Séance de travail entre le gouvernement et la CGEM à Rabat

Investissements, fiscalité et entrepreneuriat au cœur d'une réunion entre le gouvernement et la CGEM. Les parties veulent mettre en place une cellule commune de veille stratégique.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/08-03-2020/Image1.jpeg-oui
Séance de travail entre le Gouvernement et la CGEM à Rabat Séance de travail entre le Gouvernement et la CGEM, vendredi 6 mars à Rabat.

Le 08 mars 2020 à 10:49

Modifié le 09 mars 2020 à 10:19

Saadeddine Elotmani, chef de gouvernement, a tenu, vendredi 6 mars, une réunion avec une délégation de la Confédération générale des entreprises du Maroc, conduite pas son président, Chakib Alj, accompagné de son vice-président Général, Mehdi Tazi. 

Marquée par la présence de plusieurs membres du gouvernement, "cette séance de travail avait pour objectif d'échanger sur les moyens à mettre en œuvre pour renforcer davantage le partenariat entre le Gouvernement et le secteur privé national", indique un communiqué de la CGEM.

Dans son allocution d’ouverture, le chef du gouvernement a réitéré "la volonté du gouvernement à collaborer avec ses partenaires pour poursuivre le travail initié pour améliorer le climat des affaires et faciliter l'investissement et l’entrepreneuriat", exprimant son souhait de "mettre à jour le contenu de la plateforme conjointe gouvernement – CGEM.

Pour sa part, Chakib Alj a souligné "l’importance de créer un climat favorable à l’investissement afin de soutenir la dynamique des entreprises nationales et de renforcer leur rôle dans le développement de notre économie et la création de plus d’opportunités d'emploi, tout en insistant sur l’importance de renforcer la confiance entre les entreprises et l’Administration".

Le président a également affirmé "l’engagement de la CGEM dans les initiatives royales à l’instar du programme "Intelaka", via sa plateforme "première commande", et dans tous les autres chantiers de réformes."

Cette réunion "a permis d’échanger sur un ensemble de questions liées aux procédures, à la fiscalité, au partenariat public privé, à la modernisation de l’arsenal juridique relatif à l'entreprise, à la formation professionnelle, à la recherche scientifique, à l’innovation et aux perspectives d’activité  des entreprises nationales dans le cadre de la régionalisation avancée, entre autres".

A l’issue de la réunion, il a été convenu de mettre à jour et d’activer la plateforme commune de travail entre le Gouvernement et la CGEM, et de mettre en place une cellule de veille stratégique, composée de représentants des deux parties, qui permettra d’assurer le suivi et de résoudre divers problématiques, y compris les questions à caractère urgent.

Tags : cgem
Séance de travail entre le Gouvernement et la CGEM, vendredi 6 mars à Rabat.

Séance de travail entre le gouvernement et la CGEM à Rabat

Le 08 mars 2020 à10:51

Modifié le 09 mars 2020 à 10:19

Investissements, fiscalité et entrepreneuriat au cœur d'une réunion entre le gouvernement et la CGEM. Les parties veulent mettre en place une cellule commune de veille stratégique.

com_redaction-29

Saadeddine Elotmani, chef de gouvernement, a tenu, vendredi 6 mars, une réunion avec une délégation de la Confédération générale des entreprises du Maroc, conduite pas son président, Chakib Alj, accompagné de son vice-président Général, Mehdi Tazi. 

Marquée par la présence de plusieurs membres du gouvernement, "cette séance de travail avait pour objectif d'échanger sur les moyens à mettre en œuvre pour renforcer davantage le partenariat entre le Gouvernement et le secteur privé national", indique un communiqué de la CGEM.

Dans son allocution d’ouverture, le chef du gouvernement a réitéré "la volonté du gouvernement à collaborer avec ses partenaires pour poursuivre le travail initié pour améliorer le climat des affaires et faciliter l'investissement et l’entrepreneuriat", exprimant son souhait de "mettre à jour le contenu de la plateforme conjointe gouvernement – CGEM.

Pour sa part, Chakib Alj a souligné "l’importance de créer un climat favorable à l’investissement afin de soutenir la dynamique des entreprises nationales et de renforcer leur rôle dans le développement de notre économie et la création de plus d’opportunités d'emploi, tout en insistant sur l’importance de renforcer la confiance entre les entreprises et l’Administration".

Le président a également affirmé "l’engagement de la CGEM dans les initiatives royales à l’instar du programme "Intelaka", via sa plateforme "première commande", et dans tous les autres chantiers de réformes."

Cette réunion "a permis d’échanger sur un ensemble de questions liées aux procédures, à la fiscalité, au partenariat public privé, à la modernisation de l’arsenal juridique relatif à l'entreprise, à la formation professionnelle, à la recherche scientifique, à l’innovation et aux perspectives d’activité  des entreprises nationales dans le cadre de la régionalisation avancée, entre autres".

A l’issue de la réunion, il a été convenu de mettre à jour et d’activer la plateforme commune de travail entre le Gouvernement et la CGEM, et de mettre en place une cellule de veille stratégique, composée de représentants des deux parties, qui permettra d’assurer le suivi et de résoudre divers problématiques, y compris les questions à caractère urgent.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.