Feu vert US pour la vente de 36 hélicoptères de combat Apache au Maroc

Le Maroc a demandé la vente de 24 hélicoptères Apache et de 12 autres en option, en sus de nombreux équipements sophistiqués. Le coût global, option comprise, est estimé à 4,25 milliards de dollars.

Feu vert US pour la vente de 36 hélicoptères de combat Apache au Maroc

Le 20 novembre 2019 à 18:37

Modifié le 22 novembre 2019 à 11:50

Le Département d’Etat a décidé d’approuver une vente militaire au Maroc de trente-six (36) hélicoptères d’attaque AH-64E Apache et d’équipements connexes, pour un coût estimé à 4,25 milliards de dollars, annonce le site officiel DSCA, l'agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense. Le 19 novembre 2019, la Defence Security Cooperation Agency a délivré la certification requise en avisant le Congrès de cette vente éventuelle.

Les Apache concernés sont des hélicoptères de combat de nouvelle génération AH64E GUARDIAN, le dernier né de la famille Apache.
Cette famille d'hélicos ayant déjà montré son efficacité au combat sur divers scènes de guerre est indéniablement l'hélicoptère de combat le plus puissant au monde.
Le contrat annoncé ce mercredi 20 novembre 2019 porte sur la livraison de plusieurs systèmes d'armes, de combat, de communication et de protection rendant l'appareil marocain le plus puissant de sa catégorie au niveau africain.
On note essentiellement le missile tueur de chars AGM114R HELLFIRE, le missile anti aérien Stinger, efficace contre les hélicoptères adverses et les drones, les roquettes APKWS .. grand tueur des voitures légères dite jeeps utilisés par les unités mobiles et terroristes.
Le package comporte aussi le Radar Longbow AN/APG78 pour le contrôle des tirs des systèmes d'armes a raison d'un radar par couple d'hélicoptères alors que les autre utilisateurs des dernières générations de cet hélicoptère optent pour un Radar par groupe de 4 hélicoptères, confirmant le choix des FAR de renforcer l'efficacité de combat de ces hélicoptères.

Avec cet achat, les colonnes blindées des Abrams marocains s'offrent une meilleure protection aérienne et un support feu qui fera des ravages.

Avec les Apache, le renforcement de la flotte des F16, l'achat de nouveaux Abrams, le renforcement de l'artillerie , l'entrée en service prochaine des batteries de défense aérienne chinoises et américaines et le futur achat d'avion de guerre électronique... le Maroc confirmera son positionnement de puissance de premier plan au niveau régional et continental, et deuxième puissance militaire africaine après l'Égypte.

L'annonce officielle américaine

"Cette vente proposée soutiendra la politique étrangère et la sécurité nationale des États-Unis en contribuant à améliorer la sécurité d'un allié majeur non-OTAN qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord", annonce la DSCA.

"La vente proposée améliorera la capacité du Maroc à faire face aux menaces actuelles et futures et renforcera l'interopérabilité avec les forces américaines et les autres forces alliées. Le Maroc utilisera cette capacité renforcée pour renforcer la défense de son pays et fournir un appui aérien rapproché à ses forces. Le Maroc n'aura aucune difficulté à absorber l'avion Apache dans ses forces armées", ajoute la même source.

Voici la consistance de la commande marocaine:

