Le Maroc, deuxième en Afrique en nombre de tests de dépistages Covid-19 réalisés

Le Maroc est classé deuxième en Afrique et premier en Afrique du Nord en terme de nombre de tests de dépistages Covid-19 réalisés, a indiqué samedi le ministère de la Santé.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/25-07-2020/lutte_contre_le_covid-19_le_maroc_est_sur_la_bonne_voie.jpg-oui
Le Maroc, deuxième en Afrique en nombre de tests de dépistages Covid-19 réalisés

Le 25 juillet 2020 à 13:45

Modifié le 25 juillet 2020 à 13:48

Jusqu'au 22 juillet, les laboratoires nationaux et équipes d'intervention rapide ont effectué quelque 130.700 tests de dépistage Covid-19, soit une moyenne journalière de près de 18.000 tests. C’est ce qu’a affirmé le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, dans une déclaration hebdomadaire sur la situation épidémiologique.

M. Mrabet a passé en revue l'évolution de la situation épidémiologique au cours de la semaine dernière, lors de laquelle le nombre total d’infection à la Covid-19 a atteint 17.962 cas au Maroc, soit 49.5 personnes pour 100.000, mettant en avant le taux de guérison de 87%.

Il a indiqué que l’évolution hebdomadaire des cas confirmés de Covid-19 sur le plan national, après la levée du confinement sanitaire a, certes, connu une augmentation, après avoir enregistré une légère diminution. Le nombre des cas enregistrés au cours des six dernières semaines reste égal au nombre de cas enregistrés au cours des trois mois et demi précédant la levée du confinement.

Sur le plan national, les "zones rouges" regroupent la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (particulièrement Tanger, Assilah, Fahs-Anjra et Tétouan), Casablanca-Settat et Marrakech-Safi, quelques provinces orientales en plus de la région de Dakhla-Oued Dahab.

Après avoir souligné que le nombre de décès a atteint 285, après l’enregistrement de 23 décès au cours de la semaine dernière, le responsable a précisé que le taux de létalité reste stable à 1.6%.

Il a également révélé qu’un retour au confinement est possible à l’instar d’autres pays du monde, en cas d’augmentation des cas de coronavirus, précisant que le confinement se fera en fonction des provinces et régions connaissant une augmentation significative du nombre de cas.

(MAP)

Le Maroc, deuxième en Afrique en nombre de tests de dépistages Covid-19 réalisés

Le 25 juillet 2020 à13:49

Modifié le 25 juillet 2020 à 13:48

Le Maroc est classé deuxième en Afrique et premier en Afrique du Nord en terme de nombre de tests de dépistages Covid-19 réalisés, a indiqué samedi le ministère de la Santé.

Jusqu'au 22 juillet, les laboratoires nationaux et équipes d'intervention rapide ont effectué quelque 130.700 tests de dépistage Covid-19, soit une moyenne journalière de près de 18.000 tests. C’est ce qu’a affirmé le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, dans une déclaration hebdomadaire sur la situation épidémiologique.

M. Mrabet a passé en revue l'évolution de la situation épidémiologique au cours de la semaine dernière, lors de laquelle le nombre total d’infection à la Covid-19 a atteint 17.962 cas au Maroc, soit 49.5 personnes pour 100.000, mettant en avant le taux de guérison de 87%.

Il a indiqué que l’évolution hebdomadaire des cas confirmés de Covid-19 sur le plan national, après la levée du confinement sanitaire a, certes, connu une augmentation, après avoir enregistré une légère diminution. Le nombre des cas enregistrés au cours des six dernières semaines reste égal au nombre de cas enregistrés au cours des trois mois et demi précédant la levée du confinement.

Sur le plan national, les "zones rouges" regroupent la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (particulièrement Tanger, Assilah, Fahs-Anjra et Tétouan), Casablanca-Settat et Marrakech-Safi, quelques provinces orientales en plus de la région de Dakhla-Oued Dahab.

Après avoir souligné que le nombre de décès a atteint 285, après l’enregistrement de 23 décès au cours de la semaine dernière, le responsable a précisé que le taux de létalité reste stable à 1.6%.

Il a également révélé qu’un retour au confinement est possible à l’instar d’autres pays du monde, en cas d’augmentation des cas de coronavirus, précisant que le confinement se fera en fonction des provinces et régions connaissant une augmentation significative du nombre de cas.

(MAP)

A lire aussi


Communication financière

Sonasid: résultats au 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.