Les transporteurs de marchandises mettent fin à leur grève, apprend Médias24 auprès d'une source autorisée au sein du ministère de l'Equipement et du transport.

"Les deux parties ont trouvé un accord. Des commissions se tiendront pour résourde les problèmes des transporteurs, point par point", ajoute notre source.

Les professionnels du transport et le ministère sont arrivés à cet accord à l'issue d'une réunion tenue ce mercredi 31 octobre.

L'accord consiste en :

- Tolérance d'un tonnage supérieur à 30% maximum par rapport à la réglementation, en attendant que la commission en charge de cet aspect, présidée par le secrétaire général du ministère et où toutes les parties sont représentées, procède à la révision des limites de tonnage dans les plus brefs délais.

- Préparation par une commission présidée par un professionnel du transport d'une proposition concrète de subvention publique du gasoil professionnel, que le ministère soumettra aux autres départements ministériels concernés pour discussion.

- Exonération des conducteurs professionnels actifs actuellement des frais de formation qui étaients à leur charge. 

>> A lire : Le port de Casablanca est toujours paralysé par la grève des transporteurs

Rappelons que la grève des transporteurs dure depuis dix jours. Ces derniers dénoncent entre autres la hausse des prix des carburants, et demandent le relèvement du seuil de tonnage. Cette grève a eu pour conséquence une hausse des prix de certains produits de grande consommation et la perturbation de l'approvisionnement de certains marchés et industriels.

En effet, les prix des fruits et légumes ont augmenté ces derniers jours. Le secteur avicole a également été lourdement touché. 

Les prix des carburants au Maroc devraient reculer le 1er novembre 2018. La baisse sera de l'ordre de 36 centimes pour l'essence et de 21 centimes pour le gasoil.

Lire aussi: Prix des carburants: Le gouvernement prépare un nouveau round de négociations avec les pétroliers

 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les transporteurs de marchandises mettent fin à leur grève, apprend Médias24 auprès d'une source autorisée au sein du ministère de l'Equipement et du transport.

"Les deux parties ont trouvé un accord. Des commissions se tiendront pour résourde les problèmes des transporteurs, point par point", ajoute notre source.

Les professionnels du transport et le ministère sont arrivés à cet accord à l'issue d'une réunion tenue ce mercredi 31 octobre.

L'accord consiste en :

- Tolérance d'un tonnage supérieur à 30% maximum par rapport à la réglementation, en attendant que la commission en charge de cet aspect, présidée par le secrétaire général du ministère et où toutes les parties sont représentées, procède à la révision des limites de tonnage dans les plus brefs délais.

- Préparation par une commission présidée par un professionnel du transport d'une proposition concrète de subvention publique du gasoil professionnel, que le ministère soumettra aux autres départements ministériels concernés pour discussion.

- Exonération des conducteurs professionnels actifs actuellement des frais de formation qui étaients à leur charge. 

>> A lire : Le port de Casablanca est toujours paralysé par la grève des transporteurs

Rappelons que la grève des transporteurs dure depuis dix jours. Ces derniers dénoncent entre autres la hausse des prix des carburants, et demandent le relèvement du seuil de tonnage. Cette grève a eu pour conséquence une hausse des prix de certains produits de grande consommation et la perturbation de l'approvisionnement de certains marchés et industriels.

En effet, les prix des fruits et légumes ont augmenté ces derniers jours. Le secteur avicole a également été lourdement touché. 

Les prix des carburants au Maroc devraient reculer le 1er novembre 2018. La baisse sera de l'ordre de 36 centimes pour l'essence et de 21 centimes pour le gasoil.

Lire aussi: Prix des carburants: Le gouvernement prépare un nouveau round de négociations avec les pétroliers

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.