Défense : Le Maroc maintient sa commande militaire historique

Confronté à la crise onéreuse du Covid 19, le Maroc a décidé de maintenir ses achats de 25 chasseurs F16, de 36 hélicoptères Apache et de 23 kits de modernisation F16 Viper. Cette confirmation qui va permettre de passer à la phase de production industrielle s’inscrit dans le cadre de l'ordre du jour du Roi aux FAR, le 14 mai qui avait mis en avant une volonté de moderniser l’arsenal national militaire sur 10 ans.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/01-06-2020/F16.png-oui
Défense : Le Maroc maintient sa commande militaire historique Défense : Le Maroc maintient ses commandes militaires

Le 01 juin 2020 à 19:24

Modifié le 03 juin 2020 à 17:29

En 2019, le département d’Etat américain a approuvé 3 commandes portant sur l’achat par le Maroc de 25 avions F16 type V, de 36 hélicoptères Apache et de 23 kits Viper F16 de modernisation pour un coût total de 9 milliards de $ soit respectivement 3,778 milliards de $, 4,25 MM$ et 985 millions de $. Un an après le feu vert des autorités américaines, le constructeur Lockheed Martin vient de lancer, le 27 mai dernier, un appel à candidatures aux ressources humaines pour exécuter le programme de production des chasseurs F16. A ce propos, une source autorisée du constructeur américain nous a contactés pour préciser que la production ne commencera qu'après le feu vert définitif des autorités marocaines. 

48 chasseurs F16 et 36 hélicoptères Apache à l’horizon 2028

A l’horizon 2025-2028, l’armée de l’air marocaine sera équipée de 48 chasseurs F16 Block 72 équipés de radars de 5ème génération et de 36 hélicoptères AH-64 E Apache. En attendant les livraisons, les constructeurs vont commencer dans quelques semaines la production de cette commande historique.

En effet, après avoir bouclé la phase de financement et obtenu le feu vert de leur client marocain, les constructeurs concernés viennent d’annoncer le lancement imminent de leur chaîne de production.

Sollicité par Médias24, un expert militaire du forum FAR-Maroc, nous a donné quelques détails sur le processus mis en place avant la livraison des 48 F16, dont 25 seront neufs et 23 à moderniser.

22 F16 seront modernisés au Maroc grâce à un transfert de technologie

"Le Maroc a choisi les deux formules : L’achat de 25 unités neuves montées aux USA et équipées de technologies (radars, armements …), et de 23 kits de modernisation pour sa flotte ancienne de F16.

"Pour la 2ème formule, un F16 marocain sera envoyé aux USA pour y être modernisé et pour le reste, il y aura un transfert de technologie comme l’avait déjà fait la France pour le Maroc avec les Mirage F1.

"Concrètement, on va donc envoyer un chasseur ancien dans les usines U.S. pour le moderniser en présence d’ingénieurs marocains. Après quoi, les 22 autres appareils seront modernisés au Maroc avec les équipes locales qui auront fait le voyage et acquis le processus de modernisation.

Le premier des 25 chasseurs F16 neufs sera livré en 2025

"Le premier F16 neuf qui sortira des chaînes américaines est prévu pour 2023 mais les premières livraisons au Maroc des 25 chasseurs commandés ne commenceront pas avant 2025 au plus tôt.

"Pour les 23 F16 à moderniser, il n’y a pour l’instant aucune visibilité sur leur date de finition mais il faut espérer que ce soit dans le même agenda que pour les 25 chasseurs neufs.

La production des Apache bientôt lancée

"Concernant la commande des 36 hélicoptères Apache (24 fermes et 12 en option), le lancement du marché de leur production vient d’être confié au cabinet Digiflight.

"En effet, hormis l’hélicoptère, le cabinet doit lancer le marché des équipements annexes (armement embarqué, systèmes de radars, motorisation …) qui sont produits par d’autres sociétés militaires.

Une commande destinée à mettre à niveau certains équipements dépassés

"Ce vaste programme d’achat et de modernisation s’inscrit dans la volonté royale de mettre à niveau durant les 10 prochaines années, les capacités militaires du Maroc dont certaines sont dépassées.

"Face aux risques d’instabilité régionale (Algérie, Libye, …) voire de reprise des hostilités au sud, le Royaume a donc choisi de maintenir ses commandes et de passer à la phase de leur production", conclut notre interlocuteur qui précise que le budget de la défense ne va pas exploser pour autant car les commandes en question seront payées à crédit sur plusieurs années.