Le Gouvernement marocain a demandé la vente éventuelle de trente-six (36) hélicoptères de combat Apache AH-64E (24 nouveaux, 12 en option); soixante dix-neuf (79) moteurs T700-GE-701D (72 installés, 6 pièces de rechange); trente-six (36) capteurs de vision nocturne de pilote modernisés AN / ASQ-170 Modernized Acquisition and Designation Sight / AN / AAR-11 (M-TADS / PNVS); dix-huit (18) radars de contrôle d'incendie AN / APG-78 (FCR) avec unités électroniques radar (REU); dix-huit (18) interféromètres à fréquence radar modernisés AN / APR-48B (MRFI); cinq cent cinquante et un (551) missiles Hellfire AGM-114R (441 nouveaux, 110 en option); soixante (60) missiles Hellfire AGM-114L; soixante-douze (72) missiles d'entraînement à l'air captif M36E9 Hellfire (CATM); cinq cent quatre vingt huit (588) kits de système d'arme de précision avancée (APKWS) (478 installés, 110 en option); soixante-dix-huit (78) systèmes de positionnement global intégrés avec navigation par inertie (EGI) (72 installés, 6 de rechange); trente-neuf (39) systèmes d'alerte de missile commun (CMWS) AAR-57 (36 installés, 3 de rechange); et deux cent (200) missiles Stinger AIM-92H. Sont également inclus: vingt-et-un (21) récepteurs vidéo Maging-Unmanned Teaming-2 (MUMT-2) (18 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) kits air-air-sol Teaming-2 (MUMT-2) avec équipage sans équipage (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) appareils de détection de signaux radar AN / APR-39D (V) 2 (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) ensembles de détection laser AN / AVR-2B (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) répéteurs communs AN / APX-123 ou AN / APX-123A (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) modems de données améliorés IDM-401 (36 nouveaux, 3 de rechange); six (6) terminaux Link-16; trente-neuf (39) systèmes améliorés de distribution de contre-mesures (ICMD) (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) 3 radiogoniomètres automatiques (36 installés, 3 de rechange) AN / ARN-149 (V); trente-neuf (39) capteurs de vitesse radar Doppler ASN-157 Doppler (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) altimètres radar AN / APN-209 (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) ensembles de navigation aérienne tactique AN / ARN-153 (TACAN) (36 installés, 3 de rechange); quatre (4) stations au sol TACAN; trente-six (36) systèmes d'atterrissage gamme / instrument omnidirectionnel très haute fréquence (36 VOR / ILS) (36 installés, 3 nouveaux); douze (12) chargeurs à clé simples AN / PYQ-10 (C) (12 nouveaux); trente-six (36) armes automatiques M230E1 + M139 AWS (36 neuves); quatre-vingt-un (81) lance-roquettes M261 (72 nouveaux, 9 pièces de rechange); soixante-dix-huit (78) lance-missiles M299 (72 nouveaux, 6 de rechange); cinquante-trois (53) lanceurs air-air Stinger (53 nouveaux); vingt-neuf (29) entraîneurs de vol captifs Stinger (29 nouveaux); huit (8) entraîneurs de manipulation aérienne de Stinger (AHT) (8 nouveaux); cinq mille deux cent seize (5 216) roquettes de 2,75 pouces (3 896 nouvelles, 1 320 en option); quatre-vingt-treize mille (93 000) tours de 30 mm (65 500 nouveaux, 27 500 en option); radios vocales sécurisées; appareils d'entraînement; systèmes de communication; casques; simulateurs; générateurs; équipement de transport et d'organisation; pièces de rechange et de réparation; équipement de soutien; outils et équipement de test; données techniques et publications; formation du personnel et équipement de formation; Services d’assistance technique, d’appui technique et d’appui logistique fournis par le gouvernement et les entrepreneurs des États-Unis; et d'autres éléments connexes de soutien logistique. Le coût estimé est de 4,25 milliards de dollars.

Les principaux contractants participant à ce programme seront Boeing Company, Mesa, AZ, et Lockheed Martin, Orlando, FL.

LIRE EGALEMENT

LE MAROC VA ACQUERIR 24 HELICOPTERES DE COMBAT APACHE

IMPORTANTE HAUSSE DU BUDGET DE LA DEFENSE NATIONALE EN 2020

Feu vert US pour la vente de 36 hélicoptères de combat Apache au Maroc

Le 20 novembre 2019 à18:51

Modifié le 22 novembre 2019 à 11:50

Le Maroc a demandé la vente de 24 hélicoptères Apache et de 12 autres en option, en sus de nombreux équipements sophistiqués. Le coût global, option comprise, est estimé à 4,25 milliards de dollars.

Le Département d’Etat a décidé d’approuver une vente militaire au Maroc de trente-six (36) hélicoptères d’attaque AH-64E Apache et d’équipements connexes, pour un coût estimé à 4,25 milliards de dollars, annonce le site officiel DSCA, l'agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense. Le 19 novembre 2019, la Defence Security Cooperation Agency a délivré la certification requise en avisant le Congrès de cette vente éventuelle.

Les Apache concernés sont des hélicoptères de combat de nouvelle génération AH64E GUARDIAN, le dernier né de la famille Apache.
Cette famille d'hélicos ayant déjà montré son efficacité au combat sur divers scènes de guerre est indéniablement l'hélicoptère de combat le plus puissant au monde.
Le contrat annoncé ce mercredi 20 novembre 2019 porte sur la livraison de plusieurs systèmes d'armes, de combat, de communication et de protection rendant l'appareil marocain le plus puissant de sa catégorie au niveau africain.
On note essentiellement le missile tueur de chars AGM114R HELLFIRE, le missile anti aérien Stinger, efficace contre les hélicoptères adverses et les drones, les roquettes APKWS .. grand tueur des voitures légères dite jeeps utilisés par les unités mobiles et terroristes.
Le package comporte aussi le Radar Longbow AN/APG78 pour le contrôle des tirs des systèmes d'armes a raison d'un radar par couple d'hélicoptères alors que les autre utilisateurs des dernières générations de cet hélicoptère optent pour un Radar par groupe de 4 hélicoptères, confirmant le choix des FAR de renforcer l'efficacité de combat de ces hélicoptères.

Avec cet achat, les colonnes blindées des Abrams marocains s'offrent une meilleure protection aérienne et un support feu qui fera des ravages.

Avec les Apache, le renforcement de la flotte des F16, l'achat de nouveaux Abrams, le renforcement de l'artillerie , l'entrée en service prochaine des batteries de défense aérienne chinoises et américaines et le futur achat d'avion de guerre électronique... le Maroc confirmera son positionnement de puissance de premier plan au niveau régional et continental, et deuxième puissance militaire africaine après l'Égypte.

