Le Pacte mondial des migrations a été adopté ce lundi 10 décembre 2018 à Marrakech. C'est un document non contraignant, élaboré au niveau de l'ONU, en faveur d'une migration, sûre, ordonnée et régulière".

164 pays, dont 80 chefs d'Etat et de gouvernement et 84 ministres, ont pris part à cet événement organisé par l'ONU et présidé par Nasser Bourita, ministre marocain des AE, en présence de M. Guterres et 80 Chefs d'Etat et de gouvernement, et 84 ministres (Intérieur, justice, Affaires étrangères...).

Voici le document complet du Pacte de Marrakech

Ce pacte n'est pas un document juridique contraignant. Il ne s'inscrit pas non plus contre la souveraineté des Etats. Malgré cela, les courants politiques populistes en particulier en Europe, ont mobilisé leurs troupes contre l'adoption de ce pacte.

Avant l'ouverture de la rencontre, il était indiqué que 159 pays étaient présents, sur les 193 membres de l'ONU qui auraient du faire le déplacement.

LIRE SUR LE MEME SUJET

PARIS DEPLORE FADAISES ET MANIPULATIONS POPULISTES CONTRE LE PACTE DES MIGRATIONS

LE MAROC SE PREPARE A UNE ADAPTATION HISTORIQUE

UNE PREMIERE MONDIALE, MALGRE LES OPPOSITIONS

 

 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le Pacte mondial des migrations a été adopté ce lundi 10 décembre 2018 à Marrakech. C'est un document non contraignant, élaboré au niveau de l'ONU, en faveur d'une migration, sûre, ordonnée et régulière".

164 pays, dont 80 chefs d'Etat et de gouvernement et 84 ministres, ont pris part à cet événement organisé par l'ONU et présidé par Nasser Bourita, ministre marocain des AE, en présence de M. Guterres et 80 Chefs d'Etat et de gouvernement, et 84 ministres (Intérieur, justice, Affaires étrangères...).

Voici le document complet du Pacte de Marrakech

Ce pacte n'est pas un document juridique contraignant. Il ne s'inscrit pas non plus contre la souveraineté des Etats. Malgré cela, les courants politiques populistes en particulier en Europe, ont mobilisé leurs troupes contre l'adoption de ce pacte.

Avant l'ouverture de la rencontre, il était indiqué que 159 pays étaient présents, sur les 193 membres de l'ONU qui auraient du faire le déplacement.

LIRE SUR LE MEME SUJET

PARIS DEPLORE FADAISES ET MANIPULATIONS POPULISTES CONTRE LE PACTE DES MIGRATIONS

LE MAROC SE PREPARE A UNE ADAPTATION HISTORIQUE

UNE PREMIERE MONDIALE, MALGRE LES OPPOSITIONS

 

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.