Défense : Le Maroc maintient ses commandes militaires

Défense : Le Maroc maintient sa commande militaire historique

Le 01 juin 2020 à19:24

Modifié le 03 juin 2020 à 17:29

Confronté à la crise onéreuse du Covid 19, le Maroc a décidé de maintenir ses achats de 25 chasseurs F16, de 36 hélicoptères Apache et de 23 kits de modernisation F16 Viper. Cette confirmation qui va permettre de passer à la phase de production industrielle s’inscrit dans le cadre de l'ordre du jour du Roi aux FAR, le 14 mai qui avait mis en avant une volonté de moderniser l’arsenal national militaire sur 10 ans.

En 2019, le département d’Etat américain a approuvé 3 commandes portant sur l’achat par le Maroc de 25 avions F16 type V, de 36 hélicoptères Apache et de 23 kits Viper F16 de modernisation pour un coût total de 9 milliards de $ soit respectivement 3,778 milliards de $, 4,25 MM$ et 985 millions de $. Un an après le feu vert des autorités américaines, le constructeur Lockheed Martin vient de lancer, le 27 mai dernier, un appel à candidatures aux ressources humaines pour exécuter le programme de production des chasseurs F16. A ce propos, une source autorisée du constructeur américain nous a contactés pour préciser que la production ne commencera qu'après le feu vert définitif des autorités marocaines. 

48 chasseurs F16 et 36 hélicoptères Apache à l’horizon 2028

A l’horizon 2025-2028, l’armée de l’air marocaine sera équipée de 48 chasseurs F16 Block 72 équipés de radars de 5ème génération et de 36 hélicoptères AH-64 E Apache. En attendant les livraisons, les constructeurs vont commencer dans quelques semaines la production de cette commande historique.

En effet, après avoir bouclé la phase de financement et obtenu le feu vert de leur client marocain, les constructeurs concernés viennent d’annoncer le lancement imminent de leur chaîne de production.

Sollicité par Médias24, un expert militaire du forum FAR-Maroc, nous a donné quelques détails sur le processus mis en place avant la livraison des 48 F16, dont 25 seront neufs et 23 à moderniser.

22 F16 seront modernisés au Maroc grâce à un transfert de technologie

"Le Maroc a choisi les deux formules : L’achat de 25 unités neuves montées aux USA et équipées de technologies (radars, armements …), et de 23 kits de modernisation pour sa flotte ancienne de F16.

"Pour la 2ème formule, un F16 marocain sera envoyé aux USA pour y être modernisé et pour le reste, il y aura un transfert de technologie comme l’avait déjà fait la France pour le Maroc avec les Mirage F1.

"Concrètement, on va donc envoyer un chasseur ancien dans les usines U.S. pour le moderniser en présence d’ingénieurs marocains. Après quoi, les 22 autres appareils seront modernisés au Maroc avec les équipes locales qui auront fait le voyage et acquis le processus de modernisation.

Le premier des 25 chasseurs F16 neufs sera livré en 2025

"Le premier F16 neuf qui sortira des chaînes américaines est prévu pour 2023 mais les premières livraisons au Maroc des 25 chasseurs commandés ne commenceront pas avant 2025 au plus tôt.

"Pour les 23 F16 à moderniser, il n’y a pour l’instant aucune visibilité sur leur date de finition mais il faut espérer que ce soit dans le même agenda que pour les 25 chasseurs neufs.

La production des Apache bientôt lancée

"Concernant la commande des 36 hélicoptères Apache (24 fermes et 12 en option), le lancement du marché de leur production vient d’être confié au cabinet Digiflight.

"En effet, hormis l’hélicoptère, le cabinet doit lancer le marché des équipements annexes (armement embarqué, systèmes de radars, motorisation …) qui sont produits par d’autres sociétés militaires.

Une commande destinée à mettre à niveau certains équipements dépassés

"Ce vaste programme d’achat et de modernisation s’inscrit dans la volonté royale de mettre à niveau durant les 10 prochaines années, les capacités militaires du Maroc dont certaines sont dépassées.

"Face aux risques d’instabilité régionale (Algérie, Libye, …) voire de reprise des hostilités au sud, le Royaume a donc choisi de maintenir ses commandes et de passer à la phase de leur production", conclut notre interlocuteur qui précise que le budget de la défense ne va pas exploser pour autant car les commandes en question seront payées à crédit sur plusieurs années.

A lire aussi


Communication financière

SOCIETE MAGHREBINE DE MONETIQUE : Note d'information relative à l'offre publique d'achat obligatoire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.