Le Maroc et la Hongrie s'engagent à développer et à consolider une collaboration bilatérale dans le domaine de la sécurité sanitaire des produits alimentaires, en vertu d’un Mémorandum d’entente (MOU), signé dans ce sens, jeudi à Meknès, durant le troisième jour du 12è Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM).

Signé par M. Mohamed Sadiki, Secrétaire général du ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, et M. István Nagy, le vice-ministre Hongrois de l’Agriculture, ce Mémorandum, qui porte sur une durée de 3 ans, vise à instaurer un cadre de collaboration entre l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et l'Office national de sécurité de la chaîne alimentaire (NEBIH), dans le domaine de la sécurité alimentaire, sur la base de l’intérêt mutuel.

Les deux offices s’engagent ainsi à échanger les informations sur les lois et législations relatives à la sécurité des produits alimentaires et le contrôle sanitaire appliqué dans les deux pays, et sur l’organisation d’activités de contrôle officiel concernant l’export-import de plusieurs produits, notamment le fourrage, les animaux, les plantes, les produits animaliers et non animaliers, les produits alimentaires, les semences, ainsi que les produits vétérinaires.

Il s’agit également de consolider la collaboration entre les laboratoires de diagnostic et d’analyse, dans le secteur des systèmes de contrôle sanitaire, et d’échanger les expériences dans les domaines d’intérêt commun des deux parties.

Dans une déclaration à la presse lors de la cérémonie de signature de ce mémorandum, M. Nagy a salué les efforts consentis par le Maroc dans le développement de l’Agriculture, soulignant l’effet remarquable de la mise en place du Plan Maroc Vert (PMV).

"Nous souhaitons profiter de l’expérience du Maroc dans les questions de l’agriculture et de l’environnement, mais aussi partager avec vous notre savoir-faire et connaissance, notamment dans la gestion arboriculture fruitier".

M. Nagy a, par ailleurs, exprimé la volonté de son pays pour établir une coopération avec le Royaume dans le domaine de l’enseignement supérieur, rappelant que la Hongrie offre une bourse d’étude pour les étudiants marocains afin de fructifier leurs connaissances et d’en faire profiter au Maroc par la suite.

La cérémonie de signature de ce MOU a été présidée par le ministre de ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, et l’Ambassadeur de la Hongrie à Rabat, Miklós Tromler.

Lancé au printemps 2006, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d’affaires pour les opérateurs du monde entier.

Cette manifestation, qui en est à sa 12ème édition, est jalonnée de records relatifs à plusieurs aspects, notamment le nombre de visiteurs, d’exposants, de pays participants, de conférences thématiques, ainsi que d’acteurs de la société civile.

Pour cette année, le SIAM a choisi l’Italie comme invité d’honneur. Troisième pays agricole de l’Union Européenne (UE) et champion mondial de l’agriculture biologique, l’Italie est aujourd’hui un des pays leaders mondiaux de l’agriculture bio avec le plus fort taux d’exploitations agricoles biologiques en Europe.

"Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables", est la thématique retenu pour cette édition en vue de souligner la nécessité des synergies entre les différents acteurs du secteur agricole marocain, aujourd’hui confrontés à une économie agricole mondiale en pleine mutation.

(MAP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Le Maroc et la Hongrie s'engagent à développer et à consolider une collaboration bilatérale dans le domaine de la sécurité sanitaire des produits alimentaires, en vertu d’un Mémorandum d’entente (MOU), signé dans ce sens, jeudi à Meknès, durant le troisième jour du 12è Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM).

Signé par M. Mohamed Sadiki, Secrétaire général du ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, et M. István Nagy, le vice-ministre Hongrois de l’Agriculture, ce Mémorandum, qui porte sur une durée de 3 ans, vise à instaurer un cadre de collaboration entre l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et l'Office national de sécurité de la chaîne alimentaire (NEBIH), dans le domaine de la sécurité alimentaire, sur la base de l’intérêt mutuel.

Les deux offices s’engagent ainsi à échanger les informations sur les lois et législations relatives à la sécurité des produits alimentaires et le contrôle sanitaire appliqué dans les deux pays, et sur l’organisation d’activités de contrôle officiel concernant l’export-import de plusieurs produits, notamment le fourrage, les animaux, les plantes, les produits animaliers et non animaliers, les produits alimentaires, les semences, ainsi que les produits vétérinaires.

Il s’agit également de consolider la collaboration entre les laboratoires de diagnostic et d’analyse, dans le secteur des systèmes de contrôle sanitaire, et d’échanger les expériences dans les domaines d’intérêt commun des deux parties.

Dans une déclaration à la presse lors de la cérémonie de signature de ce mémorandum, M. Nagy a salué les efforts consentis par le Maroc dans le développement de l’Agriculture, soulignant l’effet remarquable de la mise en place du Plan Maroc Vert (PMV).

"Nous souhaitons profiter de l’expérience du Maroc dans les questions de l’agriculture et de l’environnement, mais aussi partager avec vous notre savoir-faire et connaissance, notamment dans la gestion arboriculture fruitier".

M. Nagy a, par ailleurs, exprimé la volonté de son pays pour établir une coopération avec le Royaume dans le domaine de l’enseignement supérieur, rappelant que la Hongrie offre une bourse d’étude pour les étudiants marocains afin de fructifier leurs connaissances et d’en faire profiter au Maroc par la suite.

La cérémonie de signature de ce MOU a été présidée par le ministre de ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, et l’Ambassadeur de la Hongrie à Rabat, Miklós Tromler.

Lancé au printemps 2006, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d’affaires pour les opérateurs du monde entier.

Cette manifestation, qui en est à sa 12ème édition, est jalonnée de records relatifs à plusieurs aspects, notamment le nombre de visiteurs, d’exposants, de pays participants, de conférences thématiques, ainsi que d’acteurs de la société civile.

Pour cette année, le SIAM a choisi l’Italie comme invité d’honneur. Troisième pays agricole de l’Union Européenne (UE) et champion mondial de l’agriculture biologique, l’Italie est aujourd’hui un des pays leaders mondiaux de l’agriculture bio avec le plus fort taux d’exploitations agricoles biologiques en Europe.

"Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables", est la thématique retenu pour cette édition en vue de souligner la nécessité des synergies entre les différents acteurs du secteur agricole marocain, aujourd’hui confrontés à une économie agricole mondiale en pleine mutation.

(MAP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.