ou quatre mois.

Voici la réponse de Le Drian :

“Je sais. Mais jamais dans l’histoire, la France n’a délivré autant de visas aux Marocains que l’année dernière. Plus de 400.000, on sera à plus de 400.000 cette année. C’est donc considérable. Le Maroc est devenu le deuxième pays après la Chine, dans la délivrance de visas par la France.

“C’est très significatif. Je suis plutôt pour me réjouir de cette situation. 10% de plus par an. Cela montre l’attractivité de la relation. Nous sommes deux victimes de notre succès.

“Il faut comprendre qu’il y a des délais d’instruction, lorsqu’on gère des demandes, le coût n’a pas augmenté. Il y a l’afflux et les délais d’instruction obligatoires.

“C’est donc plutôt une bonne nouvelle pour notre relation mais il faut bien la gérer“.

La réponse du ministre français des Affaires étrangères ne sort pas du convenu, sauf sur les chiffres. Toutes les statistiques consultées, qu’elles soient officielles françaises ou européennes, annoncent des chiffres nettement inférieurs.

Le ministère français de l’Intérieur indique 334.016 visés délivrés par la France à des Marocains en 2018, situant notre pays au troisième rang derrière la Chine et la Russie, avec une hausse de seulement 3,2% (pas 10%):

Concernant les visas délivrés dans les consulats français du Maroc, les statistiques de l’UE indiquent 303.361 visas contre 295.497 un an plus tôt, soit 2,7% de hausse.

M. Le Drian aurait-il commis un lapsus en confondant le nombre de demandes avec le nombre de visas accordés ?

Les mêmes statistiques européennes indiquent que le nombre de demandes est passé au Maroc de 337.390 en 2017 à 362.425 en 2018, soit une hausse de 7,4%.

Même en ajoutant les autres types de visas (humanitaire, transit, étudiant, économique, long séjour), il paraît impossible d’atteindre le chiffre de 400.000 visas délivrés en 2018.

Pour l’ensemble de l’Europe, les Marocains ont reçu en 2018, 528.639 visas (+2,9%) sur 662.585 demandes (+7,8%). En 2017, ces chiffres étaient respectivement de 513.643 visas pour 614.432 demandes.

Tous ces chiffres sont de surcroît à prendre avec précaution, car ils ne sont pas ventilés par durée de validité des visas. Toute baisse de la durée de validité moyenne des visas provoque mécaniquement une hausse du nombre de demandes et de visas délivrés. Tant que ces chiffres détaillés ne sont pas publiés, aucune hausse du nombre de demandes ou de visas délivrés ne peut être prouvée. Même pas les 3,2% qui figurent dans les statistiques officielles françaises.

MISE A JOUR: Une source autorisée de l'ambassade de France a contacté Médias24 pour préciser les points suivants:

-Jean-Yves le Drian évoquait les projections 2019 et non 2018.

-Pour ce qui concerne les demandes marocaines en 2018, qui reflètent le volume de traitement, notre source affirme qu'elles ont atteint 398.000 demandes.

Fact Checking. La France a-t-elle vraiment délivré 400.000 visas aux Marocains en 2018 ?

Le 08 juin 2019 à17:38

Modifié le 11 juin 2019 à 10:54

On attendait mieux de Jean-Yves Le Drian que cette réponse convenue, étayée par des chiffres discutables. Si l’on considère que le Maroc et les Marocains comptent, les Européens, Français en tête, doivent mieux gérer les demandes et les délivrances de visas.

Le Drian et Bourita ont tenu un point de presse ce samedi à Rabat. Notre confrère Ali Bouzerda (article19.ma), a posé une question au sujet de la délivrance des visas Schengen par les consulats français au Maroc.  Depuis décembre 2018, les délais se sont fortement allongés au point que pour trouver un rendez-vous disponible dans une grande ville, il fallait attendre parfois trois ou quatre mois.

Voici la réponse de Le Drian :

“Je sais. Mais jamais dans l’histoire, la France n’a délivré autant de visas aux Marocains que l’année dernière. Plus de 400.000, on sera à plus de 400.000 cette année. C’est donc considérable. Le Maroc est devenu le deuxième pays après la Chine, dans la délivrance de visas par la France.

“C’est très significatif. Je suis plutôt pour me réjouir de cette situation. 10% de plus par an. Cela montre l’attractivité de la relation. Nous sommes deux victimes de notre succès.

“Il faut comprendre qu’il y a des délais d’instruction, lorsqu’on gère des demandes, le coût n’a pas augmenté. Il y a l’afflux et les délais d’instruction obligatoires.

“C’est donc plutôt une bonne nouvelle pour notre relation mais il faut bien la gérer“.

La réponse du ministre français des Affaires étrangères ne sort pas du convenu, sauf sur les chiffres. Toutes les statistiques consultées, qu’elles soient officielles françaises ou européennes, annoncent des chiffres nettement inférieurs.

Le ministère français de l’Intérieur indique 334.016 visés délivrés par la France à des Marocains en 2018, situant notre pays au troisième rang derrière la Chine et la Russie, avec une hausse de seulement 3,2% (pas 10%):

Concernant les visas délivrés dans les consulats français du Maroc, les statistiques de l’UE indiquent 303.361 visas contre 295.497 un an plus tôt, soit 2,7% de hausse.

M. Le Drian aurait-il commis un lapsus en confondant le nombre de demandes avec le nombre de visas accordés ?

Les mêmes statistiques européennes indiquent que le nombre de demandes est passé au Maroc de 337.390 en 2017 à 362.425 en 2018, soit une hausse de 7,4%.

Même en ajoutant les autres types de visas (humanitaire, transit, étudiant, économique, long séjour), il paraît impossible d’atteindre le chiffre de 400.000 visas délivrés en 2018.

Pour l’ensemble de l’Europe, les Marocains ont reçu en 2018, 528.639 visas (+2,9%) sur 662.585 demandes (+7,8%). En 2017, ces chiffres étaient respectivement de 513.643 visas pour 614.432 demandes.

Tous ces chiffres sont de surcroît à prendre avec précaution, car ils ne sont pas ventilés par durée de validité des visas. Toute baisse de la durée de validité moyenne des visas provoque mécaniquement une hausse du nombre de demandes et de visas délivrés. Tant que ces chiffres détaillés ne sont pas publiés, aucune hausse du nombre de demandes ou de visas délivrés ne peut être prouvée. Même pas les 3,2% qui figurent dans les statistiques officielles françaises.

MISE A JOUR: Une source autorisée de l'ambassade de France a contacté Médias24 pour préciser les points suivants:

-Jean-Yves le Drian évoquait les projections 2019 et non 2018.

-Pour ce qui concerne les demandes marocaines en 2018, qui reflètent le volume de traitement, notre source affirme qu'elles ont atteint 398.000 demandes.

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.