RAM: Baisse des effectifs, de l'offre et de la flotte, fermetures de lignes

Au cours d'un comité d'entreprise (CE) tenu jeudi 2 juillet après-midi, Hamid Addou a présenté aux délégués du personnel le plan de réduction des coûts. Un protocole d'accord sera signé avec l'Etat pour un soutien à la compagnie nationale.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/03-07-2020/avionram2.jpeg-oui
 RAM: Baisse des effectifs, de l'offre et de la flotte, fermetures de lignes

Le 03 juillet 2020 à 07:59

Modifié le 03 juillet 2020 à 18:50

Royal Air Maroc a perdu 1.058 millions de DH de chiffre d'affaires par mois depuis le début de la crise sanitaire. Les échanges avec le gouvernement se sont intensifiés au cours des dernières semaines, dans la perspective de la conclusion d'un plan de sauvetage. Un protocole d'accord sera signé avec les deux ministères de tutelle et le Fonds Hassan II. L'Etat et le Fonds Hassan II devraient apporter un soutien sous toutes formes (garanties, dette, fonds propres), la RAM s'engageant à réduire ses coûts pour s'adapter à la situation.

C'est dans ce cadre que le PDG a réuni le jeudi 2 juillet, le comité d'entreprise pour annoncer les grandes lignes d'un plan de réduction des charges :

- Réduction de flotte.
- Fermeture momentanée de certaines escales.
- Départ de 858 employés (sur près de 5.000) répartis entre toutes les catégories dont 180 PNT (Personnel navigant technique). Dans une première phase, dans le cadre de ses 858 départs, un appel à départs volontaires sera lancé en direction des plus de 57 ans avec 15 ans d'ancienneté, comme première phase; ces départs volontaires devront être validés par la hiérarchie au cas par cas.
 

Selon une source proche de l'Aviation civile, le scénario évoque la date du 11 juillet pour la réduction de l'offre et les annulations de liaisons. Cette date du 11 juillet, selon une source sûre, est celle de la fin du NOTAM et ne signifie pas une date définitive de reprise des vols extérieurs et de l'ouverture des frontières.
Du 11 juillet au 31 juillet inclus : annulation de tous les vols sur Le Caire, Ryadh, Jeddah et Beyrouth.

Du 11 juillet au 31 août : annulation de tous les vols sur Boston, Sao Paulo, Miami, Rio de Janeiro, Pékin, Doha, Amman, Luanda, N’Djaména, Libreville, Malabo, Londres, Manchester, Munich, Berlin, Porto, Zurich, Vienne, Copenhague, Stockholm, Athènes, Antalya et Istanbul.

Pour toutes les autres destinations, il y aura réduction de l'offre au moins jusqu'au 31 août.

20 avions seront arrêtés dont quatre B-787. Des ventes d'avions sont possibles.

 

RAM: Baisse des effectifs, de l'offre et de la flotte, fermetures de lignes

Le 03 juillet 2020 à08:39

Modifié le 03 juillet 2020 à 18:50

Au cours d'un comité d'entreprise (CE) tenu jeudi 2 juillet après-midi, Hamid Addou a présenté aux délégués du personnel le plan de réduction des coûts. Un protocole d'accord sera signé avec l'Etat pour un soutien à la compagnie nationale.

Royal Air Maroc a perdu 1.058 millions de DH de chiffre d'affaires par mois depuis le début de la crise sanitaire. Les échanges avec le gouvernement se sont intensifiés au cours des dernières semaines, dans la perspective de la conclusion d'un plan de sauvetage. Un protocole d'accord sera signé avec les deux ministères de tutelle et le Fonds Hassan II. L'Etat et le Fonds Hassan II devraient apporter un soutien sous toutes formes (garanties, dette, fonds propres), la RAM s'engageant à réduire ses coûts pour s'adapter à la situation.

C'est dans ce cadre que le PDG a réuni le jeudi 2 juillet, le comité d'entreprise pour annoncer les grandes lignes d'un plan de réduction des charges :

- Réduction de flotte.
- Fermeture momentanée de certaines escales.
- Départ de 858 employés (sur près de 5.000) répartis entre toutes les catégories dont 180 PNT (Personnel navigant technique). Dans une première phase, dans le cadre de ses 858 départs, un appel à départs volontaires sera lancé en direction des plus de 57 ans avec 15 ans d'ancienneté, comme première phase; ces départs volontaires devront être validés par la hiérarchie au cas par cas.
 

Selon une source proche de l'Aviation civile, le scénario évoque la date du 11 juillet pour la réduction de l'offre et les annulations de liaisons. Cette date du 11 juillet, selon une source sûre, est celle de la fin du NOTAM et ne signifie pas une date définitive de reprise des vols extérieurs et de l'ouverture des frontières.
Du 11 juillet au 31 juillet inclus : annulation de tous les vols sur Le Caire, Ryadh, Jeddah et Beyrouth.

Du 11 juillet au 31 août : annulation de tous les vols sur Boston, Sao Paulo, Miami, Rio de Janeiro, Pékin, Doha, Amman, Luanda, N’Djaména, Libreville, Malabo, Londres, Manchester, Munich, Berlin, Porto, Zurich, Vienne, Copenhague, Stockholm, Athènes, Antalya et Istanbul.

Pour toutes les autres destinations, il y aura réduction de l'offre au moins jusqu'au 31 août.

20 avions seront arrêtés dont quatre B-787. Des ventes d'avions sont possibles.

 

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communication financière Situation au 30 Juin 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.