Koudia Al Baida: Masen lance un appel d’offres pour le repowering du parc

L’Agence marocaine pour l'énergie durable, Masen, a lancé jeudi 14 mars un appel d’offres pour la sélection d’un constructeur EPC (Engineering, procurement and construction) pour le projet repowering du parc éolien de Koudia Al Baida, dont la puissance installée sera amenée à 120 MW.

Koudia Al Baida: Masen lance un appel d’offres pour le repowering du parc

Le 15 mars 2019 à 12:45

Modifié le 15 mars 2019 à 12:45

Le parc de Koudia Al Baida, mis en service par l’ONEE en 2000 avec une capacité de 50 MW, est le premier parc éolien réalisé au Maroc et au niveau du continent africain.

A travers un nouveau projet, développé par Masen en partenariat avec Futuren (filiale du Groupe EDF Renouvelables), sa capacité sera portée à 120 MW et ce, en faisant appel au repowering.

Le repowering impliquera le démantèlement de 83 turbines existantes pour les remplacer par les éoliennes d’une nouvelle génération au rendement élevé.

Ces éoliennes seront situées à Tlate Taghramt, une commune rurale de la province de Fahs Anjra, dans la région de Tanger-Tétouan.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés avant le 30 avril 2019, à 16h (heure locale).

Rappelons que le Maroc compte environ 2.300 MW de projets éoliens, dont 11 parcs éoliens déjà en exploitation totalisant une puissance installée de 1.200 MW, et plus de 1.100 MW en cours de construction ou de bouclage financier.

Koudia Al Baida: Masen lance un appel d’offres pour le repowering du parc

Le 15 mars 2019 à12:45

Modifié le 15 mars 2019 à 12:45

L’Agence marocaine pour l'énergie durable, Masen, a lancé jeudi 14 mars un appel d’offres pour la sélection d’un constructeur EPC (Engineering, procurement and construction) pour le projet repowering du parc éolien de Koudia Al Baida, dont la puissance installée sera amenée à 120 MW.

Le parc de Koudia Al Baida, mis en service par l’ONEE en 2000 avec une capacité de 50 MW, est le premier parc éolien réalisé au Maroc et au niveau du continent africain.

A travers un nouveau projet, développé par Masen en partenariat avec Futuren (filiale du Groupe EDF Renouvelables), sa capacité sera portée à 120 MW et ce, en faisant appel au repowering.

Le repowering impliquera le démantèlement de 83 turbines existantes pour les remplacer par les éoliennes d’une nouvelle génération au rendement élevé.

Ces éoliennes seront situées à Tlate Taghramt, une commune rurale de la province de Fahs Anjra, dans la région de Tanger-Tétouan.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés avant le 30 avril 2019, à 16h (heure locale).

Rappelons que le Maroc compte environ 2.300 MW de projets éoliens, dont 11 parcs éoliens déjà en exploitation totalisant une puissance installée de 1.200 MW, et plus de 1.100 MW en cours de construction ou de bouclage financier.

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.