Prestation de serment des nouveaux officiers des écoles militaires

Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Héritier Moulay El Hassan et du Prince Moulay Rachid, a présidé la cérémonie de prestation de serment de 1.839 officiers lauréats des différents instituts et écoles militaires et paramilitaires et officiers issus des rangs, dont 283 officiers femmes.

Prestation de serment des nouveaux officiers des écoles militaires

Le 31 juillet 2019 à 15:46

Modifié le 01 août 2019 à 11:35

La cérémonie s'est déroulée mercredi 31 juillet à la place du Mechouar du palais royal de Tétouan, à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'accession du Souverain au Trône.

La nouvelle promotion compte 1.839 officiers, dont 283 femmes. Le Souverain l'a baptisée du nom de maître Aderrahmane Youssoufi.

La promotion ayant prêté serment comprend 566 officiers issus des grandes écoles militaires, dont 105 officiers femmes.

Il s'agit de:

- L'Académie royale militaire,

- L'Ecole royale de l'air,

- L'Ecole royale navale,

- L'Ecole royale du service de santé militaire,

- Le Centre d'instruction des services sociaux des FAR.

S'y ajoutent 500 officiers du cycle spécial et officiers issus des rangs, dont 21 officiers femmes, relevant des Forces armées royales, de la gendarmerie royale et des Forces auxiliaires.

Aux lauréats des écoles de formation d'officiers d’active, s'ajoutent les officiers de réserve issus des grandes écoles paramilitaires, au nombre de 773 (dont 157 officiers femmes), lauréats des écoles et instituts suivants:

- L'Ecole Mohammedia des ingénieurs;

- L'Institut royal de l'administration territoriale du ministère de l'Intérieur;

- L'Institut royal de police;

- L'Ecole nationale forestière des ingénieurs;

- L'Ecole de formation douanière.

Le Roi, Chef suprême et Chef d'Etat-Major général des FAR, a, par la suite, promu des officiers supérieurs aux grades de Général et de Colonel-major, et autorisé la diffusion du tableau d’avancement du personnel des FAR au titre de l’année 2019.

Ces nominations, qui interviennent chaque année à l’occasion de la commémoration de la fête du Trône, s’inscrivent dans le cadre de l’avancement normal du personnel relevant des différentes composantes des FAR (terre, air, mer, gendarmerie royale).

Le Roi avait reçu, le 29 juillet à Tétouan, le Général de Corps d’armée Abdelfettah Louarak, inspecteur général des FAR, président de la commission d’avancement des FAR, qui lui a soumis les conclusions et les résultats des travaux d’avancement du personnel officier et non-officier des FAR.

(Avec MAP)

Prestation de serment des nouveaux officiers des écoles militaires

Le 31 juillet 2019 à16:08

Modifié le 01 août 2019 à 11:35

Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Héritier Moulay El Hassan et du Prince Moulay Rachid, a présidé la cérémonie de prestation de serment de 1.839 officiers lauréats des différents instituts et écoles militaires et paramilitaires et officiers issus des rangs, dont 283 officiers femmes.

La cérémonie s'est déroulée mercredi 31 juillet à la place du Mechouar du palais royal de Tétouan, à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'accession du Souverain au Trône.

La nouvelle promotion compte 1.839 officiers, dont 283 femmes. Le Souverain l'a baptisée du nom de maître Aderrahmane Youssoufi.

La promotion ayant prêté serment comprend 566 officiers issus des grandes écoles militaires, dont 105 officiers femmes.

Il s'agit de:

- L'Académie royale militaire,

- L'Ecole royale de l'air,

- L'Ecole royale navale,

- L'Ecole royale du service de santé militaire,

- Le Centre d'instruction des services sociaux des FAR.

S'y ajoutent 500 officiers du cycle spécial et officiers issus des rangs, dont 21 officiers femmes, relevant des Forces armées royales, de la gendarmerie royale et des Forces auxiliaires.

Aux lauréats des écoles de formation d'officiers d’active, s'ajoutent les officiers de réserve issus des grandes écoles paramilitaires, au nombre de 773 (dont 157 officiers femmes), lauréats des écoles et instituts suivants:

- L'Ecole Mohammedia des ingénieurs;

- L'Institut royal de l'administration territoriale du ministère de l'Intérieur;

- L'Institut royal de police;

- L'Ecole nationale forestière des ingénieurs;

- L'Ecole de formation douanière.

Le Roi, Chef suprême et Chef d'Etat-Major général des FAR, a, par la suite, promu des officiers supérieurs aux grades de Général et de Colonel-major, et autorisé la diffusion du tableau d’avancement du personnel des FAR au titre de l’année 2019.

Ces nominations, qui interviennent chaque année à l’occasion de la commémoration de la fête du Trône, s’inscrivent dans le cadre de l’avancement normal du personnel relevant des différentes composantes des FAR (terre, air, mer, gendarmerie royale).

Le Roi avait reçu, le 29 juillet à Tétouan, le Général de Corps d’armée Abdelfettah Louarak, inspecteur général des FAR, président de la commission d’avancement des FAR, qui lui a soumis les conclusions et les résultats des travaux d’avancement du personnel officier et non-officier des FAR.

(Avec MAP)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.