Grève des transporteurs: le ministère réagit

Le ministère de l'Equipement, du transport, de la logistique et de l'eau a exprimé son étonnement, ce mercredi 9 octobre, suite à l'annonce d'une grève de 48h dans le secteur du transport.  

Grève des transporteurs : le ministère réagit

Le 09 octobre 2019 à 15:58

Modifié le 09 octobre 2019 à 16:21

Le 5 octobre dernier, 14 syndicats représentant plusieurs segments du secteur du transport ont annoncé la tenue d'une grève de 48h à partir du lundi 14 octobre prochain, qui peut être prolongée. Il s'agit d'une grève générale qui impactera également Tanger Med, le port de Casablanca et le poste frontalier de Guergarate.

Dans un communiqué, le ministère du Transport "exprime son étonnement de cette annonce qui intervient dans une conjoncture sensible, malgré les efforts déployés et les résultats positifs obtenus à ce jour, et réitère sa confirmation de tenir son engagement pour veiller au bon déroulement du processus de dialogue avec les professionnels du secteur, afin de répondre à leurs requêtes et d’améliorer leurs conditions de travail".

Le ministère "appelle également ceux qui se préoccupent de ce secteur vital à tenir leurs engagements et à se mobiliser davantage pour trouver les solutions adéquates en vue de mettre à niveau ce secteur clé pour l’économie nationale".

Le ministère "œuvre pour la mise à niveau du secteur du transport routier au Maroc, toutes catégories confondues, et l’amélioration des conditions de travail des professionnels et ce, à travers le processus de dialogue lancé en octobre 2018 marqué par la tenue d’environ 17 réunions et l’organisation de deux journées d’études, qui ont abouti à des résultats positifs pour l’ensemble des professionnels", poursuit le document.

"Ces résultats, ainsi que leurs perspectives ont été annoncées lors de plusieurs occasions, notamment à travers le communiqué publié par le ministère relatif à la réunion présidée par le ministre Abdelkader Amara le 21 septembre 2019, avec les responsables et les cadres du ministère chargés du dossier. Lors de cette réunion, il a été procédé à la présentation du bilan du processus de dialogue et la détermination des actions futures et participatives visant à présenter des solutions efficientes aux différents points de discussion".

"Dans ce cadre, le ministère a tenu récemment une série de nouvelles réunions avec les différentes représentations des professionnels du secteur, comme suit :

- Réunion du 23 septembre 2019 avec un nombre de représentations du secteur du transport de voyageurs;

- Deux réunions en date du 25 septembre 2019 et 4 octobre 2019 avec un nombre de représentations du secteur du transport touristique;

- Réunion du 2 octobre 2019 avec un nombre de représentations du secteur du transport de marchandises".

"En outre, et dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord conclu avec les professionnels du secteur du transport de marchandises, il a été procédé à la constitution de trois commissions thématiques et la convocation des différentes représentations des professionnels de cette catégorie pour participer aux réunions de ces commissions, selon le planning suivant :

- Réunion relative à la formation des conducteurs professionnels, le 14 octobre 2019;

- Réunion relative à la charge des camions et le renouvellement du parc, le 17 octobre 2019;

- Réunion relative au gasoil professionnel, le 28 octobre 2019".

"Ces réunions seront une occasion pour présenter le bilan des actions réalisées par le ministère dans le cadre du respect de ses engagements d’une part, et le respect des engagements pris par les représentations des professionnels d’autre part, concernant le contrat-programme qui vise la promotion et la mise à niveau du secteur du transport routier de marchandises".

Grève des transporteurs: le ministère réagit

Le 09 octobre 2019 à16:20

Modifié le 09 octobre 2019 à 16:21

Le ministère de l'Equipement, du transport, de la logistique et de l'eau a exprimé son étonnement, ce mercredi 9 octobre, suite à l'annonce d'une grève de 48h dans le secteur du transport.  

Le 5 octobre dernier, 14 syndicats représentant plusieurs segments du secteur du transport ont annoncé la tenue d'une grève de 48h à partir du lundi 14 octobre prochain, qui peut être prolongée. Il s'agit d'une grève générale qui impactera également Tanger Med, le port de Casablanca et le poste frontalier de Guergarate.

Dans un communiqué, le ministère du Transport "exprime son étonnement de cette annonce qui intervient dans une conjoncture sensible, malgré les efforts déployés et les résultats positifs obtenus à ce jour, et réitère sa confirmation de tenir son engagement pour veiller au bon déroulement du processus de dialogue avec les professionnels du secteur, afin de répondre à leurs requêtes et d’améliorer leurs conditions de travail".

Le ministère "appelle également ceux qui se préoccupent de ce secteur vital à tenir leurs engagements et à se mobiliser davantage pour trouver les solutions adéquates en vue de mettre à niveau ce secteur clé pour l’économie nationale".

Le ministère "œuvre pour la mise à niveau du secteur du transport routier au Maroc, toutes catégories confondues, et l’amélioration des conditions de travail des professionnels et ce, à travers le processus de dialogue lancé en octobre 2018 marqué par la tenue d’environ 17 réunions et l’organisation de deux journées d’études, qui ont abouti à des résultats positifs pour l’ensemble des professionnels", poursuit le document.

"Ces résultats, ainsi que leurs perspectives ont été annoncées lors de plusieurs occasions, notamment à travers le communiqué publié par le ministère relatif à la réunion présidée par le ministre Abdelkader Amara le 21 septembre 2019, avec les responsables et les cadres du ministère chargés du dossier. Lors de cette réunion, il a été procédé à la présentation du bilan du processus de dialogue et la détermination des actions futures et participatives visant à présenter des solutions efficientes aux différents points de discussion".

"Dans ce cadre, le ministère a tenu récemment une série de nouvelles réunions avec les différentes représentations des professionnels du secteur, comme suit :

- Réunion du 23 septembre 2019 avec un nombre de représentations du secteur du transport de voyageurs;

- Deux réunions en date du 25 septembre 2019 et 4 octobre 2019 avec un nombre de représentations du secteur du transport touristique;

- Réunion du 2 octobre 2019 avec un nombre de représentations du secteur du transport de marchandises".

"En outre, et dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord conclu avec les professionnels du secteur du transport de marchandises, il a été procédé à la constitution de trois commissions thématiques et la convocation des différentes représentations des professionnels de cette catégorie pour participer aux réunions de ces commissions, selon le planning suivant :

- Réunion relative à la formation des conducteurs professionnels, le 14 octobre 2019;

- Réunion relative à la charge des camions et le renouvellement du parc, le 17 octobre 2019;

- Réunion relative au gasoil professionnel, le 28 octobre 2019".

"Ces réunions seront une occasion pour présenter le bilan des actions réalisées par le ministère dans le cadre du respect de ses engagements d’une part, et le respect des engagements pris par les représentations des professionnels d’autre part, concernant le contrat-programme qui vise la promotion et la mise à niveau du secteur du transport routier de marchandises".

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.