L'annonce officielle américaine

"Cette vente proposée soutiendra la politique étrangère et la sécurité nationale des États-Unis en contribuant à améliorer la sécurité d'un allié majeur non-OTAN qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord", annonce la DSCA.

"La vente proposée améliorera la capacité du Maroc à faire face aux menaces actuelles et futures et renforcera l'interopérabilité avec les forces américaines et les autres forces alliées. Le Maroc utilisera cette capacité renforcée pour renforcer la défense de son pays et fournir un appui aérien rapproché à ses forces. Le Maroc n'aura aucune difficulté à absorber l'avion Apache dans ses forces armées", ajoute la même source.

Voici la consistance de la commande marocaine:

Le Gouvernement marocain a demandé la vente éventuelle de trente-six (36) hélicoptères de combat Apache AH-64E (24 nouveaux, 12 en option); soixante dix-neuf (79) moteurs T700-GE-701D (72 installés, 6 pièces de rechange); trente-six (36) capteurs de vision nocturne de pilote modernisés AN / ASQ-170 Modernized Acquisition and Designation Sight / AN / AAR-11 (M-TADS / PNVS); dix-huit (18) radars de contrôle d'incendie AN / APG-78 (FCR) avec unités électroniques radar (REU); dix-huit (18) interféromètres à fréquence radar modernisés AN / APR-48B (MRFI); cinq cent cinquante et un (551) missiles Hellfire AGM-114R (441 nouveaux, 110 en option); soixante (60) missiles Hellfire AGM-114L; soixante-douze (72) missiles d'entraînement à l'air captif M36E9 Hellfire (CATM); cinq cent quatre vingt huit (588) kits de système d'arme de précision avancée (APKWS) (478 installés, 110 en option); soixante-dix-huit (78) systèmes de positionnement global intégrés avec navigation par inertie (EGI) (72 installés, 6 de rechange); trente-neuf (39) systèmes d'alerte de missile commun (CMWS) AAR-57 (36 installés, 3 de rechange); et deux cent (200) missiles Stinger AIM-92H. Sont également inclus: vingt-et-un (21) récepteurs vidéo Maging-Unmanned Teaming-2 (MUMT-2) (18 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) kits air-air-sol Teaming-2 (MUMT-2) avec équipage sans équipage (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) appareils de détection de signaux radar AN / APR-39D (V) 2 (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) ensembles de détection laser AN / AVR-2B (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) répéteurs communs AN / APX-123 ou AN / APX-123A (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) modems de données améliorés IDM-401 (36 nouveaux, 3 de rechange); six (6) terminaux Link-16; trente-neuf (39) systèmes améliorés de distribution de contre-mesures (ICMD) (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) 3 radiogoniomètres automatiques (36 installés, 3 de rechange) AN / ARN-149 (V); trente-neuf (39) capteurs de vitesse radar Doppler ASN-157 Doppler (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) altimètres radar AN / APN-209 (36 installés, 3 de rechange); trente-neuf (39) ensembles de navigation aérienne tactique AN / ARN-153 (TACAN) (36 installés, 3 de rechange); quatre (4) stations au sol TACAN; trente-six (36) systèmes d'atterrissage gamme / instrument omnidirectionnel très haute fréquence (36 VOR / ILS) (36 installés, 3 nouveaux); douze (12) chargeurs à clé simples AN / PYQ-10 (C) (12 nouveaux); trente-six (36) armes automatiques M230E1 + M139 AWS (36 neuves); quatre-vingt-un (81) lance-roquettes M261 (72 nouveaux, 9 pièces de rechange); soixante-dix-huit (78) lance-missiles M299 (72 nouveaux, 6 de rechange); cinquante-trois (53) lanceurs air-air Stinger (53 nouveaux); vingt-neuf (29) entraîneurs de vol captifs Stinger (29 nouveaux); huit (8) entraîneurs de manipulation aérienne de Stinger (AHT) (8 nouveaux); cinq mille deux cent seize (5 216) roquettes de 2,75 pouces (3 896 nouvelles, 1 320 en option); quatre-vingt-treize mille (93 000) tours de 30 mm (65 500 nouveaux, 27 500 en option); radios vocales sécurisées; appareils d'entraînement; systèmes de communication; casques; simulateurs; générateurs; équipement de transport et d'organisation; pièces de rechange et de réparation; équipement de soutien; outils et équipement de test; données techniques et publications; formation du personnel et équipement de formation; Services d’assistance technique, d’appui technique et d’appui logistique fournis par le gouvernement et les entrepreneurs des États-Unis; et d'autres éléments connexes de soutien logistique. Le coût estimé est de 4,25 milliards de dollars.

Les principaux contractants participant à ce programme seront Boeing Company, Mesa, AZ, et Lockheed Martin, Orlando, FL.

LIRE EGALEMENT

LE MAROC VA ACQUERIR 24 HELICOPTERES DE COMBAT APACHE

IMPORTANTE HAUSSE DU BUDGET DE LA DEFENSE NATIONALE EN 2020

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.