Entrée au Maroc : voici ce que l’on sait des conditions appliquées aux mineurs et MRE

L’actualisation récente du protocole sanitaire continue de susciter des interrogations concernant les voyages internationaux. Deux d'entre elles ont trait aux mesures appliquées aux enfants et aux Marocains résidant à l’étranger. Voici ce que l’on sait.

Entrée au Maroc : voici ce que l’on sait des conditions appliquées aux mineurs et MRE

Le 19 novembre 2021 à 14h32

Modifié 22 novembre 2021 à 11h58

L’actualisation récente du protocole sanitaire continue de susciter des interrogations concernant les voyages internationaux. Deux d'entre elles ont trait aux mesures appliquées aux enfants et aux Marocains résidant à l’étranger. Voici ce que l’on sait.

À la suite des nombreuses questions que nous continuons de recevoir de nos lecteurs au sujet des mesures appliquées aux voyageurs en provenance de l’étranger, notamment celles concernant les enfants par catégorie d’âge et les MRE, Médias24 a cherché à éclaircir ces points.

Pass vaccinal à partir de 12 ans

[MAJ 21 novembre: Les enfants de moins de 12 ans peuvent voyager vers le Maroc, à titre exceptionnel, sans obligation de test PCR négatif ou de certificat de vaccination. Ils seront soumis à un contrôle antigénique rapide à l’arrivée sur le territoire national].

Pour ce qui est des enfants, sur le protocole sanitaire actualisé du ministère de la Santé, il est précisé que « les enfants âgés de moins de 6 ans sont dispensés de la PCR de dépistage ».

Auparavant, l’âge des enfants exemptés de la PCR était fixé à 11 ans.

Il est également précisé que pour entrer au Maroc à partir des listes A et B, en plus d’un ensemble de mesures à respecter, le certificat de vaccination est obligatoire. Sauf que dans la majorité des pays étrangers comme au Maroc, les enfants de moins de 12 ans n’ont pas encore commencé à se faire vacciner et ne disposent donc pas d’attestation de vaccination.

Sur son portail, l’Office national des aéroports (ONDA) précise ce qui suit. Pour entrer au Maroc à partir de l’étranger :

  • Les enfants âgés de moins de 6 ans ne disposant pas de pass vaccinal, accompagnant des parents vaccinés, sont exemptés de présenter un test PCR peu importe leurs pays de provenance ;
  • Les enfants âgés de plus de 6 ans ne disposant pas de pass vaccinal, accompagnant des parents vaccinés, doivent présenter un test PCR peu importe leurs pays de provenance ;
  • Les enfants de plus de 6 ans ne disposant pas de pass vaccinal, accompagnant des parents vaccinés, en provenance des pays de la liste B, sont soumis aux mêmes conditions d’accès que leurs parents ou accompagnateurs.

Cela signifie qu’à leur arrivée au Maroc, s’ils sont testés positifs à l’issue d’un double contrôle de température et d’un test antigénique, ou si leurs parents ont été testés positifs :

  • Lorsqu’il s’agit d’enfants de parents marocains ou d’étrangers résidant au Maroc, ils seront pris en charge par une structure sanitaire, avec confinement de dix jours selon le protocole sanitaire en vigueur ;
  • Les autres ne seront pas autorisés à accéder au territoire national.

Une source bien informée nous précise toutefois que les enfants de plus de 12 ans doivent disposer d’un pass vaccinal, quel que soit leur pays de provenance.

Pour résumer :

  • Les enfants de moins de 6 ans, accompagnant leurs parents vaccinés, sont exemptés de la PCR quel que soit leur pays de provenance (A ou B) ;
  • Les enfants de 6 à 12 ans, accompagnant leurs parents vaccinés, doivent présenter la PCR quel que soit leur pays de provenance (A ou B) ;
  • Les enfants de plus de 12 ans doivent présenter un pass vaccinal, quel que soit leur pays de provenance (A ou B).

Les MRE doivent également disposer d’un pass vaccinal

Sur les réseaux sociaux, le flou persiste autour des conditions d’accès des MRE au Maroc à partir des listes A et B.

D’après notre interlocuteur, « le nouveau protocole sanitaire du ministère de la Santé et la circulaire de l’aviation civile ne font aucune différence entre les différentes catégories en ce qui concerne l’accès au Maroc ».

« Ainsi, comme pour toutes les autres catégories, les MRE doivent présenter un pass vaccinal pour entrer au Maroc. Les mêmes conditions leur sont appliquées, selon leur pays de provenance. »

Ce qui signifie qu’outre les autres mesures communes entre les deux listes A et B (fiche sanitaire, double contrôle de température, test antigénique aléatoire et respect des mesures barrières), les MRE en provenance des pays de la liste A doivent présenter un pass vaccinal.

Ceux arrivant de la liste B doivent présenter, en plus du pass vaccinal, une PCR négative de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement).

Selon le protocole sanitaire du ministère de la Santé, les Marocains et les étrangers résidant au Maroc seront pris en charge par une structure sanitaire, avec confinement de dix jours, s’ils sont testés positifs à l’arrivée.

Ci-dessous le classement des pays A et B, entré en vigueur le 18 novembre 2021 :

> Liste A :

> Liste B :

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Présentation du rapport annuel de l’Instance nationale de lutte contre la corruption

Le CSEFRS présente ses rapports d’évaluation des acquis des élèves.