Le limogeage de Jamal Taoufik est dû à son "insubordination" (Ait Taleb)

Le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, revient pour la première fois sur les raisons du limogeage du directeur du médicament et de la pharmacie en novembre 2019. Il affirme qu'il est dû à de l'insubordination. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/20-01-2020/aittalebkhalid0.jpeg-oui
Le limogeage de Jamal Taoufik est dû à son

Le 20 janvier 2020 à 16:25

Modifié le 20 janvier 2020 à 16:39

Khalid Ait Taleb, le ministre de la santé était au parlement pour la séance des questions orales ce lundi 20 janvier. Plusieurs questions étaient à l'ordre du jour parmi lesquelles les dysfonctionnements enregistrés au niveau de la Direction du médicament et de la Pharmacie et qui ont mené au limogeage des deux derniers directeurs (Omar Bouazza limogé par Anas Doukkali en juin 2018 et Jamal Taoufik limogé par Ait Taleb en novembre 2019).

A cette question, le ministre de la santé a tenu à faire une précision. "En effet, la DMP a connu des dysfonctionnements dans sa gestion. Il y a une opération d'inspection qui est en cours, et des rapports en cours d'élaboration. Cependant, son limogeage (de Jamal Taoufik, ndlr) n'est pas dû à ces dysfonctionnements cas nous n'avons pas encore reçu les rapports. Il a été démis de ses fonctions à cause de son insubordination". 

Le ministre ajoute que lorsqu'il recevra les rapports de l'inspection, ils seront "transférés aux instances concernées". Et pour mettre fin à la situation de conflit que pouvait générer la double casquette de la DMP qui accordait les autorisations et assurait le contrôle, le ministre assure que la mission de contrôle a été retirée à la DMP et confiée à l'inspection générale. 

Le limogeage de Jamal Taoufik est dû à son "insubordination" (Ait Taleb)

Le 20 janvier 2020 à16:39

Modifié le 20 janvier 2020 à 16:39

Le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, revient pour la première fois sur les raisons du limogeage du directeur du médicament et de la pharmacie en novembre 2019. Il affirme qu'il est dû à de l'insubordination. 

com_redaction-56

Khalid Ait Taleb, le ministre de la santé était au parlement pour la séance des questions orales ce lundi 20 janvier. Plusieurs questions étaient à l'ordre du jour parmi lesquelles les dysfonctionnements enregistrés au niveau de la Direction du médicament et de la Pharmacie et qui ont mené au limogeage des deux derniers directeurs (Omar Bouazza limogé par Anas Doukkali en juin 2018 et Jamal Taoufik limogé par Ait Taleb en novembre 2019).

A cette question, le ministre de la santé a tenu à faire une précision. "En effet, la DMP a connu des dysfonctionnements dans sa gestion. Il y a une opération d'inspection qui est en cours, et des rapports en cours d'élaboration. Cependant, son limogeage (de Jamal Taoufik, ndlr) n'est pas dû à ces dysfonctionnements cas nous n'avons pas encore reçu les rapports. Il a été démis de ses fonctions à cause de son insubordination". 

Le ministre ajoute que lorsqu'il recevra les rapports de l'inspection, ils seront "transférés aux instances concernées". Et pour mettre fin à la situation de conflit que pouvait générer la double casquette de la DMP qui accordait les autorisations et assurait le contrôle, le ministre assure que la mission de contrôle a été retirée à la DMP et confiée à l'inspection générale. 

A lire aussi


Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.