Fnideq: Les travaux de la "zone d'activité économique" ont démarré

Les travaux de construction de la "zone d'activité économique" à Fnideq ont démarré, pour un coût global de 8,3 millions d'euros, selon l'Agence espagnole EFE. Le projet devrait être prêt dans environ un an. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/09-06-2020/Fnideq22.jpg-oui
Fnideq: Les travaux de la

Le 09 juin 2020 à 17:13

Modifié le 09 juin 2020 à 17:24

Il s'agit essentiellement des travaux de terrassement, d'assainissement et des voiries. L'appel d'offres a été lancé en février 2020 par l'Agence pour la promotion et le développement du nord, et l'ouverture des plis a eu lieu en avril 2020.

Rappelons qu'il s'agit d'une alternative économique légale au trafic de contrebande en provenance de Sebta, après la fermeture en octobre 2019 du poste frontalier Tarajal II.

EFE estime à 9.000 le nombre de personnes affectées directement par cette décision, ainsi que d'autres métiers de manière indirecte. 

Selon la même source, la zone sera composée d'entrepôts douaniers qui recevront des marchandises en gros du port de Tanger Med. Pour l'instant, la liste définitive des types de marchandise n'a pas encore été établie, mais selon l'Agence espagnole, il s'agira principalement de produits textiles et alimentaires. 

Des restaurants, cafés et des parkings seront également construits aux alentours de cette zone. 

"Les travaux de cette zone d'activité économique s'ajoutent à ceux de la construction d'un grand centre commercial à M'diq, qui comprendra différentes marques, notamment Ikea", d'après EFE. 

Cette zone contribuera à absorber une partie des chômeurs qui dépendait de la contrebande. Toutefois, un processus de requalification sera nécessaire pour aider le reste des chômeurs à lancer de petites entreprises ou faciliter leur insertion sur le marché du travail.

Fnideq: Les travaux de la "zone d'activité économique" ont démarré

Le 09 juin 2020 à17:24

Modifié le 09 juin 2020 à 17:24

Les travaux de construction de la "zone d'activité économique" à Fnideq ont démarré, pour un coût global de 8,3 millions d'euros, selon l'Agence espagnole EFE. Le projet devrait être prêt dans environ un an. 

Il s'agit essentiellement des travaux de terrassement, d'assainissement et des voiries. L'appel d'offres a été lancé en février 2020 par l'Agence pour la promotion et le développement du nord, et l'ouverture des plis a eu lieu en avril 2020.

Rappelons qu'il s'agit d'une alternative économique légale au trafic de contrebande en provenance de Sebta, après la fermeture en octobre 2019 du poste frontalier Tarajal II.

EFE estime à 9.000 le nombre de personnes affectées directement par cette décision, ainsi que d'autres métiers de manière indirecte. 

Selon la même source, la zone sera composée d'entrepôts douaniers qui recevront des marchandises en gros du port de Tanger Med. Pour l'instant, la liste définitive des types de marchandise n'a pas encore été établie, mais selon l'Agence espagnole, il s'agira principalement de produits textiles et alimentaires. 

Des restaurants, cafés et des parkings seront également construits aux alentours de cette zone. 

"Les travaux de cette zone d'activité économique s'ajoutent à ceux de la construction d'un grand centre commercial à M'diq, qui comprendra différentes marques, notamment Ikea", d'après EFE. 

Cette zone contribuera à absorber une partie des chômeurs qui dépendait de la contrebande. Toutefois, un processus de requalification sera nécessaire pour aider le reste des chômeurs à lancer de petites entreprises ou faciliter leur insertion sur le marché du travail.

A lire aussi


Communication financière

Indicateurs trimestriels au 30.06.2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.