Les écoles resteront fermées jusqu'en septembre, seul le bac est maintenu

Intervenant à la Chambre des conseillers, ce mardi 12 mai, le ministre de l'Education a annoncé que le retour aux écoles ne se fera pas avant le mois de septembre 2020. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/12-05-2020/amzai-parlement.jpg-oui
Les écoles resteront fermées jusqu'en septembre, seul le bac est maintenu

Le 12 mai 2020 à 12:55

Modifié le 18 juin 2020 à 14:00

Le ministre a annoncé que seuls les examens des 1ère et 2e années du baccalauréat seront organisés. L'examen national du baccalauréat sera organisé en juillet. L'examen régional (1ère année) sera organisé en septembre.

Pour respecter l'égalité des chances, les sujets d'examen ne porteront exclusivement que sur les programmes qui ont fait l'objet de cours présentiels jusqu'au 14 mars 2020.

Ainsi, des mesures seront prises pour veiller à la santé et à la sécurité des enseignants et des étudiants. Ces mesures se présentent comme suit:

- Stérilisation des établissements plusieurs fois par jour,

- Fourniture de masques, gels hydroalcooliques et des moyens pour mesurer la température,

- Respect de la distanciation sociale,

- Utilisation de salles ou espaces très vastes, comme les complexes sportifs,

- Prise en charge des étudiants (hébergement, transport et nourriture).

Concernant les autres niveaux d'étude, les notes des contrôles et des évaluations continues, réalisés en présentiel, seront prises en considération. Le ministère poursuivra également la continuité pédagogique, jusqu'à la fin de l'année scolaire au profit de ces niveaux. Le but étant de compléter les programmes éducatifs et de fournir le soutien pédagogique nécessaire, en assurant la continuité du processus "d'enseignement à distance" à travers diverses plateformes numériques, chaînes de télévision et brochures qui seront distribuées aux élèves du primaire dans les zones reculées ou rurales.

Le ministre a annoncé également que l'année scolaire n'est pas achevée et appelle élèves, parents et enseignants à poursuivre les efforts.

Le ministère organisera durant le mois de septembre des cours de rattrapage et de soutien éducatif présentiel dans le but de renforcer les acquis des élèves en vue de la prochaine année scolaire. 

Qu'en est-il des missions étrangères et du secteur privé?

Le secteur privé s'alignera obligatoirement sur les décisions de l'Education nationale.

Pour ce qui concerne les missions étrangères:

- Elles sont autonomes sur la partie pédagogique: dates et types d'examens, formes des examens, programmes etc...

- La décision d'ouvrir ou pas les écoles revient aux autorités marocaines (Intérieur et Santé publique), sans leur accord aucune réouverture n'est possible. Un alignement sur la décision du ministère marocain de l'Education nationale est probable.

Les écoles resteront fermées jusqu'en septembre, seul le bac est maintenu

Le 12 mai 2020 à13:12

Modifié le 18 juin 2020 à 14:00

Intervenant à la Chambre des conseillers, ce mardi 12 mai, le ministre de l'Education a annoncé que le retour aux écoles ne se fera pas avant le mois de septembre 2020. 

com_redaction-73

Le ministre a annoncé que seuls les examens des 1ère et 2e années du baccalauréat seront organisés. L'examen national du baccalauréat sera organisé en juillet. L'examen régional (1ère année) sera organisé en septembre.

Pour respecter l'égalité des chances, les sujets d'examen ne porteront exclusivement que sur les programmes qui ont fait l'objet de cours présentiels jusqu'au 14 mars 2020.

Ainsi, des mesures seront prises pour veiller à la santé et à la sécurité des enseignants et des étudiants. Ces mesures se présentent comme suit:

- Stérilisation des établissements plusieurs fois par jour,

- Fourniture de masques, gels hydroalcooliques et des moyens pour mesurer la température,

- Respect de la distanciation sociale,

- Utilisation de salles ou espaces très vastes, comme les complexes sportifs,

- Prise en charge des étudiants (hébergement, transport et nourriture).

Concernant les autres niveaux d'étude, les notes des contrôles et des évaluations continues, réalisés en présentiel, seront prises en considération. Le ministère poursuivra également la continuité pédagogique, jusqu'à la fin de l'année scolaire au profit de ces niveaux. Le but étant de compléter les programmes éducatifs et de fournir le soutien pédagogique nécessaire, en assurant la continuité du processus "d'enseignement à distance" à travers diverses plateformes numériques, chaînes de télévision et brochures qui seront distribuées aux élèves du primaire dans les zones reculées ou rurales.

Le ministre a annoncé également que l'année scolaire n'est pas achevée et appelle élèves, parents et enseignants à poursuivre les efforts.

Le ministère organisera durant le mois de septembre des cours de rattrapage et de soutien éducatif présentiel dans le but de renforcer les acquis des élèves en vue de la prochaine année scolaire. 

Qu'en est-il des missions étrangères et du secteur privé?

Le secteur privé s'alignera obligatoirement sur les décisions de l'Education nationale.

Pour ce qui concerne les missions étrangères:

- Elles sont autonomes sur la partie pédagogique: dates et types d'examens, formes des examens, programmes etc...

- La décision d'ouvrir ou pas les écoles revient aux autorités marocaines (Intérieur et Santé publique), sans leur accord aucune réouverture n'est possible. Un alignement sur la décision du ministère marocain de l'Education nationale est probable.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.